HISTORIOGRAPHIE JUIVE

ABRABANEL (1437-1509)

  • Écrit par 
  • Colette SIRAT
  •  • 909 mots

Abrabanel ou Abarbanel (Isaac ben Juda ou Yzḥaq ben Yehūdah) est considéré comme le dernier philosophe juif d'Espagne. Il fut d'abord un homme d'État et servit la maison royale d'Espagne jusqu'à l'expulsion des Juifs, en 1492. Il se réfugia alors en Italie où il composa ses ouvrages, qui consistent surtout en des commentaires. Ces œuvres sont le reflet de l'époque : par leur étendue d'abord et pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abrabanel/#i_86510

ABRAHAM IBN DAUD dit RABAD Ier (1110 env.-env. 1180)

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 599 mots

Historien, philosophe et astronome juif, Abraham ben David Halevi dit Ibn Daud ou Rabad I er (Rabbi Abraham b. David) est connu des théologiens et philosophes latins du Moyen Âge sous le nom d'Avendauth et, notamment, à travers son œuvre de traducteur de l'arabe en latin (dont il s'acquitta parfois en collaboration avec Gundissalinus, comme pour le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abraham-ibn-daud/#i_86510

CHRONIQUES LIVRES DES

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 769 mots

Tel un écho de ce que fut avant l'Exil la tâche du deutéronomiste, l'œuvre de l'auteur du Livre biblique des Chroniques s'affirme après l'Exil dans une manifestation théologique et littéraire aux tendances particulières et constantes. On la désigne du nom de sa première partie, les Livres I et II des Chroniques, la seconde étant constituée par les Livres d'Esdras et de Néhémie. Dans ce vaste ensem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livres-des-chroniques/#i_86510

FLAVIUS JOSÈPHE (37-env. 100)

  • Écrit par 
  • Mireille HADAS-LEBEL
  • , Universalis
  •  • 1 535 mots

Né en 37 à Jérusalem, témoin en 70 de la prise de sa ville natale par les Romains et de l'incendie du Temple, Flavius Josèphe est le seul historien juif de cette époque dont l'œuvre ait survécu. À la fois polémiste et mémorialiste, Josèphe reste le témoin unique des temps troublés qui précédèrent et suivirent la chute de Jérusalem. Le débat sur l'homme d'action acquis aux Romains porte aussi sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/flavius-josephe/#i_86510

HELLÉNISTIQUE CIVILISATION

  • Écrit par 
  • Paul GOUKOWSKY
  •  • 8 767 mots

Dans le chapitre «  Une réalité complexe et fluctuante »  : […] La civilisation hellénistique est d'une grande complexité, et ce pour deux raisons principales. D'une part, l'immensité des territoires touchés. Au iii e  siècle, époque de sa splendeur, le monde « hellénistique » s'étendait d'est en ouest depuis l'Oxos (Amou-Darya) jusqu'à Marseille, du nord au sud depuis la Crimée jusqu'au royaume éthiopien de M […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/civilisation-hellenistique/#i_86510

IBN VERGA SALOMON (fin XVe-déb. XVIe s.)

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 351 mots

De la vie même de l'historien juif que fut Salomon ibn Verga, on sait peu de chose. Il reçut une formation rabbinique et philosophique, apprit la littérature espagnole et latine de son temps et fut chargé, en 1487, après la prise de Málaga par les Rois Catholiques, de réunir les fonds nécessaires pour acquitter la rançon des Juifs capturés. Lorsque les Juifs furent expulsés d'Espagne en 1492, Salo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ibn-verga-salomon/#i_86510

JOSEPH HA-COHEN D'AVIGNON (1496-1578)

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 1 032 mots

Le plus doué des trois grands historiens juifs de la Renaissance originaires de la péninsule Ibérique, les deux autres étant Salomon ibn Verga et Samuel Usque. Joseph ha-Cohen naquit à Avignon d'une famille espagnole venue de Huete après l'expulsion de 1492. Ses parents s'établirent sur le territoire de Gênes, peut-être à Novi, en 1501, avant de s'installer à Gênes en 1509 environ. Il reçut une éd […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-ha-cohen-d-avignon/#i_86510

JUDAÏSME - Histoire du peuple juif

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 11 236 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « La Rhénanie et la France jusqu'aux croisades »  : […] Le judaïsme, présent en Rhénanie et en France dès les premiers siècles, apparaît en pleine lumière sous les Carolingiens. Des marchands juifs assurent les relations indispensables entre la chrétienté occidentale et l'Islam, tel le Juif Isaac, ambassadeur de Charlemagne auprès du calife Haroun al-Rachid (797) . Les Carolingiens protègent les communautés juives et favorisent leur implantation, imité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/judaisme-histoire-du-peuple-juif/#i_86510

JUSTE DE TIBÉRIADE (fin Ier-déb. IIe s.)

  • Écrit par 
  • Marguerite JOUHET
  •  • 294 mots

Historien juif que nous ne connaissons que par un écrit rédigé expressément contre lui : l' Autobiographie ( Vita ) de son rival Flavius Josèphe. Juste, fils de Pistus, fut l'un des chefs du soulèvement galiléen contre les Romains durant la guerre juive de 66-70 : « Il brûlait de voir une révolution, car il se flattait qu'un changement de régime lui fou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/juste-de-tiberiade/#i_86510

LUZZATTO SIMHA SIMEON (1580-1663)

  • Écrit par 
  • André NEHER
  •  • 190 mots

Rabbin, historien et apologiste italien, né à Venise, où il a exercé ses fonctions rabbiniques jusqu'à sa mort. Sorte de précurseur italien de l'Allemand Moses Mendelssohn (1729-1786), Simha Simeon Luzzatto composa en langue italienne une œuvre philosophique, d'un niveau remarquable, intitulée Socrate . Cela ne l'empêcha point de prendre, à diverses occasions, la défense des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/simha-simeon-luzzatto/#i_86510

MACCABÉES Ier LIVRE DES

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 463 mots

D'abord appelé Livre de la maison asmonéenne, le I er  Livre des Maccabées est un ouvrage apocryphe omis dans la Bible hébraïque mais inclus dans la Septante. Bien que seules des traductions grecques nous en soient parvenues, l'ouvrage fut d'abord écrit en hébreu ou en araméen : Origène et Jérôme en connaissaient un original sémitique. Il donne un récit historique des évén […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ier-livre-des-maccabees/#i_86510

NEHER ANDRÉ (1914-1988)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 905 mots

Écrivain et théologien français, né à Obernai (Bas-Rhin). André Neher a été titulaire de la chaire d'études hébraïques à l'université de Strasbourg (1955-1974) et a enseigné aussi à l'université de Tel-Aviv. En 1973, il s'établit définitivement à Jérusalem. Penseur éminent, mais aussi homme engagé, il a été, à partir de 1965, président de la section française du Congrès juif mondial et des colloqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-neher/#i_86510

SAMUEL USQUE (XVIe s.)

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 561 mots

Historien juif originaire du Portugal, auteur d'un classique de la littérature portugaise, Consolation aux tribulations d'Israël ( Consolaç ao as tribulaç oes de Israel , Ferrare, 1553). Sa biographie est mal connue : issu d'ancêtres castillans, Samuel Usque avait reçu une éducation humaniste au Portugal, où il aurait vécu en marrane jusqu'à son expatria […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/samuel-usque/#i_86510

SCHOLEM GERSHOM (1897-1982)

  • Écrit par 
  • Françoise ARMENGAUD
  •  • 645 mots

Philologue, historien et théologien israélien, né à Berlin, Gershom Scholem étudia à Berlin, à Iéna, à Berne et à Munich. Il enseigne à l'université de Jérusalem et, depuis 1968, est président de l'Académie israélienne des sciences et des humanités. Son adhésion au mouvement sioniste alors qu'il était encore étudiant l'amena à s'intéresser aux sources de la tradition juive ; il devint alors un vér […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gershom-scholem/#i_86510

SHOAH LITTÉRATURE DE LA

  • Écrit par 
  • Rachel ERTEL
  •  • 12 488 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « L'écriture juive du désastre »  : […] L'imaginaire juif avait élaboré au cours des siècles de multiples figures pour dire le désastre. Dans les langues juives –   hébreu ou yiddish  – , les matrices des textes sacrés servirent de véritable code pour écrire les catastrophes qui jalonnent l'Histoire, se chargeant au passage, que ce soit dans l'époque médiévale ou moderne, de significa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/litterature-de-la-shoah/#i_86510

YERUSHALMI YOSEF HAYIM (1932-2009)

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 934 mots

Issu d'une famille originaire de Russie, Yosef Yerushalmi est né à New York le 20 mai 1932. Il reçoit une formation rabbinique à la Yeshiva University, puis au Jewish Theological Seminary of America, qui l'ordonne rabbin en 1957. Après avoir exercé comme rabbin à la synagogue Beth Emeth (Maison de vérité) à Larchmont (New York), il se tourne vers l'histoire et, à l'université Columbia, sous la dir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yosef-hayim-yerushalmi/#i_86510