HOJO LES (XIIIe s.)

GO-TOBA-TENNŌ (1179-1239) empereur du Japon (1184-1198)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 332 mots

Empereur du Japon, né le 6 août 1180 à Kyōto, mort le 28 mars 1239 dans la province d'Oki. En septembre 1183, Takahira est porté sur le trône sous le nom de règne Go-Toba-tennō (tenn̄o signifie empereur), par le clan des Minamoto, qui a affirmé sa suprématie militaire sur la majeure partie du pays. Go-Toba règne quatorze ans et cinq mois avant d'abdiquer en faveur de son fils Tsuchimikado (1195- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/go-toba-tenno/#i_24460

HŌJŌ TOKIMASA (1138-1205)

  • Écrit par 
  • Francine HÉRAIL
  •  • 200 mots

Sa famille, installée au lieu-dit Hōjō dans la province japonaise d'Izu, aurait appartenu au clan Taira ; c'est pourquoi Tokimasa reçoit en 1159 la mission de garder Minamoto no Yoritomo exilé dans l'Est. Cependant, quand ce dernier prend la tête de la révolte contre les Taira, il le seconde, lui donne sa fille en mariage et participe à l'organisation du gouvernement militaire ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hojo-tokimasa/#i_24460

HŌJŌ TOKIMUNE (1251-1284)

  • Écrit par 
  • Francine HÉRAIL
  •  • 132 mots

Huitième gouverneur ( shikken ) de la maison Hōjō qui avait assumé la responsabilité héréditaire de diriger le gouvernement militaire de Kamakura. En 1264, Tokimune est nommé second et héritier présomptif du gouverneur en titre. En 1265, il renvoie à Kyōto le prince impérial qui avait été adopté dans la maison Minamoto et désigné comme shōgun , et le rem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tokimune-hojo/#i_24460

JAPON (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Paul AKAMATSU, 
  • Vadime ELISSEEFF, 
  • Valérie NIQUET, 
  • Céline PAJON
  •  • 41 060 mots
  •  • 48 médias

Dans le chapitre « Les guerres féodales »  : […] Après les troubles d'Ōnin, non seulement les shugo-daimyō se disputèrent la prépondérance, mais encore des hobereaux obscurs partirent à la conquête des provinces. Ainsi commencèrent les guerres féodales, au cours desquelles « les petits évincèrent les grands ». Par exemple, les Hōjō, d'origine mal connue (on les appelle Hōjō postérieurs, afin de les distinguer des Hōjō sou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-le-territoire-et-les-hommes-histoire/#i_24460