HOMOGÉNÉITÉ

CINÉTIQUE CHIMIQUE

  • Écrit par 
  • Lucien SAJUS
  •  • 9 661 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Localisation de la transformation chimique »  : […] Une donnée importante sur la transformation chimique est sa localisation. Il y a d'ailleurs lieu tout d'abord de réexaminer la notion de système chimique : celui-ci est défini comme un certain volume de matière que l'on doit pouvoir, pour l'étudier en tant que tel, limiter par une enveloppe dont de préférence l'interaction chimique avec le système est nulle. Cela est possible […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinetique-chimique/#i_23877

COLLOÏDES

  • Écrit par 
  • Didier ROUX
  •  • 5 985 mots

Les colloïdes, ou « solutions » colloïdales, sont des mélanges (liquide, gel) qui contiennent, en suspension, des particules. Ces particules, ou objets colloïdaux, ont une taille supérieure aux molécules qui les constituent (taille supramoléculaire) mais suffisamment petite pour que le mélange demeure homogène. D'après la définition officielle, leur taille est comprise entre un nanomètre (10 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/colloides/#i_23877

ÉLASTICITÉ

  • Écrit par 
  • Michel CAZIN, 
  • Michel KOTCHARIAN
  •  • 8 712 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Longueur d'homogénéité »  : […] La matière réelle n'est en fait ni homogène, ni isotrope ; un morceau d'acier, par exemple, est constitué par un agrégat complexe de cristaux d'espèces différentes enchevêtrés entre eux. Les seules propriétés qui soient les mêmes en tous les points et dans toutes les directions sont celles qui sont relatives à une quantité finie de matière composée d'un très grand nombre de cristaux considérés glo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elasticite/#i_23877

MÉLANGE, physico-chimie

  • Écrit par 
  • Pierre MOYEN
  •  • 431 mots

Réunion de deux ou de plusieurs substances qui présente simultanément les propriétés suivantes : Les dimensions des constituants sont petites devant celles du produit final ; Les constituants du mélange sont sans action physique ou chimique réciproque profonde ; La séparation des constituants du mélange s'effectue à l'aide de procédés physiques simples ne mettant généralement en jeu que des quanti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/melange-physico-chimie/#i_23877

VERRE

  • Écrit par 
  • Pierre PIGANIOL, 
  • Micheline PROD'HOMME, 
  • Aniuta WINTER
  •  • 12 529 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Homogénéité et isotropie »  : […] Un verre optique est un milieu destiné à diriger la lumière suivant un trajet bien défini ; pour que ce trajet puisse être déterminé avec précision, il faut que le verre ait les mêmes caractéristiques dans tout son volume, qu'il soit homogène, et cela d'autant plus parfaitement que la précision exigée par son emploi est plus grande. En effet, le manque d'homogénéité provoque une variation de l'i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/verre/#i_23877