HUBBLE, télescope spatial

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Des observations marquantes

La qualité exceptionnelle de Hubble repose principalement sur sa localisation, à environ 570 kilomètres d'altitude. Ne subissant pas les perturbations atmosphériques, la résolution spatiale, ou la qualité d’image, à une longueur d’onde donnée, ne dépend que du diamètre du miroir. Il faut aussi noter que l’atmosphère n’est transparente qu’à certaines longueurs d’onde. Les observations en ultraviolet sont ainsi impossibles depuis le sol et très limitées et coûteuses dans le proche infrarouge. Hubble a ainsi ouvert tout un champ d’observations inaccessibles aux télescopes terrestres grâce, d’une part, à sa sensibilité (lui permettant d’observer des objets de très faible luminosité), et, d’autre part, à l’ouverture de l’intégralité du domaine du proche infrarouge au-dessus de l’atmosphère terrestre.

Nébuleuse de l’Aigle

Nébuleuse de l’Aigle

Photographie

L'un des avantages des observations dans le domaine proche infrarouge réside dans l'absorption de la lumière par la poussière interstellaire, qui est moins importante à ces longueurs d'onde. Comme l'illustrent ces deux images de la nébuleuse de l'Aigle prises en lumière visible (à gauche)... 

Crédits : NASA/ ESA/ Hubble Heritage Team (STScI/ AURA)/ J. Hester, P. Scowen (Arizona State U.) ; NASA, ESA/ Hubble and the Hubble Heritage Team

Afficher

Hubble a permis la découverte de galaxies très lointaines. Du 18 au 30 décembre 1995, sur recommandation d’un comité scientifique, Robert Williams, directeur du Space Telescope Science Institute (STScI), décide de pointer le télescope sur une partie du ciel vide (complètement dépourvue de lumière) et de l’observer pendant une douzaine de jours. Cette région de l'hémisphère nord de la sphère céleste, située dans la constellation de la Grande Ourse, sera appelée « le champ profond Hubble » ou HDF (Hubble Deep Field). L’image finale du HDF (publiée en 1996) a mis en évidence l’existence de milliers de galaxies proches et lointaines, avec une grande variété de couleurs et de morphologies. Alors que les galaxies lointaines connues jusqu’alors se situaient à environ 6 milliards d’années-lumière, certaines dans le HDF sont éloignées de plus de 12 milliards d’années-lumière. Du fait de la vitesse finie de la lumière (environ 300 000 km/s), regarder loin revient à regarder dans le passé – la lumière du Soleil met par exemple environ neuf minutes pour nous parvenir. C’est pourquoi l’étude de ces galaxies lointaines a permis de comprendre comment se forment les briques élémentaires des galaxies actuelles. Plusieurs cha [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages



Médias de l’article

Télescope spatial Hubble

Télescope spatial Hubble
Crédits : STS-125 crew/ NASA

photographie

Intervention sur le télescope spatial Hubble

Intervention sur le télescope spatial Hubble
Crédits : NASA/ spacetelescope.org

photographie

Nébuleuse de l’Aigle

Nébuleuse de l’Aigle
Crédits : NASA/ ESA/ Hubble Heritage Team (STScI/ AURA)/ J. Hester, P. Scowen (Arizona State U.) ; NASA, ESA/ Hubble and the Hubble Heritage Team

photographie

Réapparition d’une supernova

Réapparition d’une supernova
Crédits : NASA ; ESA

photographie





Écrit par :

  • : astrophysicien, Institut d'astrophysique de Paris

Classification


Autres références

«  HUBBLE, télescope spatial  » est également traité dans :

ANDROMÈDE GALAXIE D'

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 1 135 mots
  •  • 1 média

La galaxie d’Andromède, dont le nom scientifique est M31 (M désigne le catalogue établi en 1764 par l’astronome français Charles Messier), est la galaxie la plus proche de notre propre galaxie, la Voie lactée. Avec la Voie lactée, la galaxie du Triangle (M33) et une trentaine de galaxies naines, elle constitue le Groupe local, dont le diamètre est d’environ dix millions d’années-lumière (soit 3 m […] Lire la suite

ASTRONOMIE

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 11 308 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Depuis 1990 : la course au gigantisme »  : […] L'année 1990 voit, avec un long retard, le lancement par la NASA du télescope spatial Hubble , instrument dans lequel la participation européenne est importante. Après des déboires initiaux, il répondra à toutes les attentes grâce à ses performances dans l'ultraviolet et l’infrarouge et à ses images d'une qualité alors jamais atteinte. Il fournit en particulier les images les plus profondes de l'U […] Lire la suite

COMÈTES

  • Écrit par 
  • Myriam DÉTRUY
  •  • 4 336 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Histoire et dénomination »  : […] Sur les quelque 5 400 comètes détectées jusqu'à aujourd'hui, celle de Halley restera sans doute la plus marquante de l'histoire. Recensée pour la première fois dans des chroniques chinoises en l'an 239 avant J.-C., elle apparut de nouveau en 1066, ce qui fut interprété par Guillaume le Conquérant comme un bon présage pour envahir l'Angleterre. Elle est d'ailleurs représentée sur la tapisserie de […] Lire la suite

DÉBRIS SPATIAUX

  • Écrit par 
  • Christophe BONNAL
  •  • 5 323 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Détection des débris spatiaux et catalogage »  : […] La détection des débris orbitaux est très problématique. En effet, suivre un objet d’une taille d’une dizaine de centimètres à plusieurs milliers de kilomètres de distance est une tâche ardue. Deux techniques complémentaires sont utilisées. D’une part, les télescopes permettent de suivre les objets qui ne bougent pas trop par rapport au capteur, donc essentiellement les objets situés au voisinage […] Lire la suite

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Des pionniers à la fin de la guerre froide

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 14 608 mots
  •  • 43 médias

Dans le chapitre « Cosmologie et astrométrie »  : […] Le reste de l'Univers a aussi fait l'objet de toutes les attentions. Il a été observé dans toutes les longueurs d'ondes. En 1989, le satellite américain Cobe (Cosmic Background Explorer) a renforcé la théorie du big bang, en parvenant à mesurer le rayonnement fossile de l'Univers . Le satellite Wilkinson Microwave Anisotropy Probe (W.M.A.P.) de la N.A.S.A. qui lui succède est lancé en 2001. Son […] Lire la suite

EXOPLANÈTES ou PLANÈTES EXTRASOLAIRES

  • Écrit par 
  • Anne-Marie LAGRANGE, 
  • Pierre LÉNA
  •  • 6 340 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « D’autres systèmes planétaires dans l’Univers : une idée très ancienne »  : […] La spéculation sur l’existence, dans l’Univers, d’autres mondes semblables à la Terre est ancienne. Les philosophes antiques (Démocrite, Épicure, Lucrèce) la concevaient, comme également le théologien Albert le Grand ( xiii e  siècle) et les penseurs Nicolas de Cues ( xv e   siècle) ou Giordano Bruno ( xvi e  siècle). La question n’est devenue scientifique qu’au cours du xix e  siècle, lorsqu’une […] Lire la suite

LUNETTES ET TÉLESCOPES - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 635 mots

1609-1610 Galilée réalise les premières observations du ciel à travers une lunette. 1653 Christiaan Huygens invente un oculaire perfectionné pour les lunettes, qu'il décrit dans un manuscrit, Tractatus de refractione et telescopiis . 1668 Isaac Newton invente le télescope. 1672 Cassegrain met au point un télescope comportant un miroir parabolique concave principal et un miroir hyperbolique con […] Lire la suite

MEYER YVES (1939- )

  • Écrit par 
  • Stéphane JAFFARD
  •  • 1 231 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La théorie des ondelettes »  : […] En 1984, il se lance dans une nouvelle aventure : celle des ondelettes. Cette théorie est basée sur l’intuition d'un ingénieur, Jean Morlet, qui travaillait en détection pétrolière et étudiait les signaux obtenus par réflexion sismique : une vibration émise en surface est réfléchie par les différentes couches du sous-sol, puis on cherche à reconstituer la nature du sous-sol à partir du signal reç […] Lire la suite

NAINES BLANCHES

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 400 mots
  •  • 1 média

Les naines blanches sont des étoiles vieillissantes dont la masse est de l'ordre de celle du Soleil et la taille proche de celle de la Terre. Leur grande densité rend gigantesques les forces gravitationnelles qui y règnent . Ce sont des astres assez communs dans l'Univers ; la plus proche naine blanche est à une distance de 8,6 années-lumière et on estime que le Soleil en deviendra une dans quelq […] Lire la suite

TÉLESCOPES

  • Écrit par 
  • Olivier LE FÈVRE, 
  • Jean RÖSCH
  • , Universalis
  •  • 14 003 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre «  Vers de nouveaux instruments »  : […] On demande aux instruments astronomiques de déceler des astres aussi faibles que possible et de révéler des détails angulaires aussi fins que possible. L'efficacité énergétique dépend du rendement quantique du récepteur employé et de la surface collectrice. Or, le rendement des meilleurs récepteurs approche désormais l'unité. Quant à la dimension de la surface collectrice, elle se heurte à des co […] Lire la suite

TROU NOIR DE MESSIER 87

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 362 mots
  •  • 1 média

Deux cents ans après que Pierre-Simon de Laplace a imaginé l'existence d'étoiles si denses que la lumière ne peut s'en échapper, les astronomes de la N.A.S.A. présentent en 1994 des indices significatifs en faveur de la découverte d'un trou noir. Les observations de la galaxie elliptique géante Messier 87 (M87) montrent en effet qu'au cœur de celle-ci un disque de gaz chaud, en forme de spirale, […] Lire la suite

UNIVERS (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 4 767 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Les télescopes optiques »  : […] Les grands télescopes qui ont ouvert la voie à la cosmologie moderne, ceux du mont Wilson et du mont Palomar en Californie, mais aussi celui de l’observatoire du pic du Midi dans le sud de la France, continuent certes à fonctionner activement, mais une nouvelle génération d’instruments beaucoup plus performants a été mise en place dans les toutes dernières années. Les améliorations qu’on en exige […] Lire la suite

ZODIACALE LUMIÈRE

  • Écrit par 
  • René DUMONT
  •  • 3 658 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Motifs d'intérêt, comme signal ou comme bruit »  : […] Historiquement, le nuage interplanétaire a toujours bénéficié d'un intérêt lié aux interrogations sur la formation et l'évolution du système solaire. Au milieu du xix e  siècle, la théorie de Robert Mayer n'attribuait rien moins que l'entretien de l'énergie solaire aux impacts de matière météoritique. Actuellement, le problème le plus ardu est celui du bilan évolutif entre les apports cométaires o […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

2-13 décembre 1993 • États-Unis • Remise en état du télescope spatial Hubble par la N.A.S.A.

Du 2 au 13, les sept astronautes de la navette Endeavour effectuent avec succès une délicate mission de remise en état du télescope spatial Hubble. Lancé en avril 1990, celui-ci n'a jamais fonctionné de façon satisfaisante. À ses imperfections – mauvaise courbure du miroir principal [...] Lire la suite

24-25 avril 1990 • États-Unis • Le télescope Hubble placé sur orbite par la navette Discovery.

Le 24, la navette spatiale américaine Discovery décolle du centre Kennedy, en Floride, en emportant dans ses soutes le télescope spatial Hubble. Doté d'un miroir de 2,40 m et libéré du filtre déformant que constitue l'atmosphère, ce télescope devrait permettre d'observer des objets situés à [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Hakim ATEK, « HUBBLE, télescope spatial », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/hubble-telescope-spatial/