TECHNIQUES HISTOIRE DES, XVIIe et XVIIIe s.

ARKWRIGHT sir RICHARD (1732-1792)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 351 mots

Le « père du système usinier » est l'un des grands inventeurs et hommes d'affaires de la révolution industrielle anglaise. Né de parents pauvres, barbier de profession à Bolton à partir de 1760, Richard Arkwright s'intéresse à la mécanique ; aidé par l'horloger Kay, volant peut-être les idées de High, il met au point en 1768 une machine à filer le coton qui, mue par la force hydraulique, sera con […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arkwright-sir-richard/#i_89226

AUTOMATE

  • Écrit par 
  • Jean-Claude BEAUNE, 
  • André DOYON, 
  • Lucien LIAIGRE
  •  • 6 638 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Vaucanson et le biomécanisme. Les successeurs »  : […] C'est le Dauphinois Jacques Vaucanson, né à Grenoble en 1709 dans une famille de gantiers venue de Toulouse, qui allait être le véritable héritier des mécanistes du xvii e  siècle et le réalisateur de leurs rêves. Après des études d'anatomie et de mécanique, il entrevit, dès 1732, conseillé sans doute par le chirurgien de l'hôtel-Dieu de Rouen, J […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/automate/#i_89226

BIJOUX

  • Écrit par 
  • Sophie BARATTE, 
  • Catherine METZGER, 
  • Évelyne POSSÉMÉ, 
  • Elisabeth TABURET-DELAHAYE, 
  • Christiane ZIEGLER
  • , Universalis
  •  • 6 086 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Temps modernes (XVIIe-XIXe siècles) »  : […] L'histoire du bijou moderne commence au xvii e  siècle, au moment où le développement de la taille du diamant introduit une nouvelle technique qui influe sur la forme des bijoux et la façon de les porter. Au début du xvii e  siècle, les tailles du diamant en « rose »  ; ou en « table » sont les se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bijoux/#i_89226

BOULLE ANDRÉ-CHARLES (1642-1732)

  • Écrit par 
  • Francis John Bagott WATSON
  •  • 2 101 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La marqueterie Boulle »  : […] Le type de marqueterie auquel Boulle donna son nom consiste en placages d'écaille de tortue ou de corne combinés à du métal (du laiton en général, mais parfois aussi de l'étain et du cuivre rouge), découpés en formes complexes, étalés sur du bois teinté en noir souvent lui-même incrusté de minces filets de laiton . Le dessin ou motif était alors collé sur la surface supérieure (un seul modèle gra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-charles-boulle/#i_89226

BRAMAH JOSEPH (1748-1814)

  • Écrit par 
  • Bruno JACOMY
  •  • 454 mots
  •  • 1 média

Joseph Bramah est l'un des mécaniciens anglais les plus remarquables du tournant du xix e  siècle, tant pour ses propres inventions que pour celles des ingénieurs qui, passés par son atelier, ont bâti l'industrie de la machine-outil britannique. Ébéniste de formation, Joseph Bramah, né le 13 avril 1748 à Stainborough dans le Yorkshire, s'est rapi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-bramah/#i_89226

CALCUL ET RATIONALISATION - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pierre MOUNIER-KUHN
  •  • 732 mots

1623 L'astronome allemand Wilhelm Schickard invente une « horloge à calcul ». Mais celle-ci disparaît dans un incendie et Schickard ne poursuit pas ce projet qui n'aura donc aucune influence historique. 1637 René Descartes, dans le Discours de la méthode , définit la méthode rationnelle de résolution des problèmes : divi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/calcul-et-rationalisation-reperes-chronologiques/#i_89226

CARTWRIGHT EDMUND (1743-1823)

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 139 mots

Inventée par Watt en 1783, la machine rotative à vapeur devait trouver de multiples applications industrielles. L'inventeur anglais Cartwright, l'un des premiers, à partir de 1785, cherche à l'utiliser dans le tissage. Un mouvement continu, imposé au métier, assurera l'automatisme de certaines opérations : passage de la navette, tassement du peigne, progression de la chaîne. Cartwright construira […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edmund-cartwright/#i_89226

CHARLES JACQUES ALEXANDRE CÉSAR (1746-1823)

  • Écrit par 
  • Agnès LECOURTOIS
  •  • 163 mots
  •  • 1 média

Mathématicien et physicien français, chercheur et inventeur fécond. En 1783, Charles utilise le premier de l'hydrogène pour gonfler les ballons. Avec les frères Robert, il construit un ballon qui, lâché des Tuileries, ira atterrir près de Gonesse. Le 1 er décembre 1783, il part avec Nicolas Robert des Tuileries , se pose une première fois près de Nesles et repart seul, at […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-alexandre-cesar-charles/#i_89226

CONSERVATION DES ŒUVRES D'ART

  • Écrit par 
  • Germain BAZIN, 
  • Vincent POMARÈDE
  •  • 6 754 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Conservation des peintures »  : […] Au xix e  siècle, une polémique s'est instituée entre Français et Italiens, les uns et les autres prétendant avoir eu au xviii e  siècle l'initiative de la restauration des tableaux anciens. Cette polémique était vaine, car, en fait, la restauration des peintures fut pratiquée dès le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conservation-des-oeuvres-d-art/#i_89226

CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS & MÉTIERS (C.N.A.M.)

  • Écrit par 
  • Jacques GUILLERME
  •  • 757 mots

Le Conservatoire national des arts et métiers (C.N.A.M.), à Paris, est un établissement public de formation, de recherche et de diffusion de la culture scientifique, fondé le 10 octobre 1794 à l’initiative de l’abbé Grégoire. Déjà, Vaucanson en avait formé une première ébauche ; il avait réuni dans l'hôtel de Mortagne, rue Charonne, une collection d'outils et de machines propre à éduquer les ouv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conservatoire-national-des-arts-et-metiers/#i_89226

COROMANDEL LAQUES DITS DE

  • Écrit par 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT
  •  • 314 mots

Le type des laques dits « de Coromandel » a été créé en Chine vers le milieu du xvii e siècle. Leur nom, celui de la côte orientale de l'Inde, a été donné par les Anglais du fait que c'était dans les ports de cette côte que ces laques, exportés de Chine vers l'Europe aux xvii e et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/laques-dits-de-coromandel/#i_89226

CUGNOT NICOLAS JOSEPH (1725-1804)

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 390 mots

La première réalisation d'un véhicule terrestre à vapeur (un tracteur pour le transport des canons) revient à l'ingénieur militaire français Nicolas Joseph Cugnot, né à Void en Lorraine. Le projet ayant été approuvé par Choiseul et par le général d'artillerie Gribeauval, Cugnot exécute d'abord, en 1769, un petit fardier à trois roues, dont une roue avant motrice remplaçant le cheval. Devant celle- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-joseph-cugnot/#i_89226

DARBY ABRAHAM (1678-1717)

  • Écrit par 
  • Bruno JACOMY
  •  • 752 mots
  •  • 1 média

Métallurgiste anglais, Abraham Darby a mis au point en 1709 un procédé de fonte au coke (obtention de la fonte en utilisant dans les hauts fourneaux le coke, combustible issu du charbon) qui l’a rendu célèbre. À son décès, en 1717, ses descendants, Abraham Darby II et III, ont poursuivi et perfectionné ses innovations, qui ont fortement marqué les débuts de la révolution industrielle en Angleterr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/darby-abraham-1678-1717/#i_89226

DORURE

  • Écrit par 
  • Daniel ALCOUFFE
  •  • 1 272 mots

Pratiquée déjà par les Égyptiens, la dorure sur bois est encore utilisée de nos jours dans l'ameublement ou l'encadrement, sur des essences indigènes comme le hêtre, le noyer, le tilleul. Elle consiste à couvrir le bois de feuilles d'or grâce à des préparations intermédiaires. Deux procédés sont possibles : la dorure à l'eau ou en détrempe, la dorure à l'huile ou à la mixtion. La beauté de la prem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dorure/#i_89226

FARDIER DE CUGNOT

  • Écrit par 
  • Jean-Louis LOUBET
  •  • 294 mots
  •  • 1 média

Sous la conduite du général Jean-Baptiste de Gribeauval, spécialiste de l'artillerie et inventeur d'un procédé d'usinage des canons, l'ingénieur du génie militaire français Joseph Cugnot (1725-1804) s'intéresse à la motorisation d'un fardier d'artillerie, un brancard à deux roues. Le premier modèle, conçu à partir de 1765, naît autour d'une idée simple : remplacer le cheval de trait par un moteur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fardier-de-cugnot/#i_89226

FER, FONTE ET ACIER - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Olivier LAVOISY
  •  • 598 mots

— 1700-— 1500 Début de l'industrie du fer avec les premières traces, au Sud du Caucase, de foyers permettant la réduction (élimination d'oxygène) de minerais de fer au charbon de bois. Vers — 1250 Une lettre du roi hittite Hattusil III mentionne une épée en fer. — 1100-— 800 Réduction de minerais de fer au charbon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fer-fonte-et-acier-reperes-chronologiques/#i_89226

FONTE AU COKE

  • Écrit par 
  • Nicole CHÉZEAU
  •  • 193 mots
  •  • 1 média

Au début du xviii e  siècle, la sidérurgie anglaise paraissait condamnée par un manque de charbon de bois causé par un déboisement intensif. Ce problème, vital, fut résolu par la mise au point par Abraham Darby (1678 ?-1717), dès 1709, d'un nouveau combustible à haut pouvoir calorifique, le coke, obtenu par pyrolyse du charbon minéral. Après 1780, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fonte-au-coke/#i_89226

GOÉLETTE

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 95 mots

Un voilier rapide, peu élevé sur l'eau, que les Américains appellent schooner (goéland), deviendra la goélette, ainsi désignée pour la première fois, en 1781, dans un glossaire nautique (dictionnaire de Saverien). Son gréement en voiles auriques à deux ou trois mâts, déterminé par les vents de la côte atlantique des États-Unis, confirme une origine américaine. Bateau de guer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/goelette/#i_89226

GUERICKE OTTO VON (1602-1686)

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 473 mots

Physicien allemand, né à Magdeburg et mort à Hambourg. Otto de Guericke, bourgmestre de Magdeburg, se signale à l'attention du monde savant, peu après 1650, par ses expériences sur le vide et sur l'électricité, bien antérieures à celles de C. Huygens, de D. Papin et de C. F. Du Fay. Dès 1632, il cherche à établir le vide dans un récipient rempli d'eau et dont le liquide est ensuite évacué, mais le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/otto-von-guericke/#i_89226

INVENTION DE LA LITHOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 197 mots
  •  • 1 média

La lithographie est le fruit d'une longue mise au point. Si l'on peut dater de 1795-1796 les premiers essais par l'Allemand Aloys Senefelder d'impression avec des planches de pierre, en relief et en creux, ce n'est qu'en 1797-1798 que celui-ci inventa le procédé de l'impression chimique qui fait l'originalité de la lithographie. Breveté par Senefelder à Munich en 1799, le procédé est connu assez r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/invention-de-la-lithographie/#i_89226

JAPON (Arts et culture) - Les arts

  • Écrit par 
  • François BERTHIER, 
  • François CHASLIN, 
  • Nicolas FIÉVÉ, 
  • Anne GOSSOT, 
  • Chantal KOZYREFF, 
  • Hervé LE GOFF, 
  • Françoise LEVAILLANT, 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT, 
  • Shiori NAKAMA, 
  • Madeleine PAUL-DAVID
  • , Universalis
  •  • 56 364 mots
  •  • 34 médias

Dans le chapitre « Textile »  : […] Aucun art ne mérite mieux l'épithète de populaire que le tissage. Par tradition celui-ci incombait prioritairement aux femmes et venait s'ajouter aux tâches ménagères et aux travaux agricoles. Pendant toute la période préindustrielle, comme la soie était en principe réservée aux classes supérieures et que la laine faisait défaut (les tentatives d'élevage du mouton ayant échoué), les seule fibres n […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-arts-et-culture-les-arts/#i_89226

JOBLOT LOUIS (1645-1723)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 885 mots

Le naturaliste français Louis Joblot est né à Bar-le-Duc, le 9 août 1645, très probablement dans une famille de marchands relativement aisés. On sait peu de choses sur sa vie et ce que l’on sait vient presque entièrement d’une biographie de 1895 rédigée par Wlodimir Konarski et publiée à Bar-le-Duc. D’abord apprenti chez un graveur à Paris, il est en 1680 professeur de géométrie à l’Académie royal […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-joblot/#i_89226

NEWTON TÉLESCOPE DE

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 247 mots
  •  • 1 média

Les lunettes – formées uniquement de lentilles – que Galilée commence à utiliser en 1609 à des fins astronomiques étaient des instruments médiocres, entachés d'aberration chromatique. Les lunettes plus importantes construites ensuite au cours du xvii e  siècle présentaient le même défaut, et étaient de plus extrêmement encombrantes. Isaac Newton r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/telescope-de-newton/#i_89226

LANTERNE MAGIQUE

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 461 mots
  •  • 1 média

Le même principe régit à la fois le théâtre d'ombres et la lanterne magique : des silhouettes sont projetées sur une toile ou sur une muraille blanche à l'aide d'une source lumineuse. Cependant, tandis que le théâtre d'ombres utilise des marionnettes ou des acteurs, la lanterne magique permet de projeter ou d'agrandir des silhouettes gravées ou peintes sur le verre. La lanterne magique fut découve […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lanterne-magique/#i_89226

LUNETTES ET TÉLESCOPES - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 635 mots

1609-1610 Galilée réalise les premières observations du ciel à travers une lunette. 1653 Christiaan Huygens invente un oculaire perfectionné pour les lunettes, qu'il décrit dans un manuscrit, Tractatus de refractione et telescopiis . 1668 Isaac Newton invente le télescope. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lunettes-et-telescopes-reperes-chronologiques/#i_89226

MACHINE À CALCULER DE PASCAL

  • Écrit par 
  • Pierre MOUNIER-KUHN
  •  • 238 mots

Pour aider son père, receveur des impôts, à effectuer ses fastidieux calculs en réduisant le risque d'erreurs, Blaise Pascal (1623-1662) conçoit dès 1642 une machine à calculer, la première connue dans l'histoire. Le jeune inventeur utilise l'arithmétique et la technique des engrenages, savoirs déjà développés, et y ajoute un cliquet qui permet de reporter automatiquement les retenues des opératio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/machine-a-calculer-de-pascal/#i_89226

MACHINE À FABRIQUER LE PAPIER EN CONTINU

  • Écrit par 
  • Olivier LAVOISY
  •  • 246 mots

Après avoir conçu son projet en 1798, le Français Louis-Nicolas Robert, alors contremaître à la papeterie Didot à Essonnes, obtient un brevet l'année suivante pour construire une machine « à faire du papier d'une très grande longueur ». Celle-ci doit assurer toutes les opérations nécessaires pour obtenir un ruban continu de 10 à 12 mètres de longueur, remédiant ainsi aux inconvénients de la fabric […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/machine-a-fabriquer-le-papier-en-continu/#i_89226

HARGREAVES JAMES (1720-1778)

  • Écrit par 
  • Bruno JACOMY
  •  • 580 mots
  •  • 1 média

Le tisserand et charpentier anglais James Hargreaves (1720-1778) met au point vers 1765 une machine à filer le coton qui marque une étape importante dans le processus de mécanisation de l’industrie textile en Angleterre. Elle est appelée spinning jenny , littéralement « machine à filer », jenny étant probablement un terme argotique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-hargreaves/#i_89226

MACHINE À VAPEUR DE WATT-BOULTON

  • Écrit par 
  • Olivier LAVOISY
  •  • 221 mots
  •  • 2 médias

En 1775, le mécanicien écossais James Watt (1736-1819) s'associe à l'entrepreneur Matthew Boulton pour fabriquer, à partir de 1776, des machines à vapeur pour lesquelles il a déposé des brevets dès 1769. Reprenant le principe des premières machines de Thomas Newcomen (1712) – qui était lui-même associé à Thomas Savery alors détenteur d'un brevet déposé en 1698 –, Watt fait passer la puissance de c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/machine-a-vapeur-de-watt-boulton/#i_89226

MACHINES-OUTILS - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Olivier LAVOISY
  •  • 255 mots

1751 Tour à charioter en fer du Français Jacques Vaucanson. 1751 Machine à raboter du Français Nicolas Focq. 1775 Machine à aléser de l'Anglais John Wilkinson. 1795 Tour à fileter du Français Senot. 1797 Tour parallèle de l'Anglais Henry Maudslay. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/machines-outils-reperes-chronologiques/#i_89226

MAÎTRISE DE LA NAVIGATION - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Alain BOULAIRE
  •  • 680 mots

Vers — 4000 Premières représentations de bateaux à voiles en Mésopotamie et en Égypte. L'essentiel de la manœuvre se fait toujours à la rame, la voile n'étant qu'un complément en cas de vents favorables. 553 Procope de Césarée parle de la voile latine : triangulaire, elle permet de mieux manœuvrer que les seules voiles carrées pour lesquelles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maitrise-de-la-navigation-reperes-chronologiques/#i_89226

MESURE DE LA PRESSION ATMOSPHÉRIQUE

  • Écrit par 
  • Danielle FAUQUE
  •  • 210 mots

L'expérience du physicien et mathématicien italien Evangelista Torricelli (1608-1647), conçue en 1643, n'a aucune visée météorologique. Elle consiste seulement à montrer l'existence du poids de l'air. Pour cela, Torricelli remplit un tube de mercure qu'il retourne dans une cuve remplie elle aussi de mercure. Ce métal liquide descend dans le tube puis se stabilise lorsqu'il est équilibré par le poi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mesure-de-la-pression-atmospherique/#i_89226

MICROSCOPE, en bref

  • Écrit par 
  • Danielle FAUQUE
  •  • 264 mots

Il est difficile de dater avec précision la naissance du microscope. En 1615, Galilée (1564-1642) utilise un instrument à deux lentilles pour observer de petits objets et, en 1625, l'Accademia dei Lincei, à Rome, propose le mot microscopium . Les premiers microscopes présentent de graves défauts et les résultats sont décevants. Ils s'améliorent à partir de 1660 avec les trav […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/microscope-en-bref/#i_89226

MULTIPLICATION DES INVENTIONS

  • Écrit par 
  • Francis DEMIER
  •  • 306 mots

Au tournant des années 1760 se multiplient les découvertes qui donnent corps à l'idée de « révolution industrielle ». Le phénomène est surtout spectaculaire dans la filature de coton. En 1765, James Hargreaves met au point la spinning jenny , métier à filer dans lequel un mécanisme en bois rudimentaire permet à une personne de mettre en action non pas une broche mais trois, q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/multiplication-des-inventions/#i_89226

NAVETTE VOLANTE, en bref

  • Écrit par 
  • Olivier LAVOISY
  •  • 219 mots

Fils d'un fabricant de laine, l'Anglais John Kay (1704-vers 1780) apporte la première amélioration aux métiers à tisser traditionnels. En 1733, il reçoit un brevet pour une machine incorporant une navette volante ( flying shuttle ) qui est actionnée par un dispositif mécanique. Cette innovation permet de produire des tissus de plus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/navette-volante-en-bref/#i_89226

NAVETTE VOLANTE

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 130 mots

Le tisseur faisant autrefois passer la navette d'une main dans l'autre, c'était l'écartement de ses bras qui imposait sa largeur à l'étoffe ainsi confectionnée. La navette volante, au contraire, permettra de tisser sur grande largeur. Elle est inventée en 1733 par John Kay, fabricant de peignes pour le tissage. À droite et à gauche du métier sont disposés, sur glissières, deux taquets mobiles qui, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/navette-volante/#i_89226

NEWCOMEN THOMAS (1663-1729)

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 387 mots

Inventeur anglais né à Dartmouth et mort à Londres. Newcomen, forgeron dans sa ville natale, construit, en 1712, le premier moteur thermique d'une « pompe à feu ». Aux extrémités d'un balancier horizontal, soutenu en son centre par un pilier de maçonnerie, il suspend deux tiges : d'un côté, celle d'une pompe aspirante ; de l'autre, celle d'un piston coulissant dans un cylindre disposé au-dessus d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-newcomen/#i_89226

NOUVELLE MANIÈRE POUR LEVER L'EAU...

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 186 mots
  •  • 1 média

Après des études de médecine à Blois, Denis Papin (1647-1714) s'était installé à Paris en 1673, où il seconda pendant deux ans le savant néerlandais Christiaan Huygens dans un laboratoire aménagé spécialement à la Bibliothèque royale. Dans son premier livre Nouvelles Expériences du vide, avec la description des machines qui servent à le faire , publié en 1675, il avait déjà p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nouvelle-maniere-pour-lever-l-eau/#i_89226

PAPIERS PEINTS

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre SEGUIN
  •  • 1 187 mots

Dès la seconde moitié du xiv e siècle, en Europe, la technique de la gravure sur bois, en relief, permet de décorer des toiles ou du papier. Au xv e siècle, on sait fabriquer des papiers peints de couleur unie, ou ornés de gravures faites à la planche et imitant les dessins des tissus, ou même, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/papiers-peints/#i_89226

PAPIN DENIS (1647-vers 1712)

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 838 mots
  •  • 1 média

Inventeur et physicien français né à Chitenay, près de Blois, et mort à Londres. Abandonnées depuis Héron d'Alexandrie ( iii e s.), les recherches sur la vapeur sont reprises, au xvii e  siècle, après la découverte, toute récente, de la pression atmosphérique. Denis Papin, élève de Huygens, devra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/denis-papin/#i_89226

PARATONNERRE

  • Écrit par 
  • Danielle FAUQUE
  •  • 190 mots

En 1745 est découverte la bouteille de Leyde, premier « condensateur électrique », qui emmagasinerait ce que l'on nomme le « fluide électrique ». Benjamin Franklin (1706-1790) propose l'expression de « charge électrique » pour interpréter le phénomène. Il pense alors que l'électricité n'est pas créée par frottement (seul moyen de l'obtenir à cette époque) mais recueillie, diffusée ou attirée par d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paratonnerre/#i_89226

PHYSIONOTRACE

  • Écrit par 
  • Michel MELOT
  •  • 314 mots

Un des appareils qui précédèrent l'invention de la photographie. L'utilisation qu'en fit la société de l'Ancien Régime finissant révèle combien celle-ci était désireuse de populariser les images et particulièrement les portraits en les reproduisant mécaniquement. Cet appareil rudimentaire est composé d'un viseur sans objectif et d'un système de barres parallèles articulées (inspirées du pantograph […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/physionotrace/#i_89226

PREMIER VOYAGE AÉRIEN HUMAIN

  • Écrit par 
  • Bernard MARCK
  •  • 170 mots
  •  • 1 média

Si des tentatives d'envol humain eurent lieu, au fil des siècles, sans laisser de témoignages précis, le vol historique du marquis Francois-Laurent d'Arlandes et de Jean-François Pilâtre de Rozier – à bord d'un ballon à air chaud conçu par les frères Montgolfier –, le 21 novembre 1783, marque cette lente et laborieuse progression d'une pierre blanche. Officiellement, l'homme s'affranchissait enfin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/premier-voyage-aerien-humain/#i_89226

PUDDLAGE

  • Écrit par 
  • Olivier LAVOISY
  •  • 189 mots

L'Anglais Henry Cort dépose en 1784 un brevet sur le puddlage pour transformer la fonte (alliage de fer et de carbone) en fer, peu après celui de Peter Onions (1783). Dans ce procédé, qui représente un progrès décisif pour les techniques d'affinage, la fonte, cassée en morceaux et mélangée à des scories riches en oxydes de fer, est décarburée (affinée) dans un four chauffé au coke. Dès la fusion, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/puddlage/#i_89226

RÉAUMUR RENÉ ANTOINE FERCHAULT DE (1683-1757)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 599 mots

Né à la Rochelle, Réaumur étudie le droit à Poitiers et à Bourges avant de venir en 1703 à Paris, où il se consacre aux sciences. Il publie d'abord des travaux de mathématiques, Mémoires géométriques , dont la valeur le fait élire en 1708 à l'Académie des sciences qui le charge de diriger l'édition de la Description générale des arts et métiers de France […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reaumur-rene-antoine-ferchault-de/#i_89226

RÉVOLUTION AGRICOLE ET INDUSTRIELLE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Francis DEMIER
  •  • 171 mots

1709 Abraham Darby découvre la fabrication de la fonte au coke. 1727 Multiplication des actes d'enclosures. 1733 Navette volante de John Kay pour le métier à tisser. 1765 Mise au point de la spinning jenny (métier à filer le coton) par Hargreaves. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/revolution-agricole-et-industrielle-reperes-chronologiques/#i_89226

RÉVOLUTION INDUSTRIELLE

  • Écrit par 
  • Jean-Charles ASSELAIN
  •  • 11 833 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La percée initiale : la révolution industrielle anglaise (années 1770-1830) »  : […] « C'est en Angleterre, dans le dernier tiers du xviii e  siècle, qu'est née la grande industrie. Dès le début, écrivait en 1906 Paul Mantoux, son essor fut si prompt et eut de telles conséquences qu'on a pu le comparer à une révolution. » Une conjonction d'avancées techniques réalisées dans deux branches pilotes, avec la mécanisation de la filatu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/revolution-industrielle/#i_89226

ROBOTIQUE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pierre MOUNIER-KUHN
  •  • 709 mots

ii e  siècle avant J.-C. Héron d'Alexandrie, dans son traité sur les Automates , décrit de nombreux appareils utilisant cames, leviers et contrepoids, qui constituent à la fois des divertissements et des exploits mécaniques pour les techniciens de l'Antiquité hellénistique. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robotique-reperes-chronologiques/#i_89226

SAVERY THOMAS (vers 1650-1715)

  • Écrit par 
  • Bruno JACOMY
  •  • 715 mots
  •  • 1 média

Capitaine de marine et ingénieur militaire anglais, Thomas Savery a été l’un des acteurs majeurs de l’émergence de la machine à vapeur en Europe au tournant du xviii e  siècle. On ne peut le considérer, pas plus que Denis Papin, comme l’inventeur de ce moteur nouveau qui jouera un rôle central dans la révolution industrielle, mais ses travaux mar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-savery/#i_89226

SENEFELDER ALOYS (1771-1834)

  • Écrit par 
  • Michel MELOT
  •  • 418 mots

Au cours de la seconde moitié du xviii e  siècle, la nécessité de reproduire les images plus commodément que par la gravure, seul procédé connu jusqu'alors, se fit de plus en plus impérieuse. Depuis 1750, de nombreux perfectionnements qui permettaient de colorier les gravures avaient été apportés (aquatinte, pointillé, etc.), mais ils ne remettaie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aloys-senefelder/#i_89226

SOUS-MARINS - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Alain BOULAIRE
  •  • 608 mots

1624 Le physicien hollandais Cornelius Van Drebbel fait naviguer un bateau en bois couvert de cuir suiffé sous la surface de la Tamise (Grande-Bretagne) pendant quelques instants : le bateau est propulsé par douze rameurs. 1775 L'Américain David Bushnell invente un submersible, le Turtle , engin en bois de forme ovoïde r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sous-marins-reperes-chronologiques/#i_89226

TECHNIQUES HISTOIRE DES

  • Écrit par 
  • Bruno JACOMY
  •  • 7 215 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre «  L'âge classique »  : […] Une certaine stagnation des techniques pendant plus d'un siècle après la Renaissance va permettre, d'une part, d'approfondir les techniques existantes et de les diffuser largement, et, d'autre part, de jeter les bases techniques de la future ère industrielle. La technique cède le pas, mais non la science : on assiste, au cours du xvii e  siècle, à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-des-techniques/#i_89226

TÉLÉGRAPHE OPTIQUE

  • Écrit par 
  • Olivier LAVOISY
  •  • 252 mots
  •  • 1 média

Le 30 août 1794, un message en provenance de Lille parvient en quelques minutes à Paris grâce au télégraphe optique, développé par les frères Chappe, pour annoncer à la Convention une victoire des troupes de la République sur les Autrichiens. La nouveauté de ce moyen de communication, dont la première ligne opérationnelle (Paris-Lille) est ouverte depuis juillet 1794, est de combiner les facteurs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/telegraphe-optique/#i_89226

TISSAGE ET FILATURE DE LA RÉVOLUTION INDUSTRIELLE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Olivier LAVOISY
  •  • 236 mots

1728-1734 Des cartons perforés sont mis au point par Basile Bouchon et Jean-Baptiste Falcon pour sélectionner automatiquement les fils de chaîne dont l'enchevêtrement avec les fils de trame forment un tissage. 1733 La navette volante ( flying shuttle ), mise au point par John Kay, permet le tissage de pièces plus larges […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tissage-et-filature-de-la-revolution-industrielle-reperes-chronologiques/#i_89226

TISSUS D'ART

  • Écrit par 
  • Anne KRAATZ, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, 
  • Marie RISSELIN-STEENEBRUGEN
  •  • 22 657 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Tissus européens »  : […] Malgré les travaux déjà anciens de Otto von Falke (1913), qui ont démontré le contraire, le mythe d'une production importante de tissus de soie en Sicile sous la domination arabe puis normande demeure assez répandu. Sans doute le roi Roger II (1095-1154) établit-il sur le modèle égyptien un tiraz à Palerme, pour la fabrication des étoffes de soie et d'or, la sériciculture ayant été introduite en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tissus-d-art/#i_89226

TOUR PARALLÈLE DE MAUDSLAY

  • Écrit par 
  • Olivier LAVOISY
  •  • 193 mots

Le propre de la machine-outil est d'associer directement un outil (exemple : le rabot) au mécanisme qui entraîne son mouvement. L'Anglais Henry Maudslay (1771-1831) occupe une place centrale dans l'histoire de ces machines qui débute au milieu du xviii e  siècle. Invention majeure en 1797, son tour parallèle pour usiner le métal permet de façonner […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tour-parallele-de-maudslay/#i_89226

UN TEMPS D'EXUBÉRANCE, LES ARTS DÉCORATIFS SOUS LOUIS XIII ET ANNE D'AUTRICHE (exposition)

  • Écrit par 
  • Robert DUPIN
  •  • 1 138 mots

Présentée au Grand Palais du 11 avril au 8 juillet 2002, cette exposition inédite avait pour but d'offrir une vue d'ensemble des arts décoratifs en France au milieu du xvii e  siècle. C'était le deuxième grand rassemblement de ce type organisé par le musée du Louvre après l'exposition Un âge d'or des arts décoratifs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/un-temps-d-exuberance-les-arts-decoratifs-sous-louis-xiii-et-anne-d-autriche-exposition/#i_89226

VAN LEEUWENHOEK ANTONIE (1632-1723)

  • Écrit par 
  • Pierre NICOLLE
  •  • 534 mots
  •  • 1 média

La même année que son ami Jan Vermeer, Antonie Van Leeuwenhoek naît à Delft. Après quelques années d'étude dans un collège de Leyde, il est placé comme apprenti chez un drapier d'Amsterdam. Reçu maître drapier lui-même, il s'installe, en 1649, dans sa ville natale, à l'enseigne de la Tête d'or ( Het Gouden Hoofd ). C'est sans doute en exerçant son métier qu'il cherche à amél […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antoine-van-leeuwenhoek/#i_89226

VERRE

  • Écrit par 
  • Pierre PIGANIOL, 
  • Micheline PROD'HOMME, 
  • Aniuta WINTER
  •  • 12 529 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La coulée sur table »  : […] Une innovation importante apparaît à la fin du xvii e  siècle en France, grâce à un verrier d'Orléans, Bernard Perrot, neveu d'un verrier de Nevers qui, venu d'Altare, s'y était installé en 1647. Perrot est un chercheur ; possesseur d'un privilège d'émaillage en rouge du verre depuis 1668, il a l'idée de couler une masse de verre bien affiné sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/verre/#i_89226

WATT JAMES (1736-1819)

  • Écrit par 
  • Bruno JACOMY
  •  • 1 209 mots
  •  • 1 média

James Watt est généralement reconnu comme l’homme qui a fait de la machine à vapeur le véritable moteur de la civilisation industrielle, en apportant à la machine de Thomas Newcomen (appelée alors « pompe à feu ») des perfectionnements fondamentaux. Mais cet ingénieur écossais est un personnage plus complexe que le simple inventeur qu’on voit généralement en lui. Il a construit une carrière origi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-watt/#i_89226


Affichage 

Denis Papin

photographie

Le Français Denis Papin (1647-vers 1712) devant son «digesteur» inventé en 1679 Cette marmite, ancêtre de l'autocuiseur, munie d'une soupape de sûreté, permettait de cuire rapidement les aliments et de transformer les os en gelée Papin, Thomas Savery et Thomas Newcomen ont conçu les... 

Crédits : Photos.com/ Jupiterimages

Afficher

Expérience aérostatique du 19 septembre 1783

photographie

Expérience aérostatique effectuée à Versailles le 19 septembre 1783 Ce jour-là, l'avant-cour du château de Versailles est envahie par la foule venue assister à l'envol d'un ballon à air chaud des frères Montgolfier En présence du roi Louis XVI et de la famille royale, le ballon s'élève... 

Crédits : J.-M. Manaï/ Bibliothèque municipale, Versailles

Afficher

Fardier de Cugnot

photographie

Gravure représentant l'ingénieur militaire français Nicolas Joseph Cugnot (1725-1804) en train d'essayer, dans la cour de l'Arsenal de Paris, en 1770, son fardier équipé d'un moteur à vapeur Ce véhicule, considéré comme l'ancêtre de l'automobile, est conservé au musée du Conservatoire... 

Crédits : AKG-images

Afficher

James Watt (1)

photographie

L'ingénieur et inventeur écossais James Watt (1736-1819) 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Les débuts de l'automobile

vidéo

En 1769, la réalisation du fardier du Français Joseph Cugnot constitue la première tentative avérée pour s'affranchir de la traction animale Au siècle suivant, les perfectionnements du moteur à vapeur améliorent les performances de ces premiers véhicules Le tricycle du Français Albert de... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Machine à vapeur : Les améliorations de James Watt

vidéo

Après avoir analysé la machine à vapeur de Thomas Newcomen, qui a été mise au point en 1712, James Watt dépose, en 1769, un premier brevet pour la perfectionner Dans les machines précédentes, c'est la pression atmosphérique, du fait de la condensation de la vapeur, qui repousse le piston... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Machine à vapeur : les premières machines

vidéo

Si l'idée de se servir de la vapeur remonte au moins à Héron d'Alexandrie au Ier siècle après J-C, il faut attendre la fin du XVIIe siècle pour en voir les premières utilisations pratiques Les premières machines, développées par Thomas Savery et Denis Papin puis par Thomas Newcomen, sont... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Machine à vapeur de Thomas Savery

photographie

Ce dessin, qui représente la machine à vapeur de Thomas Savery, est extrait de sa publication The Miner's Friend (1702) La vapeur produite dans la chaudière d entre alternativement, via les tuyaux n, o et O, dans les deux réservoirs p et P Lorsqu'on laisse pénétrer la vapeur dans le... 

Crédits : D.R.

Afficher

Métallurgie du fer vers 1780

photographie

Divers aspects de l'élaboration du fer vers 1780 On reconnaît, de haut en bas, sur l'illustration un laminoir, la vue extérieure d'un haut-fourneau et la coupe d'un haut-fourneau Schneider 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Microscope de Hooke

photographie

Le microscope conçu par l'Anglais Robert Hooke (1635-1702) Savant inventif, Hooke fit progresser la science dans de nombreux domaines Il propose notamment de retenir, pour le degré zéro du thermomètre, le point de fusion de la glace 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Montgolfière

photographie

Le 21 novembre 1783, au château de la Muette, à Paris, Pilâtre de Rozier et le marquis d'Arlandes effectuent la première ascension à bord d'un ballon à air chaud conçu par les frères Montgolfier 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Origines et évolution de la machine-outil

tableau

Origines et évolution de la machine-outil 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Pompe à feu de Savery

photographie

Gravure sur cuivre représentant la «pompe à feu» du mécanicien anglais Thomas Savery (1650-1715) Appelée aussi l'«Amie du mineur», cette machine à vapeur atmosphérique (brevet no 356 déposé le 25 juillet 1698), qui ne comportait ni piston ni soupape de sûreté, était utilisée pour... 

Crédits : Photos.com/Jupiterimages

Afficher

Presse hydraulique de Bramah

photographie

Sur le dessin de gauche, la vue en coupe de la presse hydraulique de Bramah, on peut distinguer deux parties À gauche, la presse elle-même, dont le piston pp peut s'élever sous l'action du liquide introduit dans le cylindre cc via le tuyau tt À l'autre extrémité de ce tuyau, un autre... 

Crédits : Bibliothek allgemeinen und praktischen Wissens für Militäranwärter Band III, 1905/ Deutsches Verlaghaus Bong & Co Berlin

Afficher

Télécommunications : station du télégraphe de Chappe

photographie

Gravure de la première station de la ligne Paris-Lille du télégraphe de Chappe (mise en service en 1794), installée sur le pavillon de l'Horloge du palais du Louvre, à proximité immédiate des Tuileries où tenait séance la Convention Cette dernière pouvait ainsi être rapidement informée... 

Crédits : SHPTA

Afficher

Télégraphe optique

vidéo

Né en 1763, Claude Chappe, neveu de l'astronome l'abbé Jean Chappe d'Auteroche, met au point un dispositif permettant la transmission rapide et fiable de l'information Après des premiers essais effectués le 2 mars 1791 à Brûlon dans la Sarthe, sa terre natale, puis le 12 juillet 1793 au nord... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Télégraphe optique : premiers essais

photographie

Représentation de la première expérience publique du télégraphe de Chappe le 2 mars 1791 dans la Sarthe À ses débuts, ce système de transmission des messages s'effectuait grâce à deux cadrans mobiles dotés d'aiguilles et de chiffres Il évolua ensuite vers un système comportant trois... 

Crédits : AKG

Afficher

Télégraphe optique de Claude Chappe

photographie

Né à la fin du XVIIIe siècle, le télégraphe de Chappe à bras articulés, associé à un système de codage des messages, a été le premier système efficace pour transmettre, sur une grande distance, des messages élaborés 

Crédits : Louis Figuier / Coll. M. Siméon

Afficher

Thomas Savery

photographie

Thomas Savery (1650-1715), mécanicien anglais qui mit au point, en 1698, la première véritable machine à vapeur atmosphérique utilisable Appelée l'«Amie du mineur», celle-ci, encore peu efficace, servait à pomper l'eau dans les mines 

Crédits : AKG

Afficher

Vol en ballon de J. Charles et N. Robert

photographie

Le physicien français Jacques Charles (1746-1823) et le papetier Nicolas Robert (1761-1828) quittent les Tuileries, à Paris, le 1er décembre 1783, à bord du ballon qu'ils ont construit et gonflé à l'hydrogène 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Denis Papin
Crédits : Photos.com/ Jupiterimages

photographie

Expérience aérostatique du 19 septembre 1783
Crédits : J.-M. Manaï/ Bibliothèque municipale, Versailles

photographie

Fardier de Cugnot
Crédits : AKG-images

photographie

James Watt (1)
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Les débuts de l'automobile
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Machine à vapeur : Les améliorations de James Watt
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Machine à vapeur : les premières machines
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Machine à vapeur de Thomas Savery
Crédits : D.R.

photographie

Métallurgie du fer vers 1780
Crédits : Hulton Getty

photographie

Microscope de Hooke
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Montgolfière
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Origines et évolution de la machine-outil
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Pompe à feu de Savery
Crédits : Photos.com/Jupiterimages

photographie

Presse hydraulique de Bramah
Crédits : Bibliothek allgemeinen und praktischen Wissens für Militäranwärter Band III, 1905/ Deutsches Verlaghaus Bong & Co Berlin

photographie

Télécommunications : station du télégraphe de Chappe
Crédits : SHPTA

photographie

Télégraphe optique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Télégraphe optique : premiers essais
Crédits : AKG

photographie

Télégraphe optique de Claude Chappe
Crédits : Louis Figuier / Coll. M. Siméon

photographie

Thomas Savery
Crédits : AKG

photographie

Vol en ballon de J. Charles et N. Robert
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie