HÉBREUX HISTOIRE DES

JUDAÏSME - Histoire des Hébreux

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 11 020 mots
  •  • 4 médias

Vers 1760 avant notre ère, un petit clan conduit par Abraham quitte Sumer et vient s'installer en Canaan, entre le Jourdain et le littoral méditerranéen. En 135 après J.-C., à l'issue d'une guerre sans merci contre l'Empire romain, l'État juif antique disparaît. L'histoire des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/judaisme-histoire-des-hebreux/#i_86614

ABRAHAM

  • Écrit par 
  • René Samuel SIRAT
  •  • 880 mots

La Bible nous présente Abram (Père puissant), surnommé par la suite Abraham (Père d'une multitude de nations, ou selon l'akkadien : Aimant le Père), comme l'ancêtre commun des Ismaélites et des Israélites. L'histoire d'Abraham – le premier monothéiste – et celle de ses pérégrinations occupent une place importante dans le livre de la Genèse ( xii-xxv ). […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abraham/#i_86614

AMALÉCITES

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 176 mots

Confédération de tribus nomades dans le désert du Sinaï. On connaît les Amalécites par la Bible comme ennemis permanents d'Israël. Les deux groupes entrèrent en conflit lors du séjour des Hébreux dans le nord du Sinaï, probablement pour le contrôle de l'oasis de Cadès (Exode, xvii ). On possède des récits ou de simples rappels des campagnes menées contre eux au temps de S […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amalecites/#i_86614

AMMONITES, Orient ancien

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 246 mots

Tribu araméenne qui, au ~ xii e  siècle, s'installa en Transjordanie pour occuper un territoire mal défini au nord de Moab, près du cours supérieur du Yabboq. Le récit populaire de la Genèse ( xix , 30-38) confirme l'ascendance araméenne des Ammonites : ceux-ci descendraient de Ben Ammon, fils incestueux de la fille cadet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ammonites-orient-ancien/#i_86614

ANTIQUITÉ - Le droit antique

  • Écrit par 
  • Jean GAUDEMET
  •  • 11 962 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  Le droit hébraïque »  : […] Notre connaissance du droit hébraïque repose, sauf pour les derniers siècles avant l'ère chrétienne, presque uniquement sur la Bible. Le caractère composite de l'œuvre, l'incertitude qui subsiste sur la date des textes qui nous la font connaître rendent son utilisation délicate pour l'historien du droit. Il s'agit cependant d'une source de haute importance où les documents législatifs tiennent un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antiquite-le-droit-antique/#i_86614

APOCALYPTIQUE & APOCRYPHE LITTÉRATURES

  • Écrit par 
  • Jean HADOT, 
  • André PAUL
  •  • 9 980 mots

Dans le chapitre « La littérature apocalyptique »  : […] Comme repère originel de l'écriture apocalyptique, il faut placer la destruction du Temple de Jérusalem en 587 avant J.-C. et l' Exil à Babylone. Occasion d'un croisement religieux et culturel aux effets imprescriptibles, l'Exil entraîna une renaissance véritable, caractérisée par le maintien de l'essentiel éthique, voire culturel, d'une religion nationale, celle de Moïse, conservée aussi pure que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/litteratures-apocalyptique-et-apocryphe/#i_86614

ARAMÉENS

  • Écrit par 
  • R.D. BARNETT
  •  • 1 903 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Histoire »  : […] Dans l'Ancien Testament, une tradition appuyée sur les généalogies des peuples (Genèse, XI, 28 et suiv.) et sur le conte de Jacob et Laban (Genèse, XXXI, 17 et suiv.) nous montre les Araméens étroitement apparentés aux Hébreux et ayant résidé, depuis l'époque des patriarches, c'est-à-dire depuis le xvi e  siècle avant J.-C., environ, au nord de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arameens/#i_86614

BAAL

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 855 mots

Divinité adorée dans de nombreuses communautés du Proche-Orient antique, spécialement par les Cananéens, qui semblent en avoir fait un dieu de la fertilité. Le terme sémitique baal (en hébreu, ba‘al ) signifiait « possesseur » ou « seigneur », bien qu'on ait pu l'utiliser de façon plus générale : par exemple, un baal d'ailes était […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baal/#i_86614

BALAAM

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 317 mots

Héros de plusieurs légendes liées aux vieilles traditions israélites sur l'entrée en Canaan et entremêlées dans les récits bibliques du Livre des Nombres ( xxii - xxiv ). Originaire des environs de l'Euphrate, Balaam est tantôt devin étranger (Nombres, xxiv , 1), tantôt prophète (Nombres, xxii , […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/balaam/#i_86614

BERSABÉE ou BEERSHEBA

  • Écrit par 
  • André LEMAIRE
  •  • 409 mots
  •  • 1 média

Ville de la tribu de Siméon située dans le sud de la Palestine (Néguev), à la limite du territoire israélite qui, à l'époque de David et de Salomon, s'étendait « de Dan à Bersabée » (Jug., xx , 1). La ville de Bersabée (Beersheba), dont le nom signifie probablement « puits du serment », était célèbre à cause de son sanctuaire rattaché par les traditions bibliques aux patr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bersabee-beersheba/#i_86614

BÉTHEL

  • Écrit par 
  • André LEMAIRE
  •  • 349 mots

Ancien sanctuaire du dieu El ( beth-el signifie temple de El), situé à 19 kilomètres environ au nord de Jérusalem. Les traditions bibliques l'ont rattaché aux patriarches Abraham (Gen., xii , 8 ; xiii , 3-4) et Jacob (Gen., xxviii , 10-22 ; xxxv , 1-16). C'est en effet en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bethel/#i_86614

BIBLE - Bible et archéologie

  • Écrit par 
  • Pierre BORDREUIL, 
  • Arnaud SÉRANDOUR
  •  • 7 876 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les pionniers »  : […] L'archéologie a toujours joué un rôle majeur dans les débats sur la valeur historique de la Bible. À partir de la fin du xix e  siècle, époque des premières explorations archéologiques aux « pays de la Bible », les premières découvertes semblaient indiquer que la Bible rendait compte de manière assez satisfaisante de l'histoire de l'ancien Israël. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bible-bible-et-archeologie/#i_86614

LA BIBLE DÉVOILÉE (I. Finkelstein et N. A. Silberman)

  • Écrit par 
  • André LEMAIRE
  •  • 979 mots

Ce livre, traduit de l'anglais The Bible Unearthed par Patrice Ghirardi ( La Bible dévoilée. Les nouvelles révélations de l'archéologie , Bayard, Paris, 2002), présente un essai à la fois audacieux et tonique des apports de l'archéologie des cinquante dernières années à la compréhension de la tradition biblique. Le Prologue, intitulé « Au temps du r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-bible-devoilee/#i_86614

CHUTE DU ROYAUME DE JUDA

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 252 mots
  •  • 1 média

Des deux royaumes hébreux formés à la mort de Salomon, Israël, le plus vaste et le mieux pourvu, est le premier à succomber aux coups portés par les empires de Mésopotamie. De Jéroboam à Osée, vingt rois se succèdent entre — 930 et — 722. Omri, roi de — 885 à — 876, fonde la nouvelle capitale, Samarie. Le dernier roi d'Israël s'étant rapproché des Égyptiens et prétendant ne plus verser le tribut, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chute-du-royaume-de-juda/#i_86614

COULEURS, histoire de l'art

  • Écrit par 
  • Manlio BRUSATIN
  •  • 10 354 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Perception, représentation et production de la couleur dans les civilisations antiques »  : […] Chez les Égyptiens, la notion des couleurs et de leur représentation est gouvernée par un principe fondé sur la nature des pierres précieuses qui donnent un sens précis aux couleurs et aux gemmes. Les matières colorantes utilisées en Égypte pour la fabrication des fards – le kheśebedh ( bleu lapis-lazuli), le khenemet ( rouge rubis), le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/couleurs-histoire-de-l-art/#i_86614

DAN

  • Écrit par 
  • André LEMAIRE
  •  • 397 mots

Nom d'une des douze tribus d'Israël, qui occupa d'abord la région située à l'ouest de Jérusalem, autour de Beth-Shemesh (Jug., xiii à xvi ), puis s'installa au nord de la Palestine, près des sources du Jourdain, autour de l'ancienne ville cananéenne de Laïsh (Jug., xviii ), qui s'appela dès lors Dan. Les traditions bibl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dan/#i_86614

DAVID (env. 1000 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 1 815 mots
  •  • 2 médias

Roi d'Israël de 1004 à 965 avant J.-C., David marqua son peuple d'une empreinte indélébile tant par ses qualités humaines que par ses réalisations politiques. Au cours d'une existence tourmentée, il fit des tribus hébraïques un royaume ayant pour capitale Jérusalem. Il exprima dans le recueil des Psaumes sa foi et son espérance dans le Dieu d'Israël. La tradition populaire juive adopta le roi Dav […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/david/#i_86614

DÉBORA

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 348 mots

La fameuse « prophétesse » qui apparaît dans le livre biblique des Juges ( iv et v ) et chez laquelle les Israélites se rendaient pour demander la justice ( iv , 5), sous le palmier, entre Rama et Béthel. C'est par un oracle que Débora engagea Baraq à marcher victorieusement contre Siséra, le général de Yabin, roi de Ha […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/debora/#i_86614

DESTRUCTION DE JÉRUSALEM PAR TITUS

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 190 mots
  •  • 1 média

Depuis — 63 sous domination romaine, Israël fomente plusieurs révoltes. En 66, sous Néron, éclate une insurrection qui défait la XII e  légion de Cestius Gallus, gouverneur de Syrie. Un gouvernement à majorité pharisienne se constitue à Jérusalem, renversé par les zélotes Siméon bar Giora et Jean de Giscala. Néron dépêche Vespasien et les V e et X […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/destruction-de-jerusalem-par-titus/#i_86614

DOUZE TRIBUS D'ISRAËL LES

  • Écrit par 
  • Marie GUILLET
  •  • 666 mots

Dans l'Ancien Testament, Israël est présenté comme une communauté à structure tribale, depuis le moment de son apparition en tant que peuple, au début de l'Exode, jusqu'à l'établissement de la monarchie en terre de Canaan. Les tribus, qui sont au nombre de douze, correspondent aux douze fils du patriarche Jacob (Genèse, xxix-xxx ), que celui-ci eut de quatre femmes. Léa l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-douze-tribus-d-israel/#i_86614

ÉGYPTE ANTIQUE (Histoire) - L'Égypte pharaonique

  • Écrit par 
  • François DAUMAS
  •  • 12 245 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Le déclin »  : […] Cette valeur humaine, l'Égypte la conserva dans sa décadence et même lorsqu'elle fut asservie à l'étranger. C'est sur un pays affaibli, en effet, que régnèrent les pharaons de Tanis du x e au milieu du viii e siècle (XXI e et XXII e dynasties). […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/egypte-antique-histoire-l-egypte-pharaonique/#i_86614

ÉLÉPHANTINE

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 445 mots

Île située au nord de la première cataracte du Nil, en face d'Assouan. Elle possède de nombreuses ruines : plusieurs temples dédiés à Knoum, le dieu égyptien à tête de bélier. C'était un centre militaire et commercial important à la frontière sud de l'Égypte. On a trouvé à Éléphantine ( yeb en égyptien signifie « éléphant » ou « ivoire ») des ostraca e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elephantine/#i_86614

ESDRAS ou EZRA (Ve-IVe s. av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Marguerite JOUHET
  •  • 482 mots

Prêtre juif, chargé des affaires juives à la cour de Perse, vraisemblablement sous le règne d'Artaxerxès II (~ 404-~ 359), Esdras est avec Néhémie le principal « maître d'œuvre » de la reconstruction de Jérusalem et de la création du nouvel Israël. La chronologie de leurs missions respectives est assez discutée. Esdras, à qui le roi « accordait tout ce qu'il demandait », est envoyé à Jérusalem. À […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/esdras-ezra/#i_86614

ESSÉNIENS, SECTE JUIVE

  • Écrit par 
  • Francis SCHMIDT
  •  • 177 mots

Inconnus de la Bible et des écrits talmudiques, les esséniens sont décrits par Flavius Josèphe – avec les pharisiens, les sadducéens et les différents mouvements zélotes – comme l'un des quatre groupes composant le judaïsme de la fin de la période du second Temple. Vivant en communautés fortement hiérarchisées (les unes pratiquant le célibat, les autres admettant le mariage), mettant leurs biens e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/esseniens-secte-juive/#i_86614

EXODE, histoire des Hébreux

  • Écrit par 
  • Marie GUILLET
  •  • 541 mots
  •  • 1 média

L'exode des fils d'Israël de l'Égypte, où ils étaient tenus en esclavage, jusqu'au pays de Canaan, en passant par le désert du Sinaï, a une telle portée dans les théologies juive et chrétienne que l'événement historique lui-même retient habituellement moins l'attention que son interprétation. À partir de sources extra-bibliques et de certaines données ethnologiques, il est possible de mettre en r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/exode-histoire-des-hebreux/#i_86614

FLAVIUS JOSÈPHE (37-env. 100)

  • Écrit par 
  • Mireille HADAS-LEBEL
  • , Universalis
  •  • 1 535 mots

Né en 37 à Jérusalem, témoin en 70 de la prise de sa ville natale par les Romains et de l'incendie du Temple, Flavius Josèphe est le seul historien juif de cette époque dont l'œuvre ait survécu. À la fois polémiste et mémorialiste, Josèphe reste le témoin unique des temps troublés qui précédèrent et suivirent la chute de Jérusalem. Le débat sur l'homme d'action acquis aux Romains porte aussi sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/flavius-josephe/#i_86614

FOI

  • Écrit par 
  • Edmond ORTIGUES
  •  • 10 468 mots

Dans le chapitre « Les deux pactes »  : […] Pour conclure ces analyses, reprenons la comparaison entre la formule romaine fides-foedus et la formule hébraïque 'emunah-berith . La comparaison peut s'appuyer sur le fait que l'on trouve dans l'histoire du peuple hébreu deux conceptions du pacte : une conception ancienne analogue à la formule romaine et une conception plus originale, propre à la reli […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/foi/#i_86614

GALILÉE

  • Écrit par 
  • André LEMAIRE
  •  • 725 mots

Région du nord d'Israël, la Galilée est située entre la frontière du Liban et la plaine de Yizréel, et s'étend du Jourdain, à l'est, à la plaine côtière méditerranéenne, à l'ouest. Région de collines plus élevées au nord (haute Galilée) qu'au sud (basse Galilée), elle est assez propice à l'agriculture traditionnelle (céréales, vergers, oliviers). Le nom de Galilée vient du mot hébreu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/galilee/#i_86614

GÉDÉON, juge d'Israël (XIIIe ou XIIe s. av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 560 mots

L'un des plus célèbres des grands juges d'Israël durant la période qui sépare la conquête de la Palestine des premiers essais de royauté, Gédéon (en hébreu, Gideôn) est l'auteur de faits de guerre éclatants qui sont racontés dans le Livre biblique des Juges. Il y est surnommé Yerub-baal (« Que Baal se montre grand », Juges, vi , 32 ; vii , 1) ; d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gedeon-juge-d-israel/#i_86614

GILGAL

  • Écrit par 
  • André LEMAIRE
  •  • 339 mots

Sanctuaire israélite que les traditions bibliques situent à l'est de Jéricho, dans la vallée du Jourdain. Les traditions du livre de Josué rattachent le Gilgal au passage du Jourdain et à l'entrée des Israélites en Canaan (Jos., iv et v ) ; ce lieu sacré consistait essentiellement en un cercle de douze pierres dressées ( gilgal […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gilgal/#i_86614

GRAND PRÊTRE, Israël

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 845 mots
  •  • 1 média

Titre donné dans l'ancien Israël au titulaire du sacerdoce suprême (hébr. kohen gadol , ha-kohen , kohen ha-roš ). Ses attributions majeures sont définies dans l'Exode, dans le Lévitique et dans les Nombres, ainsi que dans le traité talmudique Yoma . Le grand prêtre appartient à la descendance en ligne directe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grand-pretre-israel/#i_86614

HAPIRU ou HABIRU

  • Écrit par 
  • Valentin NIKIPROWETZKY
  •  • 896 mots

Le terme Hapiru (ou, plus fréquemment, le vocable, de valeur équivalente, Sa.gaz ) apparaît dans les textes cunéiformes, depuis le début du ~ II e millénaire et sur des sites disséminés à travers tout le Proche-Orient pour désigner des hommes, auxquels il faut identifier aussi les ‘prm d'Ugarit et les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hapiru-habiru/#i_86614

JACOB

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 394 mots

Nom du patriarche qui, dans la tradition biblique définitivement sertie (l'unité religieuse et l'unité politique s'étant de concert façonnées, les douze tribus vénèrent ce personnage comme leur père commun), est présenté comme l'ancêtre éponyme commun d'Israël, dont il prit le nom en même temps que les qualités distinctives. La véritable origine du terme est inconnue. Les étymologies populaires co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacob/#i_86614

JEPHTÉ, juge d'Israël (XIIe s. av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Marie GUILLET
  •  • 459 mots

Personnage dont l'histoire est rapportée dans la Bible au Livre des Juges ( x - xii ), Jephté est issu de la tribu de Gad ; chassé de son pays par ses demi-frères parce qu'il est le fils d'une femme étrangère, il se réfugie dans le pays de Tod et devient chef de bande. Mais ses frères viennent bientôt le supplier de devenir leur chef pour combatt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jephte-juge-d-israel/#i_86614

JÉRICHO

  • Écrit par 
  • André LEMAIRE
  •  • 703 mots
  •  • 1 média

Ville de la vallée du Jourdain, située à 7 kilomètres au nord de la mer Morte et à 37 kilomètres à l'est de Jérusalem. Jéricho, une des plus anciennes villes connues à ce jour, fut fondée vers ~ 7000, tout près d'une source pérenne très abondante qui transforme cette région desséchée en une magnifique oasis au climat tropical. Son nom signifie probablement que la ville s'est développée autour d'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jericho/#i_86614

JÉRUSALEM

  • Écrit par 
  • Alain DIECKHOFF, 
  • Gérard NAHON
  •  • 6 847 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « La Jérusalem biblique et postbiblique »  : […] Les fouilles établissent que la «  cité de David » fut fondée à l'époque cananéenne au début de l'Âge du bronze, qu'elle fut pourvue d'un rempart au Bronze moyen et d'édifices monumentaux avant la conquête de David. Il est question, dans la Genèse, de la ville de Salem : son roi, Melchisédech, « prêtre du Dieu suprême », bénit Abraham ; selon le Psaume LXXVI, Salem est identique à Jérusalem. Sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jerusalem/#i_86614

JOAB (mort en 970 av. J.-C. env.)

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 200 mots

Nom (en hébreu, Yo-ab  : « Yahvé est père ») d'un général, véritable dictateur militaire, qui est l'une des grandes figures des débuts de la royauté israélite. Son histoire est liée à celle de David. À la mort de Saül, Joab combat pour ce dernier contre Abner, qu'il assassine traîtreusement de sa propre main (II Sam., iii , 23). Il mène victorieuseme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joab/#i_86614

JOSUÉ

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 283 mots

Josué est, selon la Bible, le successeur de Moïse à la tête du peuple d'Israël et le conquérant de Canaan, mort vers 1200 av. J.-C. Son nom – en hébreu Yeho-Shua – signifie « Yahvé est salut ». Dans le livre biblique éponyme qui relate sa vie, Josué, chef militaire charismatique, est désigné par Moïse, à sa mort, pour conduire les fils d'Israël en Canaan après l'exode hors d'Égypte (Deut., […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/josue/#i_86614

JUDA HA-NASSI (135-220)

  • Écrit par 
  • Michel GAREL
  •  • 595 mots

Patriarche de Judée et rédacteur de la Mishna, Juda ha-Nassi, appelé aussi Juda le Saint ou Juda I er , était le fils du nasi Siméon ben Gamaliel et naquit, selon une tradition haggadique, le jour même de la mort de Rabbi Akiba, pendant les persécutions d'Hadrien. Il fut l'objet, de son vivant même, de la plus grande vénération : sa sagesse, la profondeur de sa spiritualit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/juda-ha-nassi/#i_86614

JUDAÏSME - Histoire du peuple juif

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 11 236 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre «  L'hégémonie de la Terre sainte et de Babylone »  : […] La perte de la souveraineté politique juive, après la répression par Rome du soulèvement de Bar Kokhba (135), n'entraîne pas d'éclipse du centre géographique du judaïsme. Jusqu'en 425, la Terre sainte reste le cœur physique de la nation ; par la suite, et jusqu'en 1200, la Babylonie prend le relais. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/judaisme-histoire-du-peuple-juif/#i_86614

JUDAÏSME - L'art juif

  • Écrit par 
  • Gabrielle SED-RAJNA
  •  • 6 855 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les patriarches »  : […] La période des trois grandes figures auxquelles la tradition attribue la fondation du judaïsme, – Abraham, Isaac et Jacob – s'étend, selon des évaluations quelque peu conjecturales, du début du II e  millénaire aux environs du milieu du xiii e  siècle avant l'ère chrétienne. La critique moderne s'interroge sur l'historicit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/judaisme-l-art-juif/#i_86614

JUGES LES (XIIe s. av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Marguerite JOUHET
  •  • 191 mots

À la mort de Josué, le peuple israélite a déjà pénétré en terre de Canaan, mais il lui reste à s'y implanter solidement. La conquête est d'autant plus difficile que le territoire est déjà aux mains des populations cananéennes et que les tribus d'Israël n'ont pas de chef, Josué ne s'étant pas désigné de successeur. Les Juges sont, durant cette période d'installation (~ xii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/juges-les/#i_86614

JUIVES FÊTES

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 1 144 mots
  •  • 1 média

Les fêtes juives sont mobiles dans le calendrier civil, du fait qu'elles suivent le calendrier lunaire. Commençant en automne, ce dernier comprend les mois suivants : tišri , ḥešwan , kislew , ṭebet , šebat , adar , nissan , iyar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fetes-juives/#i_86614

L'HOMME MOÏSE ET LA RELIGION MONOTHÉISTE, Sigmund Freud - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Brigitte LEMÉRER
  •  • 804 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Élaboration »  : […] Le 30 septembre 1934 Freud annonce à Arnold Zweig qu'il a écrit quelque chose qui l'a tellement occupé que tout le reste est passé au second plan : «  En face des nouvelles persécutions, on se demande de nouveau comment le Juif est devenu ce qu'il est et pourquoi il s'est attiré cette haine éternelle. Je trouvais bientôt la formule. Moïse a créé le Juif... » Mais ce texte est destiné à rester secr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-homme-moise-et-la-religion-monotheiste/#i_86614

MACCABÉES Ier LIVRE DES

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 463 mots

D'abord appelé Livre de la maison asmonéenne, le I er  Livre des Maccabées est un ouvrage apocryphe omis dans la Bible hébraïque mais inclus dans la Septante. Bien que seules des traductions grecques nous en soient parvenues, l'ouvrage fut d'abord écrit en hébreu ou en araméen : Origène et Jérôme en connaissaient un original sémitique. Il donne un récit historique des évén […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ier-livre-des-maccabees/#i_86614

MACCABÉES IIe LIVRE DES

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 326 mots

Seule source existante concernant l'histoire des juifs de Palestine pendant la décennie précédant le règne d'Antiochos IV Épiphane (~ 175-~ 164/63). Le Livre se limite au récit de la révolte des juifs contre Antiochos et se termine sur la défaite du général syrien Nicanor en ~ 161, battu par Judas Maccabée, le héros de l'ouvrage. En général, sa chronologie est cohérente avec celle du I […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iie-livre-des-maccabees/#i_86614

MACCABÉES IIIe LIVRE DES

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 470 mots

Ouvrage apocryphe ne figurant ni dans le canon hébraïque ni dans le canon chrétien (bien que présent dans certains manuscrits de la Septante). Ce livre n'a aucun rapport avec les trois autres livres des Maccabées, qui traitent tous de la révolte de la Judée contre Antiochos IV Épiphane. Son titre se justifie uniquement par le fait qu'il traite de l'oppression des juifs par une puissance étrangère. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iiie-livre-des-maccabees/#i_86614

MACCABÉES LES

  • Écrit par 
  • Marguerite JOUHET
  •  • 604 mots

Nom d'une famille juive qui vivait à Jérusalem au ii e siècle et qui joua un rôle important dans la sauvegarde du judaïsme face à l'hellénisme. Le nom de Maccabée n'appartenait à l'origine qu'au troisième fils du prêtre juif Mattathias, Judas, qui, le premier, combattit pour la liberté religieuse pendant la persécution d'Antiochos Épiphane ; mais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-maccabees/#i_86614

MELCHISÉDECH

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 834 mots
  •  • 1 média

L'une des figures bibliques les plus difficiles à cerner. Le mystère qui entoure Melchisédech explique le lot de spéculations qui jaillirent à son sujet durant de longs siècles, dans l'ancienne religion d'Israël d'abord, dans le judaïsme et le christianisme ensuite — phénomène qui se manifesta tant dans les courants orthodoxes que dans des traditions échappant aux régulations magistérielles. Le no […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/melchisedech/#i_86614

MESSIANISME

  • Écrit par 
  • Henri DESROCHE, 
  • Roland GOETSCHEL
  •  • 7 914 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les cycles juifs »  : […] Surgi à l'intérieur du peuple à l'époque de la captivité à Babylone, le messianisme juif est caractérisé par la croyance en la venue d'un descendant de David, qui, envoyé par Dieu en vue de délivrer les Juifs du joug des païens, ramènerait les exilés et rétablirait le culte du Temple, cependant qu'une ère de perfection morale et de félicité se trouverait établie pour Israël et l'humanité tout ent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/messianisme/#i_86614

MIÇPA

  • Écrit par 
  • André LEMAIRE
  •  • 470 mots

Sanctuaire israélite de la tribu de Benjamin (Jos., xviii , 26) situé au nord de Jérusalem non loin de la frontière du territoire d'Ephraïm. C'est à Miçpa que se réunissent les tribus de la confédération israélite pour juger le crime commis par les Benjaminites selon Jug., xx-xxi . Après la prise de l'Arche par les Philistins et la destruction du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/micpa/#i_86614

MOAB

  • Écrit par 
  • André LEMAIRE
  •  • 808 mots

Pays du Proche-Orient ancien situé à l'est de la mer Morte et limité généralement par la rivière de l'Arnon (Wādī al-Mūjib) au nord et le Wādī al-Hāsa au sud. D'après les traditions bibliques (Gen., xix , 30-37, rapporte la ruse par laquelle les deux filles de Loth se sont assuré une descendance), les Moabites étaient un peuple apparenté aux Israélites. Ils s'installèrent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moab/#i_86614

MOÏSE

  • Écrit par 
  • Henri CAZELLES
  •  • 1 444 mots

Moïse doit sa célébrité aux textes de l'Ancien Testament. Il y est présenté comme le chef qui a conduit les Israélites hors d'Égypte et leur a donné leur loi, la Tōrah. Ce sont, en effet, les livres de la Tōrah (Pentateuque) qui, de l'Exode au Deutéronome, parlent le plus de Moïse. Le livre des Juges le mentionne rarement, mais il nous apprend que la famille de Moïse exerça le sacerdoce dans la t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moise/#i_86614

MORT - Les sociétés devant la mort

  • Écrit par 
  • Louis-Vincent THOMAS
  •  • 8 190 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le culte des ancêtres »  : […] On ne doit pas mettre sur le même plan le culte des ancêtres – activité rituelle, canonique, réglée par la liturgie, authentique institution – et le sentiment de la présence des morts, singulièrement des êtres récemment décédés. Même si le défunt ne possède pas d'autel, même si l'on ne sacrifie pas sur son crâne, il reste souvent présent : il peuple les rêves des survivants. Les morts sont alors […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mort-les-societes-devant-la-mort/#i_86614

NABUCHODONOSOR II, en bref

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MARGUERON
  •  • 179 mots
  •  • 1 média

Successeur en — 604 de son père Nabopolassar qu'il avait assisté dans ses opérations guerrières contre les Assyriens, couronnées, grâce à l'aide des Mèdes, par la prise de Ninive (— 612), Nabuchodonosor apparaît comme le souverain emblématique de l'empire néo-babylonien. Son règne fut glorieux, mais peu belliqueux. Il dut pourtant, à ses débuts, intervenir presque annuellement en Syrie et Palestin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nabuchodonosor-ii-en-bref/#i_86614

NÉBO

  • Écrit par 
  • André LEMAIRE
  •  • 246 mots

Montagne de Moab, à l'est de Jéricho, dominant la mer Morte et la vallée du Jourdain et d'où on peut observer le versant est des collines de Judée et de Samarie. Il est probable que la montagne de Nébo était primitivement liée à un sanctuaire dédié au dieu babylonien Nabu. D'après les traditions bibliques (Deut., xxxii , 49), Moïse l'a gravie pour contempler la Terre prom […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nebo/#i_86614

NÉHÉMIE (445 av. J.-C. env.)

  • Écrit par 
  • Marguerite JOUHET
  •  • 595 mots

Fonctionnaire juif de l'administration perse à Suse, sous le règne d'Artaxerxès I er (~ 465-~ 424). La source d'informations qui concerne Néhémie est un texte autobiographique semblable aux textes des hauts fonctionnaires égyptiens qui se trouve dans la Bible au Livre de Néhémie ( i à vii ). Bien qu'il soit né en exil, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nehemie/#i_86614

NOMBRES LIVRE DES

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 510 mots

Quatrième livre du Pentateuque, ainsi intitulé, par les truchements successifs de la version des Septante ( Arithmoi ) et de la Vulgate ( Numeri ), à cause des nombreux recensements qu'il contient. Les juifs lui donnent comme titre son incipit, Bemiddebar (« dans le désert »). Il contient le récit des péripéties d'Israël entre les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livre-des-nombres/#i_86614

OPHRAH

  • Écrit par 
  • André LEMAIRE
  •  • 242 mots

Sanctuaire traditionnel de la tribu de Manassé et du clan d'Abiézer situé au cœur de la montagne de Cisjordanie. D'après les traditions bibliques, Gédéon détruit l'autel et le pieu sacré du sanctuaire cananéen d'Ophrah dédié à Baal (Jug., vi , 25-32) et y bâtit un nouvel autel à côté de l'arbre sacré (Jug., vi , 11-24), de telle façon que ce sanc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ophrah/#i_86614

PALESTINE

  • Écrit par 
  • Ernest-Marie LAPERROUSAZ, 
  • Robert MANTRAN
  • , Universalis
  •  • 31 607 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'époque prémonarchique (du début du xiie siècle à la fin du xie av. J.-C.) »  : […] Si l'action des Israélites, aux xiii e - xii e  siècles, et celle des Peuples de la Mer, au début du xii e , mirent fin à la période cananéenne de la Palestine, pourtant, pendant deux siècles encore, des cités-États cananéennes contrôlèrent les va […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/palestine/#i_86614

POLYGAMIE

  • Écrit par 
  • Roger BASTIDE
  •  • 9 887 mots

Dans le chapitre « Le cadet ou la cadette, substitut de l'aîné »  : […] Seulement, il faut bien distinguer, avec A. R.  Radcliffe-Brown, un « vrai » et un « faux » lévirat. Le premier, celui qui est décrit dans la Bible (Ruth et Booz), n'a existé que chez les Hébreux et dans l'Inde ; il ne se retrouve aujourd'hui que dans quelques populations, comme les Nuer ou les Zoulous en Afrique : lorsqu'un homme meurt et que sa femme n'a pas dépassé l'âge d'enfanter, le frère d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/polygamie/#i_86614

RABBINISME

  • Écrit par 
  • Roland GOETSCHEL
  •  • 329 mots

Terme qui désigne les doctrines et en général l'activité littéraire et religieuse du judaïsme depuis la clôture du canon biblique. Le rabbinisme est né au v e  siècle avant l'ère chrétienne à la suite de la destruction du premier Temple de Jérusalem ; il est ainsi contemporain de l'institution de la synagogue. Le rabbin, docteur de la Loi, est ava […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rabbinisme/#i_86614

RÉCHABITES

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 209 mots

Groupe d'extrémistes réactionnaires qui, dans l'Israël ancien, de Jéhu à Jérémie, représentèrent, dans la pratique, l'idéal de la prédication prophétique la plus intransigeante. On les connaît surtout par Jérémie ( xxxv ) qui, pour leur fidélité au yahvisme, les cite en exemple aux Judéens, lesquels n'avaient pas suivi les préceptes de leur Dieu, lorsque, sous Joakim, Nab […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rechabites/#i_86614

RÈGNE DE SALOMON

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 228 mots

À Jérusalem, avant — 970, David fait élire roi son fils Salomon par une assemblée d'Israël. En quarante ans de paix, Salomon consolide son royaume. Les terres produisent blé, orge, huile et vins. Le roi bâtit écuries, dépôts de vivres et d'armes, résidences, attirant main-d'œuvre et matériaux à Gézer, Meggido, Jérusalem. À Eilat, sur la mer Rouge, s'activent mines et fonderies ; des vaisseaux cing […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/regne-de-salomon/#i_86614

RÉVOLTE DES MACCABÉES

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 255 mots

Rentrés dans leur patrie grâce à Cyrus (— 515), ayant rebâti le Temple de Jérusalem, les Juifs passent de la suzeraineté perse à celle d'Alexandre et de ses successeurs d'Égypte puis de Syrie, Lagides puis Séleucides. Antiochos IV Épiphane instaure le paganisme en Judée, dédie le Temple à Zeus, interdit sous peine de mort le sabbat, la néoménie (solennité du nouveau mois lunaire), la circoncision, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/revolte-des-maccabees/#i_86614

SADOCIDES ou SADOCITES

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 453 mots

Membres de la famille sacerdotale qui descend de Sadoc et qui s'impose comme la seule légitime au long de l'histoire d'Israël (Ézéchiel, xl , 46 ; xlviii , 11 ; Ecclésiastique, li , 12). On les appelle aussi, en effet, « fils de Sadoc ». Celui-ci était un prêtre en fonctions à Jérusalem sous David (II Samuel, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sadocides-sadocites/#i_86614

SAMARIE

  • Écrit par 
  • André LEMAIRE
  •  • 861 mots

Ville israélite, située à quinze kilomètres au nord-ouest de Naplouse, qui donna son nom à la province centrale de la Cisjordanie. Cette ville fut fondée par le roi d'Israël Omri (~ 885-~ 874) pour être la nouvelle capitale du royaume d'Israël à la place de Tirça partiellement détruite (I Rois, xvi , 23-24). Bâtie sur une colline d'où l'on peut apercevoir la mer Méditerra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/samarie/#i_86614

SANHÉDRIN

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 812 mots

Terme venant du grec sunedrion (conseil, tribunal, école) et adopté par les Juifs à l'époque du second Temple pour désigner l'institution suprême, politique, religieuse et judiciaire du peuple d'Israël, à savoir une assemblée de soixante et onze membres. Les attributions du Sanhédrin furent d'abord politiques et judiciaires (selon Josèphe, les Évangiles et les sources grecqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sanhedrin/#i_86614

SÉMITES

  • Écrit par 
  • André CAQUOT
  •  • 4 800 mots

Dans le chapitre « La Palestine, la Phénicie et la Syrie »  : […] Dans l'Ouest du Croissant fertile, les témoignages littéraires font entièrement défaut pour le III e  millénaire, ce qui laisse planer l'incertitude sur la date de l'établissement des Sémites dans cette région. On a cependant un indice indirect en faveur de l'antiquité du peuplement sémitique de la Palestine et de la Phénicie dans les toponymes dont un certain nombre sont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/semites/#i_86614

SICHEM

  • Écrit par 
  • André LEMAIRE
  •  • 552 mots

Ancienne ville cananéenne située au cœur de la Cisjordanie entre le mont Ebal et le mont Garizim. Sichem est mentionnée plusieurs fois dans les textes égyptiens du ~ II e millénaire ; les lettres d'El-Amarna (~ xiv e s.) rapportent que le prince de Sichem, Labaya, fait cause commune avec les Hapiru. D'après les tradition […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sichem/#i_86614

SORTIE D'ÉGYPTE

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 227 mots
  •  • 1 média

Acte fondateur du judaïsme et de l'économie chrétienne de la rédemption, symbole de délivrance pour l'Occident, l'épisode de la sortie d'Égypte constitue le point de départ de l'histoire du peuple d'Israël. Installés selon la Bible sur les pâturages de Goshen (Gen. XLVII, 1), à l'est du delta du Nil, les douze fils de Jacob et leur descendance – les « douze tribus d'Israël » – avaient d'abord pros […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sortie-d-egypte/#i_86614

SYNAGOGUE GRANDE

  • Écrit par 
  • Roland GOETSCHEL
  •  • 364 mots

La Grande Synagogue, ou plus précisément, selon l'expression hébraïque, la Grande Assemblée ( Knesset ha-Gedolah ), est une institution qui, d'après la traduction rabbinique ( Abot , I, 1 et Abot de R. Nathan, I, 2), paraît avoir dirigé les destins du judaïsme palestinien à l'époque persane. On a pourtant peu de certitudes à son su […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grande-synagogue/#i_86614

TANNAIM

  • Écrit par 
  • Gabrielle SED-RAJNA
  •  • 363 mots

Mot hébreu dérivé de la racine araméenne teni , qui signifie « enseigner », « transmettre oralement », tannaim est l'appellation des rabbins des i er et ii e  siècles, de l'époque de Hillel à la rédaction de la Mishna. Les deux siècles de la période des tannaim sont habituel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tannaim/#i_86614

TRIBUS D'ISRAËL

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 688 mots

Selon la tradition biblique, de l'époque mosaïque ou postmosaïque à l'établissement décisif de sa monarchie intégratrice, Israël fut structuré, politiquement et religieusement, comme une confédération de douze tribus ; chacune, affirme-t-on, descendait de l'un des douze fils de Jacob (I Rois, xviii , 31). La tribu (en hébreu : ordinairement shébet , […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tribus-d-israel/#i_86614

WELLHAUSEN JULIUS (1844-1918)

  • Écrit par 
  • Émile POULAT
  •  • 158 mots

Orientaliste et exégète protestant allemand. L'œuvre de Wellhausen porte sur l'histoire d'Israël, ainsi que sur la composition des livres historiques de l'Ancien Testament et des quatre Évangiles. Deux préoccupations la caractérisent : d'une part, un effort pour expliquer l'histoire du peuple hébreu en évitant de prendre en compte les interventions surnaturelles auxquelles la Bible se réfère et en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/julius-wellhausen/#i_86614

YAHVÉ ou YAHWEH

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 358 mots

Le Dieu d'Israël, Yahvé, était connu avant Moïse chez d'autres peuples que les Hébreux : les anciens Phéniciens semblent avoir adoré un dieu Yo. Dans la Bible hébraïque, on trouve les formes abrégées Yahu, Yo ou Yah, la plupart du temps en composition, préposées ou postposées, dans des noms théophores (Yoiakin, Abia) ou dans des formules liturgiques (alléluia). Dans les papyrus juifs d'Éléphantine […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yahve-yahweh/#i_86614

YESHĪVŌT ou YESHĪBŌT

  • Écrit par 
  • Ernest GUGENHEIM
  •  • 842 mots

Pluriel du mot hébreu « yeshīvah », qui désigne une école talmudique supérieure. Ce terme, fréquent dans la littérature talmudique, se rapportait alors, en Palestine comme en Babylonie, aussi bien aux académies des maîtres qu'aux établissements d'enseignement supérieur. Les yeshīvōt fondées par la suite ne gardèrent que cette dernière acception. La tradition midrashique, projetant le présent dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yeshivot-yeshibot/#i_86614

ZAKKAI JOHANAN BEN (mort en 80 env.)

  • Écrit par 
  • Gabrielle SED-RAJNA
  •  • 296 mots

Chef spirituel de la période du second Temple, Johanan ben Zakkai est le fondateur de l'école de Javné, qui fut le centre intellectuel du judaïsme après la chute de Jérusalem et jusqu'à l'échec de la révolte de Bar Kokhba, en 135. Sa figure est entourée de légendes, qui n'indiquent cependant ni la date ni le lieu de sa naissance. Il aurait vécu cent vingt ans, dont quarante consacrés à des activit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johanan-ben-zakkai/#i_86614

ZÉLOTES

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 496 mots

Flavius Josèphe et les sources chrétiennes appellent lêstai , c'est-à-dire brigands, les partisans de Juda le Galiléen qui pour eux-mêmes revendiquaient le titre de zélotes. Leur chef, Juda, qui vécut à la fin du ~ i er  siècle et au début du i er  siècle de notre ère, était […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zelotes/#i_86614

ZOROBABEL (VIe s. av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Marguerite JOUHET
  •  • 256 mots

L'édit de libération de Cyrus, roi des Perses, permit à plusieurs convois de Juifs fidèles de revenir à Jérusalem (~ 538) après une cinquantaine d'années d'exil à Babylone. À la tête du premier groupe prend place Sheshbassar, prince de Juda, qui avait à Babylone le rang de jeha , c'est-à-dire gouverneur ou haut commissaire. Mais c'est à Zorobabel, petit-fils de Joiakim (le ro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zorobabel/#i_86614


Affichage 

Siège de Jérusalem par Nabuchodonosor II

photographie

En 587 avant J-C, dix ans après une première intervention et au terme d'un long siège, le Babylonien Nabuchodonosor II détruit Jérusalem et le premier temple, édifié par Salomon Enluminure d'un manuscrit de la bible de saint Jérôme, vers 1390 British Library, Londres 

Crédits : British Library/ AKG

Afficher

Sortie d'Égypte du peuple hébreu

photographie

Pharaon laisse partir les Hébreux d'Égypte Haggadah d'or, enluminure, Catalogne, vers 1320-1330 British Library, Londres 

Crédits : British Library/ AKG

Afficher

-1000 à -600. Le fer et les cavaliers

vidéo

Métallurgie du fer Assyrie Renaissance grecque Expansion scythe Les Olmèques en Amérique centrale Chavín dans les AndesC'est dans de violents bouleversements que commence le Ier millénaireLes grands empires du Bronze s'effondrent sous les coups de guerriers nomades, redoutables cavaliers venus... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Diaspora juive dans l'Empire romain

carte

La Diaspora dans l'Empire romain 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Royaumes de Juda et d'Israël au VIIIe siècle avant J.-C.

carte

Les royaumes de Juda et d'Israël au VIIIe siècle avant J-C 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Siège de Jérusalem par Nabuchodonosor II
Crédits : British Library/ AKG

photographie

Sortie d'Égypte du peuple hébreu
Crédits : British Library/ AKG

photographie

-1000 à -600. Le fer et les cavaliers
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Diaspora juive dans l'Empire romain
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Royaumes de Juda et d'Israël au VIIIe siècle avant J.-C.
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte