HÔTEL DE VILLE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Un exemple : la France

En France, par manque d'argent ou de volonté politique, les édiles se contentèrent d'abord d'installations improvisées. Il faut attendre la fin du xve siècle et surtout le xvie siècle pour que se réalisent quelques entreprises d'envergure telles que Compiègne, Saumur, Beaugency et surtout Paris, où l'architecte italien Dominique de Cortone dit le Boccador dessine les plans du premier grand palais municipal français. C'est un édifice régulier, à trois corps, surmonté en son centre d'un beffroi élancé. Commencé en 1533, il n'est achevé qu'au siècle suivant. Il ouvre la série des grands hôtels de ville construits en France aux xviie et xviiie siècles.

Dans la première moitié du xviie siècle, le délabrement général des finances municipales empêche plusieurs villes de mener à bien quelques projets trop ambitieux. À Rouen, on ne construit qu'une aile du palais maniériste à bossages imaginé par Jacques Gabriel, fondateur de la célèbre dynastie d'architectes. L'hôtel de ville de Troyes, commencé en 1624, n'est jamais achevé. À Reims, Jean Bonhomme entreprend la construction d'un édifice très influencé par l'hôtel de ville parisien dont il reprend, en la modernisant, la disposition générale. Mais les édiles ont vu trop grand et ne peuvent terminer la construction de leur hôtel avant le xixe siècle.

Le 5 septembre 1646, jour anniversaire du roi Louis XIV, les consuls de Lyon posent en grande pompe la première pierre du plus grand édifice municipal jamais réalisé en France. Son plan, dû à l'architecte lyonnais Simon Maupin, est un quadrilatère allongé. Le corps central de l'édifice abrite les somptueuses salles d'apparat décorées par le peintre Thomas Blanchet. De part et d'autre, Maupin a judicieusement disposé les locaux affectés aux services de l'administration municipale. Vaste et superbe, l'hôtel de ville de Lyon témoigne de la richesse d'un art local qui [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  HÔTEL DE VILLE  » est également traité dans :

BEFFROIS

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  •  • 2 509 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Structure »  : […] Par son symbolisme même, la tour du beffroi est nécessairement élevée : elle doit rivaliser avec le donjon du château et les clochers des églises ou des abbayes. Il en résulte pour les villes des silhouettes hérissées de tours et de clochers, que les graveurs de pourtraicts de villes soulignent tout particulièrement. Les plus hauts beffrois se dressent en Belgique et dépasse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/beffrois/#i_5073

HERRERA JUAN DE (1530-1597)

  • Écrit par 
  • Catherine WILKINSON-ZERNER
  •  • 4 877 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Édifices publics »  : […] À la fin du xviii e  siècle, on disait que Philippe II et Herrera se réunissaient toutes les semaines pour corriger les dessins de tous les édifices publics qui étaient à construire en Espagne. Cette légende a certainement un fond de vérité. En 1574, Herrera fit douze dessins de l' hôtel de ville de Tolède qui coûtèrent 1 500 ducats à la ville : p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/juan-de-herrera/#i_5073

VAN BAURSCHEIT JEAN-PIERRE, dit LE JEUNE (1699-1768)

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques DUTHOY
  •  • 260 mots

Fils du sculpteur du même nom (1669-1728), Van Baurscheit reçoit d'abord sa formation dans l'atelier de son père : il sera l'auteur, en 1740, d'un Christ en pierre et d'un autel pour la cathédrale d'Anvers, ainsi que des confessionnaux de l'église Saint-Pierre à Turnhout. En 1728, il se consacre à l'architecture (premières œuvres en Zélande à Flessingue et Middelburg). À partir de 1737, il reçoit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-pierre-van-baurscheit/#i_5073

Voir aussi

Pour citer l’article

Pascal LIÉVAUX-SENEZ, « HÔTEL DE VILLE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/hotel-de-ville/