HOMÉOSE

CONSTRUCTION DE L'ORGANISME ET GÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Nicolas CHEVASSUS-au-LOUIS
  •  • 241 mots

C'est en étudiant l'étrange mouche mutante Antennapedia , qui porte des pattes à la place des antennes, qu'Edward Lewis du California Institute of Technology, eut l'intuition de l'existence de gènes indispensables au développement précoce de l'organisme : les gènes homéotiques, en référence au travail du Britannique William Bateson qui avait identifié en 1894 le phénomène d'homéose, par lequel u […] Lire la suite

PLAN D'ORGANISATION DES VERTÉBRÉS

  • Écrit par 
  • Bertrand FAVIER
  •  • 5 774 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La découverte de l'information de position chez les animaux  »  : […] En 1894, le biologiste britannique William Bateson décrit des variants naturels de certaines espèces, dans lesquels l'identité d'un élément de structure d'un organisme segmenté – un insecte comme une fleur – serait transformée en celle d'un autre élément. Il crée le terme homéose pour définir ce phénomène. Ce terme a été réutilisé ensuite pour décrire des mutants de drosophiles présentant des tr […] Lire la suite

<!-- <script language="javascript" type="text/javascript"> if (isMobile.any() === null) { document.write('<ins class="adsbygoogle" id="adsense_text3" style="display:block" data-ad-format="fluid" data-ad-layout-key="-g8+17+6z-bd+5p" data-ad-client="ca-pub-6024595326767178" data-ad-slot="5515571784"></ins>'); (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); } </script> -->