HISTONES

ADN (acide désoxyribonucléique) ou DNA (deoxyribonucleic acid)

  • Écrit par 
  • Michel DUGUET, 
  • David MONCHAUD, 
  • Michel MORANGE
  • , Universalis
  •  • 10 066 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Organisation de la chromatine »  : […] L'analyse de la structure et de la réactivité de l'ADN présentée plus haut n'est qu'une approximation, car elle suppose l'ADN isolé, nu. Or, chez les Eucaryotes, l'ADN est associé à des protéines dans une structure plus ou moins condensée (compacte) qui est appelée chromatine . Un paramètre supplémentaire vient donc moduler la réactivité de l'ADN et permettre une sélection des gènes qui doivent êt […] Lire la suite

CELLULE - L'organisation

  • Écrit par 
  • Pierre FAVARD
  •  • 11 007 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Complexes nucléoprotéiques »  : […] Les complexes nucléoprotéiques sont formés par l'association d'une ou plusieurs chaînes d' ARN simple brin à des protéines, c'est le cas des ribosomes, ou par l'assemblage d'une molécule d'ADN double brin à des histones, c'est le cas des nucléofilaments chromosomiques des eucaryotes. Un ribosome de colibacille est constitué de deux sous-unités de taille inégale : la petite et la grosse (fig. 6c). […] Lire la suite

ÉPIGÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Pierre-Antoine DEFOSSEZ, 
  • Olivier KIRSH, 
  • Ikrame NACIRI
  •  • 5 972 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Identité cellulaire et reprogrammation épigénétique des cellules souches »  : […] Les mécanismes épigénétiques sont des acteurs importants de l’identité cellulaire qui contrôlent l’activité du génome tout au long de la vie et stabilisent les différents états de différenciation des cellules . Les cellules souches de l’embryon avant implantation dans la paroi utérine sont des cellules totipotentes, c’est-à-dire qu’elles sont capables de se différencier en la totalité des types c […] Lire la suite

NUCLÉIQUES ACIDES

  • Écrit par 
  • Jacques KRUH, 
  • Ethel MOUSTACCHI, 
  • Michel PRIVAT DE GARILHE, 
  • Alain SARASIN
  •  • 13 449 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Dénaturation de l'ADN. Hybrides moléculaires »  : […] Lorsque l'on chauffe une solution d'ADN, on constate que son absorption d' ultraviolet à 260 nanomètres augmente de 40 p. 100 à partir d'une certaine température, c'est l' effet hyperchromique . La température correspondant à la moitié de l'effet hyperchromique (fig. 10)est appelée température de fusion ou Tm. L'effet hyperchromique correspond à une rupture des liaisons hydrogène entre les deux […] Lire la suite

PRIX LASKER 2018

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 535 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le prix Albert-Lasker pour la recherche médicale fondamentale »  : […] Ce prix Lasker a été attribué en 2018 aux Américains Michael Grunstein de l’université de Californie à Los Angeles (UCLA), et Charles David Allis, de l’université Rockefeller de New York, pour leurs « découvertes permettant de comprendre comment l’expression des gènes est influencée par la modification chimique des histones – ces protéines qui entourent l’ADN dans les chromosomes ». Les histones […] Lire la suite

PROGRAMME GÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Corinne ABBADIE
  •  • 8 008 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Accessibilité du gène »  : […] Pour qu'un gène soit transcrit et, a fortiori, pour que son taux de transcription soit régulé, il faut que son promoteur et son enhancer soient accessibles à l'ARN-polymérase et aux différents facteurs de transcription. Or, dans le noyau de la cellule, l'ADN est fortement compacté sous forme de chromatine, du fait de son association à un certain nombre de protéines. Le premier niveau d'empaquetag […] Lire la suite

EUCARYOTES (CHROMOSOME DES)

  • Écrit par 
  • Denise ZICKLER
  •  • 7 716 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre «  Duplication des chromosomes »  : […] L'invariance du caryotype de l'espèce montre que les chromosomes (forme, taille, masse d'ADN) et l'information génétique (nombre, ordre des gènes) qu'ils contiennent sont transmis fidèlement de la cellule mère aux cellules filles au cours des mitoses successives. Par quels mécanismes peut-on passer d'un chromosome à deux chromosomes identiques ? Taylor a démontré le premier, en 1957, que cette d […] Lire la suite

MITOSE

  • Écrit par 
  • Nina FAVARD
  •  • 6 509 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Condensation des chromosomes mitotiques  »  : […] Ce phénomène est en relation avec la phosphorylation de l' histone H 1 . L'entrée en mitose d'une cellule est caractérisée par la condensation de ses chromosomes. L'architecture moléculaire du chromosome métaphasique est étudiée par différentes méthodes, et des modèles sont proposés pour figurer la manière dont le nucléofilament est reployé pour réaliser cet état de condensation. Lorsque la conden […] Lire la suite


Affichage 

Chromatines et chromosomes

Chromatines et chromosomes

vidéo

La chromatine, ou l'ADN en action Les niveaux de compactionLa cellule se reproduit en suivant un cycle de stades d'activité : le cycle cellulaire La conformité des cellules consécutives ainsi formées est garantie par la chromatine du noyau cellulaireSelon les étapes du cycle cellulaire, la... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Chromatines et chromosomes

Chromatines et chromosomes
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo