DENISOVA HOMME DE

L'homme de Denisova est une nouvelle espèce d'homininés qui a été définie en 2010 grâce à l'analyse de l'ADN de ses vestiges osseux. Ceux-ci, représentés par une phalange et au moins une dent (une troisième molaire supérieure droite), avaient été mis au jour en 2008 dans une cavité des montagnes de l'Altaï sibérien appelée grotte de Denisova. L'homme de Denisova aurait vécu entre — 48 000 et — 30 000 ans, en même temps que l'homme de Néandertal et que l'homme moderne (Homo sapiens sapiens).

La grotte de Denisova

Située à 150 kilomètres au sud de la ville de Barnaul, la grotte de Denisova est connue depuis les années 1970. Elle a livré, avant la découverte de ces ossements humains, de nombreuses traces d'occupation préhistorique (outils en pierre, en bronze et en fer ; bijoux ; fosse d'entreposage de grains...) remontant peut-être à près de — 125 000 ans. Étudiée par une équipe scientifique internationale et fouillée sous l'autorité de la branche sibérienne de l'Académie des sciences de Russie, cette grotte présente une stratigraphie complexe et des incertitudes demeurent quant à la datation de certains niveaux du site. Mais les conditions environnementales assez rigoureuses qui caractérisent cette partie de la Sibérie ont sans doute favorisé la bonne conservation de l'ADN des hommes qui l'ont fréquentée. De ce fait, cet ADN a pu être séquencé et étudié.

Grotte de Denisova

Grotte de Denisova

photographie

Vue d'une partie de l'intérieur de la grotte de Denisova. C'est dans les niveaux  localisés près du seau qu'une phalange d'un enfant a été découverte. L'étude de l'ADN de cette phalange, vieille de —50 000 à —30 000 ans, a permis de définir une nouvelle lignée humaine : l'homme de... 

Crédits : Jean-Guillaume Bordes

Afficher

[...]

pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

  • : directeur de recherche au C.N.R.S., université de Bordeaux, U.M.R. Préhistoire à l'actuel (culture, environnement et anthropologie)

Classification


Autres références

«  DENISOVA HOMME DE  » est également traité dans :

LINGJING SITE ARCHÉOLOGIQUE DE

  • Écrit par 
  • Isabelle CREVECOEUR
  •  • 1 402 mots

Dans le chapitre « Les restes humains »  : […] en Asie, on ne peut ignorer la présence en Sibérie, dans la grotte de Denisova, de quatre séquences d’ADN ancien extraites sur des fossiles humains très fragmentaires, datés du Pléistocène supérieur, qui identifient un nouveau groupe humain, frère des Néandertaliens européens, les Dénisoviens. Ces deux groupes auraient divergé génétiquement au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/site-archeologique-de-lingjing/#i_54869

Voir aussi

Pour citer l’article

Bruno MAUREILLE, « DENISOVA HOMME DE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 octobre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/homme-de-denisova/