Hollow log blues, PETWAY (Robert)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

On sait peu de choses sur la vie de Robert Petway, un bluesman à qui l'on doit la première version gravée du standard Catfish Blue.

Dans cet enregistrement de Hollow Log Blues, la sonorité clinquante des guitares à cordes métalliques rappelle encore le banjo. L'accompagnement rythmique, qui marque les temps, est contenu. La paume de l'instrumentiste étouffe légèrement les cordes afin de ne produire aucune basse tournante caractéristiques des accords avec cordes à vides. Les séquences harmoniques, classiques du blues, ne se déroulent pas selon un canevas régulier, le guitariste-chanteur modifiant la carrure au gré de son inspiration et des tensions ou détentes qu'il veut créer. Ces procédés mettent en valeur la voix du chanteur, la seconde guitare n'intervenant qu'en réponse.

Un des charmes de ce blues à l'effet ternaire suggéré réside dans le timbre rocailleux de la voix de Robert Petway, dont la couleur sonore particulière est créée par l'intonation non tempérée de la ligne mélodique. Il s'agit là d'un bon exemple de blue note interprétée non pas comme une tierce majeure ou mineure mais comme un pôle d'attraction vers lequel on tend.

—  Eugène LLEDO

Écrit par :

Pour citer l’article

Eugène LLEDO, « Hollow log blues, PETWAY (Robert) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 avril 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/hollow-log-blues-petway-robert/