HISTOIRE NATURELLE DES ANIMAUX SANS VERTÈBRES (J.-B. de Monet de Lamarck)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Lamarck face à la diversité des invertébrés

En 1793, lors de la fondation du Muséum national d’histoire naturelle sur les décombres de l’ancien Jardin du Roy, Lamarck, alors intéressé principalement par la botanique, se vit confier la chaire « des insectes et des vers ». Il s’agissait en fait d’un regroupement par défaut de l’ensemble des organismes à propos desquels on ne savait finalement pas grand-chose, et dont l’étude apparaissait moins noble que celle des vertébrés. La publication de l’Histoire naturelle des animaux sans vertèbres est donc l’aboutissement de plus de deux décennies de recherches durant lesquelles Lamarck se familiarisa progressivement avec les particularités de cette faune si riche et si diverse.

Comment mettre de l’ordre dans ce qui apparaissait à bon droit comme un capharnaüm inextricable de formes animales ? Cet impératif rencontra le goût de Lamarck pour la production de systèmes explicatifs de grande ampleur, ce qui le conduisit, en 1800, à proposer publiquement les premiers rudiments de sa théorie de la transformation des organismes vivants ou « transformisme » (ce terme qualifie souvent les idées de Lamarck, mais il est cependant postérieur à celles-ci et n’était pas utilisé par Lamarck). Après la publication en 1802 de ses Recherches sur l’organisation des corps vivants, puis en 1809 de sa Philosophie zoologique, l’ouvrage de 1815 est donc la troisième synthèse produite par Lamarck sur cette question cruciale. Dans la continuité de ses précédents écrits, il y poursuit l’approfondissement d’un certain nombre d’idées qui montrent une très grande unité et cohérence tout au long de la période 1800-1829.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : docteur en épistémologie et histoire des sciences, chargé de recherche au CNRS, professeur agrégé de sciences de la vie et de la Terre

Voir aussi

Pour citer l’article

Laurent LOISON, « HISTOIRE NATURELLE DES ANIMAUX SANS VERTÈBRES (J.-B. de Monet de Lamarck) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 septembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-naturelle-des-animaux-sans-vertebres/