PSYCHANALYSE HISTOIRE DE LA

LACAN JACQUES (1901-1981)

  • Écrit par 
  • Patrick GUYOMARD
  •  • 6 767 mots

Jacques Lacan a dominé pendant trente ans la psychanalyse en France. Il l'a marquée de son style ; il y laisse une trace ineffaçable. Aimé et haï, adoré et rejeté, il a suivi sa voie sans s'en écarter, ne laissant personne indifférent, s'imposant même à ceux qui ne voulaient pas de lui. Pour les psychanalystes, son œuvre et sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-lacan/#i_92469

ABRAHAM KARL (1877-1925)

  • Écrit par 
  • Catherine CLÉMENT
  •  • 560 mots
  •  • 1 média

Psychanalyste allemand, un des plus fidèles et des plus orthodoxes disciples de Freud . Né à Brême dans une famille juive hanséatique, Karl Abraham reçoit d'abord une formation médicale classique. C'est à Zurich, dans la clinique du Burghölzli, fondée par C. G. Jung, qu'il s'initie à la psychiatrie et à la psychanalyse, jusqu'en 1907. À cette date, Abraham, devenu freudien, s'installe à Berlin, où […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-abraham/#i_92469

ALEXANDER FRANZ (1891-1964)

  • Écrit par 
  • Daniel WIDLÖCHER
  •  • 470 mots

Un des pionniers de la médecine psychosomatique, et l'un des animateurs du mouvement psychanalytique américain, Franz Alexander, esprit éclectique et non conformiste, était d'origine hongroise. Il s'oriente vers la psychanalyse après avoir fait des études de physique. Comme plusieurs de ses compatriotes (Michael Balint, en particulier), c'est à Berlin qu'il se forme (il fut analysé par Hans Sachs) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/franz-alexander/#i_92469

ANDROGYNE

  • Écrit par 
  • Catherine CLÉMENT
  •  • 879 mots

La figure plastique de l'androgyne que nous transmet l'Antiquité sous les espèces de l' Hermaphrodite couché est remarquable moins par ses caractères bisexuels, qui se trouvent effacés, que par l'indifférence ou plutôt la sérénité dont celui-ci fait preuve. Lorsque Freud cherche à rendre compte de la « bisexualité originaire », il se réfère au mythe d'Aristophane rapporté pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/androgyne/#i_92469

ANZIEU DIDIER (1923-1999)

  • Écrit par 
  • Jacques SÉDAT
  •  • 690 mots

Didier Anzieu est né le 8 juillet 1923 à Melun en Seine-et-Marne, où ses parents étaient employés des Postes et Télécommunications ; tous deux d'origine méridionale parlaient occitan lorsqu'ils ne voulaient pas être compris de leur fils unique. Sa mère Marguerite, née à la suite du décès d'une jeune sœur, Marguerite, brûlée vive, sera une « morte vivante, remplaçant une morte ». Douée pour l'écrit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/didier-anzieu/#i_92469

ASSOCIATION INTERNATIONALE DE PSYCHANALYSE (I.P.A.)

  • Écrit par 
  • Alain VANIER
  •  • 248 mots
  •  • 1 média

À partir de 1902, des réunions régulières se tiennent chez Freud le mercredi. La Société psychologique du Mercredi devient en 1908 la Société psychanalytique de Vienne. Au premier Congrès international de psychanalyse de Nuremberg en 1910, Sandor Ferenczi présente des propositions pour la création d'une organisation internationale : l'Association psychanalytique internationale est née (Internation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/association-internationale-de-psychanalyse/#i_92469

AUBRY JENNY (1903-1987)

  • Écrit par 
  • Élisabeth ROUDINESCO
  •  • 381 mots

Pionnier de la psychanalyse en France, Jenny Aubry appartenait à une famille de la grande bourgeoisie parisienne. Par sa mère, elle était la petite-fille d'Émile Javal, un ophtalmologue démocrate, ami de Zola, qui sympathisa avec la Commune de Paris et inventa une méthode de lecture pour les aveugles. La sœur de Jenny, Louise Weiss, fut une célèbre suffragette. Poussée par sa mère, elle s'oriente […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jenny-aubry/#i_92469

BALINT MICHAEL (1896-1970)

  • Écrit par 
  • Daniel WIDLÖCHER
  •  • 520 mots

Psychanalyste, connu surtout aujourd'hui par l'attention qu'il a portée aux problèmes de la relation entre les médecins et leurs malades, Michael Balint, né à Budapest, poursuivit des études médicales sous la pression de son père, lui-même médecin, et, parallèlement, des études de chimie. C'est en tant que chimiste à l'I.G. Farben qu'il travailla à Berlin, en même temps qu'il y accomplit sa format […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michael-balint/#i_92469

BINSWANGER LUDWIG (1881-1966)

  • Écrit par 
  • Charles BALADIER
  •  • 1 202 mots

Né à Kreuzlingen, dans le canton helvétique de Thurgovie, tout près de la ville allemande de Constance, dont il fréquenta le lycée (avant de faire ses études de médecine à Lausanne, puis à Heidelberg, enfin à Zurich), Ludwig Binswanger allait illustrer la recherche psychiatrique notamment avec sa Daseinanalyse (ou analyse existentielle) et travailler à fonder celle-ci dans u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ludwig-binswanger/#i_92469

BION WILFRED R. (1897-1979)

  • Écrit par 
  • Émile JALLEY
  •  • 4 813 mots

La figure de Bion, principal disciple de Melanie Klein, est celle d'un grand penseur du mouvement psychanalytique. Revenant à la source des premiers grands travaux de Sigmund Freud (1895, 1900, 1911), son principal mérite est d'avoir développé, selon l'ensemble de leurs conséquences et dans une perspective d'une remarquable originalité, l'esquisse qu'ils contiennent d'une conception métapsycholog […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wilfred-r-bion/#i_92469

BREUER JOSEF (1842-1925)

  • Écrit par 
  • Catherine CLÉMENT
  •  • 440 mots

Médecin et physiologiste autrichien, qui travailla avec Freud sur la théorie des névroses. Breuer, avant d'entrer en rapport avec le fondateur de la psychanalyse, était déjà un savant établi, jouissant d'une excellente réputation médicale à Vienne. Il s'était intéressé, sous la direction d'Ewald Hering, à la physiologie de la respiration, attachant son nom à la découverte du réflexe d'Hering-Breue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/josef-breuer/#i_92469

CERVEAU HUMAIN

  • Écrit par 
  • André BOURGUIGNON, 
  • Jean-Claude DUPONT, 
  • Cyrille KOUPERNIK, 
  • Pierre-Marie LLEDO, 
  • Bernard MAZOYER, 
  • Jean-Didier VINCENT
  •  • 17 091 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Du modèle psychanalytique à la neurobiologie »  : […] Trop souvent on a tendance à considérer que la pensée freudienne est strictement mentaliste. Nous avons déjà marqué notre désaccord avec ce jugement. On trouve en effet dans l'œuvre de Freud des passages révélant d'indiscutables affinités avec certaines des conceptions que nous venons d'énoncer. Ainsi, comme le rappelle A. Danchin, Freud parle dans son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cerveau-humain/#i_92469

CONDENSATION, psychanalyse

  • Écrit par 
  • Baldine SAINT GIRONS
  •  • 653 mots

Formation caractéristique de l'inconscient, la condensation résulte d'un travail de « compression », dont Freud dit qu'il est essentiellement différent d'un simple résumé. Mise en évidence dans le rêve, la condensation devient, dans l'analyse du mot d'esprit, « la catégorie à laquelle sont subordonnées toutes les autres ». En ce sens, elle est la simple expression de la tendance à l'épargne qui do […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/condensation-psychanalyse/#i_92469

CONFÉRENCES D'INTRODUCTION A LA PSYCHANALYSE (S. Freud)

  • Écrit par 
  • Jacques LE RIDER
  •  • 925 mots

Les Conférences ou Leçons d'introduction à la psychanalyse constituent la mise en forme de deux cycles de cours présentés par Sigmund Freud à l'université de Vienne pendant les semestres d'hiver 1915-1916 et 1916-1917. Cette activité d'enseignement de Freud n'a rien d'exceptionnel : depuis son habilitation en neuropathologie obtenue en 1885, il a ensei […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conferences-d-introduction-a-la-psychanalyse-s-freud/#i_92469

CULPABILITÉ

  • Écrit par 
  • Charles BALADIER
  •  • 9 666 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les deux moments de la culpabilité »  : […] Même s'il considère que le sentiment de culpabilité « affecta, à la manière d'un vague malaise, d'un triste pressentiment, tous les peuples méditerranéens » et qu'il est finalement constitutif de toute civilisation, Freud lui-même n'a pas laissé de distinguer deux attitudes culturelles différentes par rapport à la faute, l'une d'auto-accusation angoissée, l'autre de disculpation projective. Il a, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/culpabilite/#i_92469

CULTURALISME

  • Écrit par 
  • Marc ABELES
  •  • 2 560 mots

Le courant culturaliste américain a réalisé historiquement la première association cohérente entre psychanalyse et anthropologie pour l'approche des phénomènes sociaux. Appelée aussi « culture et personnalité », cette école eut pour chefs de file trois anthropologues, Ruth Benedict (1887-1948), Margaret Mead (1901-1978), Ralph Linton (1893-1953), et le psychanalyste Abram Kardiner (1891-1981). P […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/culturalisme/#i_92469

DÉFENSE MÉCANISMES DE

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 663 mots
  •  • 1 média

Expression usitée en psychanalyse pour désigner plusieurs types d'opérations psychiques destinées à « protéger » le moi. La notion de défense est présente chez Freud dès le début de ses recherches ; ainsi, dans ses Études sur l'hystérie (1895) : « Une condition indispensable à l'apparition de l'hystérie est qu'il y ait incompatibilité entre le moi et la représentation qui le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mecanismes-de-defense/#i_92469

DÉFENSE, psychanalyse

  • Écrit par 
  • Odile BOMBARDE
  •  • 1 294 mots

Le terme « défense » apparaît dès l' Esquisse pour une psychologie scientifique de Sigmund Freud (1895). Il comporte une dimension stratégique, implique l'idée de réaction à une agression et témoigne du lien constant établi entre clinique et théorie. Dans la compréhension de l'hystérie de la névrose obsessionnelle et de la paranoïa ( Études sur l'hystérie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/defense-psychanalyse/#i_92469

DEUTSCH HELEN (1884-1982)

  • Écrit par 
  • Pamela TYTELL
  •  • 1 182 mots

Théoricienne de la sexualité féminine, première femme psychanalyste à avoir été analysée par Sigmund Freud, Helen Rosenbach Deutsch est morte à Cambridge, dans le Massachusetts, aux États-Unis, à l'âge de quatre-vingt-dix-sept ans. Née à Przemysl, dans la partie polonaise de l'Empire austro-hongrois, militante politique tout au long de sa vie, elle lutta dès sa jeunesse pour les droits civiques de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/helen-deutsch/#i_92469

DEVEREUX GEORGES (1908-1985)

  • Écrit par 
  • Tobie NATHAN
  •  • 1 232 mots

Dans le chapitre « De la musique à la psychanalyse »  : […] Très doué pour la musique, il se destine d'abord à une carrière de pianiste de concert, mais les séquelles d'un accident à la main droite le contraignent à changer d'orientation. Jusqu'à la fin de sa vie, il continuera cependant à composer des œuvres pour piano. À l'âge de dix-huit ans, refusant de faire son service militaire dans l'armée roumaine, il vient en France étudier la physique avec Marie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-devereux/#i_92469

DOLTO FRANÇOISE (1908-1988)

  • Écrit par 
  • Gérard GUILLERAULT
  •  • 1 381 mots

Pour tenter de dresser d'emblée le tableau composite de ce qu'aura été le parcours de Françoise Dolto, on pourrait souligner notamment : sa résolution à être médecin – d'où elle tirera le sens du corps (et du cœur !) –, sa carrière de psychanalyste – sachant donc le rapport du psychisme au langage dans l'écoute (transférentielle) – et l'engagement chrétien, venant attester de sa sensibilité à la v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francoise-dolto/#i_92469

DOR JOËL (1946-1999)

  • Écrit par 
  • Alain VANIER
  •  • 702 mots

Joël Dor fut l'une des figures marquantes du mouvement psychanalytique lacanien. En effet, il incarna un tournant pris dans les années 1980 par une nouvelle génération dans le rapport à l'œuvre de Lacan. La méfiance compréhensible à l'égard du projet d'enseigner la psychanalyse à l'Université, compte tenu du risque de mise en système de la théorie analytique dans une confusion des discours, fit pl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joel-dor/#i_92469

ENFANCE (Les connaissances) - La petite enfance

  • Écrit par 
  • Hélène STORK
  •  • 8 691 mots
  •  • 2 médias

« La psychanalyse des individus, écrivait S. Freud dans Moïse et le monothéisme (1938), nous apprend que les impressions les plus précoces, recueillies à une époque où l'enfant ne fait encore que balbutier, provoquent un jour, sans même resurgir dans le conscient, des effets obsédants. » Dans la continuité de cette intuition géniale, des psychanalystes qui ont consacré une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enfance-les-connaissances-la-petite-enfance/#i_92469

ENFANCE (Les connaissances) - Enfant et psychanalyse

  • Écrit par 
  • Colette MISRAHI
  •  • 5 207 mots

Dans le chapitre « Le « petit Hans » »  : […] L'exemple le plus simple et le plus connu, celui du « petit Hans », est exposé par Freud dans les Cinq Psychanalyses. Il faut préciser les circonstances dans lesquelles s'engagea cette analyse très particulière qui vit l'entrée d'un enfant sur la scène psychanalytique. C'est en 1905 que Freud publie à Vienne les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enfance-les-connaissances-enfant-et-psychanalyse/#i_92469

FEDERN ERNST (1914-2007)

  • Écrit par 
  • Michelle MOREAU-RICAUD
  •  • 509 mots

Né à Vienne dans une famille de la bourgeoisie juive assimilée, Ernst Federn était le fils du neurologue devenu psychanalyste Paul Federn (1871-1950), lui-même fils de médecin et neveu d'un célèbre rabbin de Prague. L'un des proches et des plus anciens disciples de Freud, Paul Federn devint son représentant officiel en tant que vice-président de la Société psychanalytique de Vienne de 1924 à 1938 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernst-federn/#i_92469

FÉDIDA PIERRE (1934-2002)

  • Écrit par 
  • Roland GORI
  •  • 1 514 mots

Grande figure de la psychanalyse et de l'Université française, Pierre Fédida est un intellectuel internationalement reconnu. Assumant de multiples responsabilités éditoriales, il a notamment fondé et co-dirigé avec Daniel Widlöcher la Revue internationale de psychopathologie et avec Dominique Lecourt la collection des « Forum Diderot » (P.U.F.). […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-fedida/#i_92469

FERENCZI SANDOR (1873-1933)

  • Écrit par 
  • Catherine CLÉMENT
  •  • 913 mots
  •  • 1 média

Le plus connu des psychanalystes d'origine hongroise, Sandor Ferenczi eut pour élèves Gezà Roheim, le premier ethnologue psychanalyste, et Melanie Klein, la grande théoricienne de la psychanalyse des enfants : ils constituèrent ce « foyer de l'école hongroise aux brandons maintenant dispersés » dont parle Jacques Lacan. Né en Hongrie, à Miskolc, Ferenczi fit ses études à Vienne et, installé comme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sandor-ferenczi/#i_92469

FÉTICHISME, psychanalyse

  • Écrit par 
  • Pierre KAUFMANN
  •  • 690 mots

L'attention portée par Freud à ce phénomène « du plus haut intérêt » qu'est le fétichisme, et qu'attesteront les remaniements successifs apportés aux premiers développements des Trois Essais sur la théorie de la sexualité , trouverait son emblème dans la double orientation du génie de Léonard de Vinci, partagé entre l'exigence du décryptage scientifique et la culture artistiq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fetichisme-psychanalyse/#i_92469

FREUD ANNA (1895-1982)

  • Écrit par 
  • Pamela TYTELL
  •  • 1 707 mots
  •  • 1 média

La fille de Freud, le dernier de ses six enfants, Anna , décédée le 9 octobre 1982 à Londres, fut la seule, dans la fratrie, à suivre les traces du père, dont elle était la préférée et dont elle devint le plus fidèle disciple. À la mort de Freud, elle se mua en gardienne vigilante de la doctrine, incarnant, pour une partie importante de la communauté analytique – notamment pour les Britanniques e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anna-freud/#i_92469

FREUD SIGMUND (1856-1939)

  • Écrit par 
  • Jacques LE RIDER, 
  • Marthe ROBERT
  •  • 16 134 mots
  •  • 2 médias

Sigmund Freud est l'un des savants qui ont le plus marqué la pensée du xx e siècle. Parti d'une recherche sur l'étiologie des névroses, il a créé une œuvre qui déborde largement le domaine de la pathologie pour couvrir de nombreux secteurs du savoir, en particulier ceux qu'on groupe aujourd'hui sous le nom de sciences humaines. La théorie freudi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sigmund-freud/#i_92469

FREUDO-MARXISME

  • Écrit par 
  • Jacquy CHEMOUNI
  •  • 1 739 mots
  •  • 3 médias

Par l'expression « freudo-marxisme », on désigne les diverses tentatives de concilier les découvertes psychanalytiques et le marxisme. À la psychanalyse, qui proposait une théorie de l'âme, une méthode et une technique de soin dans le but de soustraire l'homme à son aliénation, conséquence des « ratés » de son histoire personnelle, le marxisme apportait une analyse des processus d'aliénation soc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/freudo-marxisme/#i_92469

FROMM ERICH (1900-1980)

  • Écrit par 
  • Pamela TYTELL
  •  • 1 186 mots

Né à Francfort-sur-le-Main, Erich Fromm étudia la sociologie à Heidelberg, à Francfort et à Munich : il s'initia à la psychanalyse à l'université de Munich et auprès de l'Institut de psychanalyse de Berlin de 1923 à 1925. Il fut analysé par Hanns Sachs. À Berlin, il admire les travaux de G. Groddeck, qui n'est pas accepté par la communauté analytique de l'époque. Psychanalyste d'obédience freudien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erich-fromm/#i_92469

FRUSTRATION

  • Écrit par 
  • Jacques NASSIF
  •  • 7 788 mots

Le meilleur exemple de frustration est sans doute celui de l'enfant qui cherche à apaiser son désir de savoir en consultant une encyclopédie, et qui se sent frustré par le savoir, pourtant de bon aloi, que cette encyclopédie a pu lui fournir. Qu'est-ce à dire, si ce n'est que la frustration reprend à son compte ce paradoxe qui fait que le savoir n'est en rien le complément du désir de savoir – ni […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frustration/#i_92469

GARDINER MURIEL (1901-1985)

  • Écrit par 
  • Pamela TYTELL
  •  • 1 175 mots

Amie de la famille Freud et de ce patient que Sigmund avait surnommé l'Homme aux loups, Muriel Gardiner a consacré sa vie et sa fortune à deux causes : la résistance antifasciste et le mouvement psychanalytique. Comme mécène de ce dernier, elle succéda, en quelque sorte, à la princesse Marie Bonaparte et à Dorothy « Tiffany » Burlingham. Helen Muriel Morris a connu l'enfance dorée d'une petite fil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/muriel-gardiner/#i_92469

GRANOFF WLADIMIR (1924-2000)

  • Écrit par 
  • Hector YANKELEVICH
  •  • 760 mots

Il ne serait pas exagéré d'écrire que tant le charme qui émanait de sa personne, le caractère à la fois enveloppant et tranchant de sa parole, que les événements dont il fut l'un des principaux protagonistes ont relégué au second plan les raisons pour lesquelles Wladimir Granoff doit rester dans l'histoire de la psychanalyse en France comme un grand théoricien et un clinicien éminent. Né en Alsace […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wladimir-granoff/#i_92469

GRODDECK GEORG (1866-1934)

  • Écrit par 
  • François GANTHERET
  •  • 2 004 mots

Parmi les figures les plus marquantes de l'histoire du mouvement psychanalytique, Georg Groddeck tient une place très particulière. En contact épistolaire étroit avec Freud autour des années 1920, soutenu par celui-ci contre la réserve, voire l'hostilité de la plupart des analystes de l'époque, il ne peut cependant, même s'il réclamait ce titre, être considéré comme un disciple du fondateur de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georg-groddeck/#i_92469

HARTMANN HEINZ (1894-1970)

  • Écrit par 
  • Pamela TYTELL
  •  • 825 mots

Fils d'un professeur d'histoire de l'université de Vienne, Heinz Hartmann fit ses études de médecine et travailla sous la direction du pharmacologue Hans Horst Mayer et du sociologue Max Weber. En 1927, alors qu'il était en psychanalyse avec Sandor Rado, il publia Die Grundlagen der Psychoanalyse ( Les Fondements de la psychanalyse ), où il oppose l'out […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heinz-hartmann/#i_92469

HASSOUN JACQUES (1936-1999)

  • Écrit par 
  • Jean-François de SAUVERZAC
  •  • 730 mots

Né en Égypte de parents français, juif athée, le psychanalyste Jacques Hassoun n'a jamais renoncé à l'héritage cosmopolite qui fut le sien ni renié son passé de militant. Emprisonné en Égypte lorsqu'il était communiste, il fut trotskiste, avant de défendre dans sa pratique et ses écrits la liberté du sujet. Polyglotte, grand connaisseur de l'hébreu et de l'arabe, la psychanalyse lui permit de rest […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-hassoun/#i_92469

HOMME - La réalité humaine

  • Écrit par 
  • Alphonse DE WAELHENS
  •  • 14 321 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Freud et la psychanalyse »  : […] À regarder les choses sous cet angle, on pourrait être tenté de dire que la pensée psychanalytique, dont la longue naissance, le lent et difficile cheminement au sein du savoir établi et reconnu se situent à cette même époque tout en la débordant, ne modifie pas sensiblement cet état de choses. Une certaine lecture de Freud – qui reste la plus superficielle, mais qui n'en est pas moins possible – […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/homme-la-realite-humaine/#i_92469

HORNEY KAREN (1885-1952)

  • Écrit par 
  • Yvon BRÈS
  •  • 881 mots

Née à Hambourg en 1885 d'un père d'origine norvégienne et d'une mère d'origine hollandaise, Karen Danielsen fait ses études de médecine à Berlin où elle épouse un avocat d'origine hongroise, Oscar Horney, dont elle divorce en 1937. Dès 1910, elle s'intéresse au freudisme et devient bientôt une des figures marquantes de la psychanalyse berlinoise. Elle joue un rôle important dans la création de l'I […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karen-horney/#i_92469

HYPNOSE

  • Écrit par 
  • Léon CHERTOK
  •  • 3 523 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les théories en présence »  : […] Les théories sur l'hypnose se répartissent en trois tendances, inspirées respectivement par la physiologie, la psychologie expérimentale et la psychanalyse. Les théories physiologiques sont centrées sur les rapports entre le sommeil et l'hypnose considérée par les pavloviens comme un sommeil partiel. Dans le sommeil normal, l'écorce cérébrale est inhibée, mais cette inhibition laisse pourtant sub […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hypnose/#i_92469

HYSTÉRIE

  • Écrit par 
  • Thérèse LEMPÉRIÈRE
  •  • 7 597 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Freud »  : […] L'étude de l'hystérie tient une place centrale dans l'histoire de la psychanalyse. La mise au jour de la causalité psychique de l'hystérie va de pair avec les découvertes principales de la psychanalyse (inconscient, conflit, fantasme, refoulement, transfert, identification). À partir de 1893, date de la communication préliminaire avec J. Breuer, les découvertes se succèdent : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hysterie/#i_92469

INCONSCIENT

  • Écrit par 
  • Christian DEROUESNE, 
  • Hélène OPPENHEIM-GLUCKMAN, 
  • François ROUSTANG
  •  • 8 260 mots
  •  • 2 médias

Dans un article paru en 1917, Freud compare la révolution provoquée par la psychanalyse à celles de Copernic et de Darwin. De même que la Terre ne peut plus être considérée comme le centre de l'univers et que l'homme apparaît tard venu dans la lignée animale, de même le moi conscient n'est plus le maître dans sa propre maison. Après une première humiliation dans l'ordre cosmologique et une second […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inconscient/#i_92469

INTERPRÉTATION

  • Écrit par 
  • Pierre FÉDIDA
  •  • 6 813 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'interprétation en psychanalyse »  : […] Que ce soit pour en contester l'importance ou pour reconnaître la nécessité de s'y référer, les sciences de l'homme n'ont pas manqué, à des degrés divers, de s'intéresser à ce qui, dans la psychanalyse, semble lui conférer sa spécificité méthodologique, à savoir l'interprétation. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/interpretation/#i_92469

L'INTERPRÉTATION DES RÊVES, Sigmund Freud - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Alain VANIER
  •  • 860 mots

Sigmund Freud (1856-1938) emploie pour la première fois le terme de psychanalyse en 1896. Mais la naissance de la psychanalyse elle-même date de 1897, au moment du renoncement à la théorie traumatique, de la découverte du fantasme et du complexe d'Œdipe. L'Interprétation des rêves , qui paraît, daté de 1900, en novembre 1899, est la première publication à proprement parler p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-interpretation-des-reves/#i_92469

INTROJECTION

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 502 mots

Terme utilisé en psychanalyse et introduit en 1909 par Sandor Ferenczi (« Introjektion und Übertragung » — « Introjection et transfert » —, in Jahrbuch für Psychoanalyse , vol. I). Pour cet auteur, et en première approche, l'introjection caractérise d'abord les névrosés par opposition aux psychotiques (démence précoce, paranoïa). Le névrosé, en effet, « admet dans son moi une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/introjection/#i_92469

JONES ERNEST (1879-1958)

  • Écrit par 
  • Daniel WIDLÖCHER
  •  • 534 mots
  •  • 1 média

Psychanalyste anglais d'origine galloise, ami et biographe de Freud, Jones , docteur en médecine en 1901, avait une vocation de neurologue. Il découvrit l'œuvre de Freud au cours d'un stage qu'il accomplit à Zurich auprès de E. Bleuler et de C. G. Jung. Ce dernier le présenta à Freud en 1908 au cours du I er  Congrès de psychanalyse qui se tint à Salzbourg. Désormais, la v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernest-jones/#i_92469

JOUISSANCE

  • Écrit par 
  • Raoul VANEIGEM
  •  • 1 413 mots

Dans le chapitre « Émancipation contemporaine »  : […] Le xx e  siècle a vu s'émanciper, ou commencer à s'émanciper, ce qu'une tradition, inébranlée jusque-là, n'avait cessé de refouler et d'opprimer : la classe des travailleurs manuels, la femme, l'enfant et le corps humain. Freud montre le rôle des désirs insatisfaits dans les traumatismes qui perturbent l'équilibre mental et somatique. Wilhelm Rei […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jouissance/#i_92469

JUNG CARL GUSTAV (1875-1961)

  • Écrit par 
  • Étienne PERROT
  •  • 5 208 mots
  •  • 1 média

Jung n'est pas seulement un psychiatre rival de Freud ou son continuateur. Il est avant tout le témoin d'une réalisation intérieure dont sa méthode psychologique et son œuvre sont les fruits. Cette aventure fait rentrer dans le domaine scientifique l'antique quête du Graal et l'audacieuse descente aux enfers de Faust. Jung a rencontré sur son chemin d'adolescent la figure fascinante qui avait co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carl-gustav-jung/#i_92469

KARDINER ABRAM (1891-1981)

  • Écrit par 
  • Mikel DUFRENNE
  •  • 2 580 mots

Dans le chapitre « De la psychanalyse à la théorie de la culture »  : […] La carrière de Kardiner illustre bien la pluridisciplinarité requise par l'anthropologie culturelle. Né à New York, il s'oriente d'abord vers la psychiatrie et la psychanalyse : en 1921, il va séjourner à Vienne auprès de Freud. Près de soixante ans plus tard, à la veille de sa mort, il fait, avec beaucoup de verve et d'humour, le récit de son « analyse avec Freud » : un document précieux pour le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abram-kardiner/#i_92469

KHAN MASUD (1924-1989)

  • Écrit par 
  • Jean-Bertrand PONTALIS
  •  • 1 181 mots

Un personnage d'abord. De grande allure, élégant, beau – toutes choses plutôt rares dans la profession... Prompt dans la répartie souvent cinglante, ce qui lui valut beaucoup d'ennemis, et pourtant fidèle en amitié. Ne s'en laissant pas conter et prodigieux conteur, lui venu des Indes – du Penjab – pour s'établir au Royaume-Uni. Une bibliothèque immense : ce qui importe, disait-il, est moins d'avo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/masud-khan/#i_92469

KLEIN MELANIE (1882-1960)

  • Écrit par 
  • Jean-Bertrand PONTALIS
  •  • 2 230 mots
  •  • 1 média

On a longtemps localisé les travaux de Melanie Klein dans le domaine de la psychanalyse des enfants, tenue pour une application et une spécialisation « impure » de la psychanalyse proprement dite. C'est seulement depuis quelque temps, surtout en France, que partisans comme détracteurs y voient la contribution à la pensée psychanalytique la plus originale et la plus féconde depuis Freud. On peut r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/melanie-klein/#i_92469

LAFORGUE RENÉ (1894-1962)

  • Écrit par 
  • Jacques POSTEL
  •  • 586 mots

Médecin et psychanalyste français. D'origine alsacienne, René Laforgue fait ses études médicales à Berlin, mais obtient en France, en 1919, son doctorat pour une thèse sur « l'affectivité dans la schizophrénie ». Installé d'abord à Grenoble, puis à Paris en 1921, il décide de se consacrer à la psychanalyse, ayant lu en allemand les principaux ouvrages de Freud. Après une courte psychanalyse didact […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rene-laforgue/#i_92469

LAGACHE DANIEL (1903-1972)

  • Écrit par 
  • Jacques POSTEL
  •  • 497 mots

Psychiatre et psychanalyste français. Admis à l'École normale supérieure en 1924, en même temps que R. Aron, P. Nizan et J.-P. Sartre, Daniel Lagache est reçu brillamment à l'agrégation de philosophie. Intéressé par la psychopathologie, il commence, sur les conseils de son maître G. Dumas, des études de médecine puis de psychiatrie et devient chef de clinique auprès de H. Claude. Nommé maître de c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daniel-lagache/#i_92469

LAPLANCHE JEAN (1924-2012)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 778 mots

Psychanalyste et universitaire français, Jean Laplanche a consacré une grande partie de sa vie à la transmission des théories psychanalytiques, notamment en dirigeant la publication des Œuvres complètes de Freud aux Presses universitaires de France (P.U.F.). Son œuvre théorique revisite certains concepts freudiens (théorie de la séduction), que le fondateur de la psychanaly […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-laplanche/#i_92469

LEBOVICI SERGE (1915-2000)

  • Écrit par 
  • Anny COMBRICHON
  •  • 908 mots

Serge Lebovici, professeur de psychiatrie et psychanalyste, est né le 15 juin 1915 à Paris et mort le 11 août 2000 à Marvejols (Lozère). Les événements du xx e  siècle ont imprimé à ses engagements institutionnels un sceau conservateur qui lui valut autant de fidèles que d'adversaires. Fils aîné d'une famille d'émigrants juifs roumains, il suivit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serge-lebovici/#i_92469

LES CHAÎNES D'ÉROS. ACTUALITÉ DU SEXUEL (A. Green) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Alain VANIER
  •  • 1 325 mots

La psychanalyse naît avec un déplacement opéré par Freud dans la notion de sexualité, que traduisent l'abandon de la théorie de la séduction pour celle du fantasme et l'introduction du complexe d'Œdipe. Le sexuel ne fait plus, dès lors, une irruption accidentelle dans la vie du sujet, mais devient partie structurante et fondatrice de l'appareil psychique, et la sexualité infantile ne se confond pl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-chaines-d-eros-actualite-du-sexuel/#i_92469

L'HOMME MOÏSE ET LA RELIGION MONOTHÉISTE, Sigmund Freud - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Brigitte LEMÉRER
  •  • 804 mots
  •  • 1 média

Cet ouvrage de Sigmund Freud fut publié en 1939 simultanément en allemand à Amsterdam sous le titre Der Mann Moses und die monotheistische Religion. Drei Abhandlungen, et à Londres en anglais, traduit par Katherine Jones sous le titre Moses and Monotheism. Livre de l'exil, il paraît quelques mois avant la mort de Freud et s'inscrit dans la suite logiq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-homme-moise-et-la-religion-monotheiste/#i_92469

L'INCONSCIENT DES MODERNES (J-M. Vaysse) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Francis WYBRANDS
  •  • 1 010 mots

Le sous-titre de L'Inconscient des Modernes  : Essai sur l'origine métaphysique de la psychanalyse (Gallimard, 1999) en indique d'emblée les enjeux et les ambitions. Il ne s'agit pas pour Jean-Marie Vaysse de simplement rapporter les concepts forgés par Freud à leurs racines métaphysiques afin d'en finir avec une entreprise jugée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-inconscient-des-modernes/#i_92469

LE LIVRE ROUGE (C. G. Jung) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Michel CAZENAVE
  •  • 1 049 mots
  •  • 1 média

Voici des décennies que le « Livre rouge » de Carl Gustav Jung représentait une véritable légende dans les milieux de la psychologie. Ses héritiers ont enfin permis sa publication, en en confiant le soin à Sonu Shamdasani, de l'université de Londres, l'un des meilleurs connaisseurs au monde de l'œuvre du psychiatre suisse. Après une édition anglophone en 2009, Le Livre rouge […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-livre-rouge-c-g-jung/#i_92469

MAHLER MARGARET (1897-1985)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 1 139 mots

Psychanalyste américaine d'origine autrichienne, Margaret Mahler compte parmi les plus grands théoriciens du développement du très jeune enfant. Née à Sopron (actuellement en Hongrie), elle s'installa comme pédiatre à Vienne, où elle poursuivit son analyse avec Helen Deutsch et fréquenta le cercle des disciples et des proches de Freud. Lors de l'Anschluss, elle gagna New York, où elle s'établit co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/margaret-mahler/#i_92469

LE MALAISE DANS LA CULTURE, Sigmund Freud - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Michel PLON
  •  • 849 mots

Intitulé Malaise dans la civilisation lors de sa première traduction française en 1934, cet ouvrage fut longtemps considéré comme appartenant à cette catégorie des œuvres freudiennes que l'on qualifiait d'anthropologiques non sans quelque mépris. Jacques Lacan, dans une perspective théorique, Peter Gay, sous un angle historique et biographique, ont contribué à redonner sa pl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-malaise-dans-la-culture/#i_92469

MANNONI MAUD (1923-1998)

  • Écrit par 
  • Alain VANIER
  •  • 924 mots

« Ce sont les racines inconscientes de ce racisme [anti-femme] que ce livre a tenté d'évoquer... » : ainsi commence la dernière phrase du dernier livre de Maud Mannoni, Elles ne savent pas ce qu'elles disent , paru quelques mois avant sa mort. Elle fait écho à celle qui, en 1969, termine un rapport rédigé à l'intention des parents de l'école de Bonneuil : « Le problème de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maud-mannoni/#i_92469

MANNONI OCTAVE (1899-1989)

  • Écrit par 
  • François ROUSTANG
  •  • 1 260 mots

Pour comprendre l'importance et l'originalité de l'œuvre d'Octave Mannoni, il faut la situer avec son auteur dans la petite histoire de la psychanalyse française. Lorsqu'il commence son analyse avec Jacques Lacan en 1945, ce n'est pas un jeune homme en quête d'avenir qui se présente. Sa formation intellectuelle et personnelle est achevée. Il a été professeur de philosophie à Madagascar, puis il y […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/octave-mannoni/#i_92469

MÉLANCOLIE

  • Écrit par 
  • Marie-Claude LAMBOTTE
  •  • 3 000 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La persistance de la théorie des révulsions »  : […] « Pourquoi, s'interrogent les péripatéticiens au livre XXX des Problèmes attribués à Aristote, tous les hommes qui ont particulièrement brillé en philosophie, en politique, en poésie ou dans les arts sont-ils mélancoliques ? Et certains d'entre eux à tel point qu'ils ont souffert des troubles provenant de la bile noire, ainsi qu'on le dit d'Héraklès parmi les héros ? » Si le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/melancolie/#i_92469

MOI PSYCHOLOGIE DU

  • Écrit par 
  • Daniel WIDLÖCHER
  •  • 431 mots

Expression qui définit une théorie générale de la personnalité, édifiée à partir des données de la psychanalyse, par un groupe de psychanalystes d'origine viennoise émigrés aux États-Unis, notamment Heinz Hartmann (1894-1970), Ernst Kris (1900-1957), Rudolf Loewenstein. Cette théorie prend appui sur la distinction qui, proposée par Freud au début des années 1920 pour rendre compte des conflits int […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychologie-du-moi/#i_92469

MOTIVATION

  • Écrit par 
  • Gaston RICHARD, 
  • Baldine SAINT GIRONS
  •  • 5 062 mots

Dans le chapitre « Glissements de sens propres à la notion »  : […] Particulièrement frappante semble la tendance propre aux auteurs béhavioristes à évacuer la notion de motivation. Les uns, nominalistes, voient en elle le moyen de baptiser un certain nombre d'agents physiologiques fort hétérogènes, influençant ou non le comportement ; d'autres la conçoivent comme facteur de sensibilisation ( sensitizer ) et d'activation ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/motivation/#i_92469

MUSATTI CESARE (1897-1989)

  • Écrit par 
  • Silvia VEGETTI FINZI
  •  • 1 040 mots

En dépit de ses dénégations, Cesare Musatti était connu comme le « père de la psychanalyse italienne ». Il eût préféré en être tenu pour le « frère jumeau » (comme le suggère son livre Mia sorella gemella la psicoanalisi , Rome, 1982), en en laissant la paternité prestigieuse au Triestin Edoardo Weiss. Son rapport à la psychanalyse se fondait sur une coïncidence extraordinair […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cesare-musatti/#i_92469

NARCISSISME

  • Écrit par 
  • Michèle MONTRELAY
  •  • 4 743 mots
  •  • 1 média

Le narcissisme, ou amour de soi-même, d'après la fascination qu'exerçait sur Narcisse sa propre image , est, pour la psychanalyse, l'un des concepts les plus nécessaires à la compréhension de processus fondamentaux tels que le rêve, la psychose, l'instauration du principe de réalité et du principe de constance. Dans l'œuvre de Freud, il fut l'objet, pendant vingt-cinq ans, de travaux qui précisèr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/narcissisme/#i_92469

NÉVROSE

  • Écrit par 
  • René DIATKINE
  •  • 4 773 mots

Le terme de névrose – en anglais, neurosis – aurait été introduit, selon J. Laplanche et J.-B. Pontalis, par un médecin écossais, William Cullen, dans un traité de médecine paru en 1777. Ce mot a connu, depuis, une indiscutable fortune. Représentant un concept important dans le système nosologique psychiatrique, il a été rapidement emprunté tant par la langue littéraire que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nevrose/#i_92469

NÉVROSE INFANTILE

  • Écrit par 
  • Anne-Marie LERICHE
  •  • 834 mots
  •  • 1 média

Les particularités spécifiques des névroses infantiles ont été isolées relativement tard dans l'évolution de la psychiatrie. Au début de la psychanalyse, la névrose infantile est considérée comme ayant la même symptomatologie que celle de l'adulte, mais aussi comme étant son prototype et son modèle ; elle est alors rétrospectivement analysée à travers la névrose de l'adulte. En fait, quand on se p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nevrose-infantile/#i_92469

OBSESSION ET NÉVROSE OBSESSIONNELLE

  • Écrit par 
  • Octave MANNONI
  •  • 3 236 mots

Dans le chapitre « La névrose obsessionnelle d'après « L'Homme aux rats » »  : […] L'unité de la névrose obsessionnelle ne se révélant que dans l'interprétation unique que Freud a donnée de ses nombreuses formes, une description purement symptomatologique nous égarerait. L'exposé de 1909, Bemerkungen über einen Fall von Zwangsneurose , qu'on désigne généralement sous le nom de « L'Homme aux rats » et où pour la première fois une névrose de ce type a été int […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/obsession-et-nevrose-obsessionnelle/#i_92469

OPPOSITION CONCEPT D'

  • Écrit par 
  • Émile JALLEY
  •  • 18 813 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Freud et la pensée romantique »  : […] D'après certains historiens, « il serait peut-être temps aujourd'hui de s'interroger sur les sources romantiques du freudisme » (A. Faivre, 1974). Inspiré par le célèbre cours que donna Alexandre Kojève de 1933 à 1939 sur la Phénoménologie de l'esprit de Hegel ( Introduction à la lecture de Hegel , 1947), Lacan a pressenti, bien que de façon partielle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/concept-d-opposition/#i_92469

ORDRE SYMBOLIQUE

  • Écrit par 
  • Alexandre ABENSOUR
  •  • 1 396 mots

Dans le chapitre « Ordre symbolique et désir »  : […] Jacques Lacan fera son miel de cette dimension inconsciente d'une structure, qui se définit chez lui expressément comme un « ordre » : « La découverte de Freud est celle du champ des incidences, en la nature de l'homme, de ses relations à l'ordre symbolique » ( Écrits , 1966). La référence à la langue est toujours présente, puisqu'il s'agit de réinterpréter les catégories fr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ordre-symbolique/#i_92469

OURY FERNAND (1920-1998)

  • Écrit par 
  • Jacques PAIN
  •  • 1 745 mots

Dans le chapitre « Aux sources de la pédagogie institutionnelle »  : […] Une question préoccupe encore Fernand Oury : Freinet est à la campagne, comment faire de la pédagogie active en ville, dans la « jungle urbaine » en plein développement ? Oury a déjà eu des expériences « de terrain » décisives. En 1949, dans une colonie de vacances d'adolescents ; en 1952 en colonie maternelle ; et en 1953 en institut médico-éducatif, à Herbault. C'est là qu'il « invente » le cons […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fernand-oury/#i_92469

PANKOW GISELA (1914-1998)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 873 mots

La psychiatre et psychanalyste franco-allemande Gisela Pankow est née à Düsseldorf en 1914, au sein d'une famille protestante et démocrate, qui fut ultérieurement victime du nazisme. Convertie au catholicisme, elle conservera toujours vivante sa foi, mise au service de la justice et de la dignité à rendre aux malades mentaux. Docteur en médecine et neuropsychiatrie en 1939, elle fut l'assistante d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gisela-pankow/#i_92469

PERRIER FRANÇOIS (1922-1990)

  • Écrit par 
  • Élisabeth ROUDINESCO
  •  • 625 mots

Avec François Perrier disparaissait l'un des représentants les plus fameux de la troisième génération psychanalytique française : celle qui fit l'âge d'or du freudisme dans ce pays en se nourrissant de l'enseignement de Lacan et en donnant à cet enseignement son impulsion majeure. Né à Paris en 1922, François Perrier est le fils d'un journaliste poète qui le laissera orphelin à l'âge de treize a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/perrier-francois-1922-1990/#i_92469

PHOBIE

  • Écrit par 
  • François PERRIER
  •  • 3 385 mots

Le terme de phobie est fréquemment utilisé, dans la langue courante, pour évoquer la fixité de peurs électives et irrationnelles, ou le caractère insistant du dégoût et de la répulsion envers certains objets qui déclenchent de l'anxiété et des réactions de fuite. Dans une perspective psychiatrique et surtout psychanalytique, le symptôme qu'est la phobie renvoie au problème des états mentaux et de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phobie/#i_92469

PONTALIS JEAN-BERTRAND (1924-2013)

  • Écrit par 
  • Michel PLON
  •  • 982 mots
  •  • 1 média

« Être pris pour un psychanalyste, c’est là quelque chose d’inévitable, mais se prendre pour un psychanalyste, c’est le commencement de l’imposture. » ; « Une théorie psychanalytique qui prétendrait se suffire à elle-même – la suffisance théorique : boucler la boucle – serait par nature inadéquate à son objet. » Deux réflexions, parmi tant d’autres, qui dessinent du côté de la psychanalyse – il au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-bertrand-pontalis/#i_92469

PSYCHANALYSE (théories et pratiques)

  • Écrit par 
  • Jacques SÉDAT
  •  • 6 680 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le rapport à la culture »  : […] L'œuvre psychanalytique de Freud est inséparable de ses travaux sur la culture, alors que certains voudraient restreindre l'objet de l'analyse à une clinique et à une nosologie, à une entreprise théorique et clinique indépendante de la culture, quasi intemporelle, avec une visée classificatoire de traits ou de symptômes dont un sujet serait le porteur ou le support mais qui ne seraient pas l'expr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychanalyse-theories-et-pratiques/#i_92469

PSYCHOTHÉRAPIE

  • Écrit par 
  • Daniel WIDLÖCHER
  •  • 5 133 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Origines »  : […] L'histoire de la psychothérapie semble traversée par deux courants qui s'entremêlent : l'un applique à des fins thérapeutiques des procédés psychologiques connus (hypnose, improvisation dramatique) ; l'autre mène de pair l'élaboration de procédés nouveaux et celle d'une théorie psychopathologique (psychothérapie morale, psychanalyse). Ces deux tendances pourraient être repérées dès les origines : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychotherapie/#i_92469

PULSIONS PARTIELLES

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 537 mots

Dans la psychanalyse freudienne, l'expression de pulsion partielle ( Partialtrieb ) désigne les pulsions en tant que spécifiées par leur but et par leur source organique. C'est dans les Trois Essais sur la théorie de la sexualité (1905) que Freud introduit cette notion : « Ce qui distingue les pulsions les unes des autres et les marque d'un caractère sp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pulsions-partielles/#i_92469

PUTNAM JAMES JACKSON (1846-1918)

  • Écrit par 
  • Pamela TYTELL
  •  • 709 mots

Neuropsychiatre de nationalité américaine, professeur de neurologie à l'école de médecine de l'université Harvard et fondateur de l'American Neurological Association, James Jackson Putnam s'intéressa à l'hypnose et à la psychothérapie dès 1890. Disciple d'Emerson, donc ouvert à la dimension sociale comme ses ancêtres puritains de la Nouvelle-Angleterre, Putnam pense avec optimisme que les instinct […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-jackson-putnam/#i_92469

RANK OTTO (1884-1939)

  • Écrit par 
  • Pamela TYTELL
  •  • 1 743 mots
  •  • 1 média

Né à Vienne dans une famille modeste marquée par la mésentente et l'alcoolisme, le jeune Rosenfeld prend à dix-sept ans le nom de Rank pour renier ce milieu. Destiné à un travail manuel, il est obligé de prendre, pour des raisons de santé, un emploi de bureau, mais ambitionne de faire une carrière littéraire. Lorsque Freud le rencontre, il travaille dans un atelier de mécanique générale et prépar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/otto-rank/#i_92469

REICH WILHELM (1897-1957)

  • Écrit par 
  • Jacquy CHEMOUNI
  •  • 2 838 mots

Reich est de tous les disciples de Freud celui dont l'œuvre représente la tentative la plus aboutie de relier la psychanalyse au politique. S'il est surtout connu en tant que figure éminente du freudo-marxisme, Reich fut également un clinicien et un chercheur qui n'a cessé de remettre en question ses propres acquis. Il ne se contenta pas de travailler à une synthèse des théories freudiennes et m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wilhelm-reich/#i_92469

REIK THEODOR (1888-1969)

  • Écrit par 
  • Catherine CLÉMENT
  •  • 516 mots

Appartenant à la première génération des psychanalystes qui entouraient Freud, Theodor Reik se caractérisa au sein de ce groupe par le fait qu'il n'était pas médecin. Né en Bohême, il fit des études de littérature et de psychologie ; en particulier, il rédigea une thèse, en 1922 environ, sur La Tentation de saint Antoine de Gustave Flaubert. C'est sur le conseil de Freud lui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theodor-reik/#i_92469

RÊVE ÉVEILLÉ

  • Écrit par 
  • Roger DUFOUR
  •  • 619 mots

La méthode dite du « rêve éveillé » est une psychothérapie fondée sur l'approche des processus psychiques par l'imaginaire. Elle fut élaborée par Robert Desoille (1896-1966). Étant d'abord un chercheur, il n'hésita pas à présenter des appellations diverses (rêve éveillé, rêve éveillé dirigé, etc.) et des modèles explicatifs successifs qui ont donné naissance à des écoles différentes. Ses travaux a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reve-eveille/#i_92469

RÓHEIM GEZA (1891-1953)

  • Écrit par 
  • Roger DADOUN
  •  • 1 776 mots

En même temps qu'il élabore, sur des bases cliniques, sa théorie psychanalytique, Freud étend le champ de son investigation à toute la culture, selon le principe formulé dans Totem et Tabou (1912) : « On retrouve dans le complexe d' Œdipe les commencements à la fois de la religion, de la morale, de la société et de l'art. » Ce n'est pas seulement l'œdipe, mais tout l'appareil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geza-roheim/#i_92469

SCHOTTE JACQUES (1928-2007)

  • Écrit par 
  • Jacques SÉDAT
  •  • 757 mots

Jacques Schotte a eu le rare mérite d'être pleinement psychiatre, psychanalyste et philosophe. Même si toute sa vie professionnelle s'est déroulée entre Gand et Louvain, il n'a cessé de parcourir l'Europe et d'autres pays en y multipliant les échanges et les rencontres avec les personnalités les plus diverses, tant son champ de curiosité était interdisciplinaire. Né le 26 juin 1928, Jacques Schott […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-schotte/#i_92469

SCISSION DE LA S.P.P.

  • Écrit par 
  • Alain VANIER
  •  • 231 mots

En 1953, un conflit éclate au sein la Société psychanalytique de Paris (S.P.P.) à propos de la création d'un institut de psychanalyse destiné à la formation. Il oppose un courant médical, mené par Sacha Nacht et Serge Lebovici, aux universitaires libéraux, partisans de l'analyse profane – non réservée aux seuls médecins –, et d'une intégration de la psychanalyse à l'Université dans la famille des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/scission-de-la-s-p-p/#i_92469

SOCIO-ANALYSE

  • Écrit par 
  • Jean POIRIER
  •  • 3 054 mots

Socio-analyse ou socianalyse : ces termes, souvent tenus pour des néologismes, semblent avoir été utilisés pour la première fois par Moreno en 1932, dans une acception très précise : l'étude du degré d'intégration d'un groupe donné (cf. Applications of Group Method to Classification , réédité sous le nouveau titre : The First Book on Group Psychotherapy […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/socio-analyse/#i_92469

SPALTUNG, psychanalyse

  • Écrit par 
  • Charles BALADIER
  •  • 717 mots

Traduit en français, suivant les usages qu'on en fait, par « séparation », « clivage » ou « dissociation », le terme allemand Spaltung n'est lui-même que la traduction par Freud d'une expression fréquente dans la psychiatrie française du xix e siècle, celle de « double conscience », utilisée en particulier par Pierre Janet. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/spaltung-psychanalyse/#i_92469

STADE DU MIROIR, psychanalyse

  • Écrit par 
  • Alejandro DAGFAL
  •  • 1 204 mots

Le stade du miroir est une phase structurelle de la constitution de la subjectivité introduite par Jacques Lacan dans la psychanalyse. En s'appuyant sur des expériences de la psychologie du développement et de l'éthologie de son époque, il fait une relecture phénoménologique du concept freudien de narcissisme. L'illusion mortifère de Narcisse, amoureux de son propre reflet, devient chez Lacan un m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stade-du-miroir-psychanalyse/#i_92469

TEST DE RORSCHACH

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MARTINEAU, 
  • Yves MORHAIN
  •  • 800 mots
  •  • 1 média

À partir d'une série de figures formées par des taches d'encre, Hermann Rorschach (1884-1922) a conçu le test de personnalité le plus utilisé par les psychologues et qui fait l'objet du plus grand nombre de publications internationales (20 000 au cours des vingt dernières années). Ce test constitue un paradigme de la psychologie projective. Hermann Rorschach vécut au nord-est de la Suisse alémaniq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/test-de-rorschach/#i_92469

TOROK MARIA (1925-1998)

  • Écrit par 
  • Jacques SÉDAT
  •  • 730 mots

Psychanalyste française, née le 10 novembre 1925 à Budapest, décédée à New York le 25 mars 1998, Maria Torok suit une formation de psychologue à la Sorbonne au début des années 1950 ; elle y rencontre Nicolas Abraham (1919-1975), psychanalyste et philosophe marqué par la phénoménologie husserlienne, dont elle devient la compagne. Elle est d'abord conseiller psychologique pour les écoles maternelle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maria-torok/#i_92469

TRAUMATISME PSYCHIQUE

  • Écrit par 
  • Hélène THOMAS
  •  • 1 217 mots

La notion de trauma comporte deux pôles : l‘un médical et l’autre psychique. D'après l'étymologie –  trauma , en grec, signifie « blessure » –, l'aspect médical apparaît historiquement en premier. En ce sens, on définira d'abord un traumatisme comme une lésion, une blessure produite par un agent extérieur qui a agi de façon mécanique. Le mot « traumatisme » sera ensuite appli […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/traumatisme-psychique/#i_92469

WINNICOTT DONALD WOODS (1896-1971)

  • Écrit par 
  • François GANTHERET
  •  • 2 204 mots

Né dans le Devon, en Angleterre, Donald W. Winnicott fit des études médicales et se spécialisa en pédiatrie avant d'accéder, en 1923, au poste de médecin-assistant au Paddington Green Children's Hospital, où il allait exercer pendant quarante ans. Une formation analytique engagée, dès le début des années trente, avec James Strachey, puis avec Joan Riviere, le conduisit à prendre rapidement une pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/donald-woods-winnicott/#i_92469


Affichage 

Alfred Adler

photographie

L'Autrichien Alfred Adler (1870-1937), médecin et psychanalyste, fut, à Vienne, l'élève de Freud 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Anna Freud

photographie

Anna Freud (1895-1982), lors d'un congrès, à la Sorbonne, en 1955 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Freud et ses disciples

photographie

Les sept membres du "comité", lors des soirées du mercredi, chez Freud, en 1922 De gauche à droite, Freud, Ferenczi et Sachs (assis), Rank, Abraham, Eitington et Jones (debout) 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Jean-Bertrand Pontalis

photographie

Un temps proche de Jean-Paul Sartre et de Jacques Lacan, J-B Pontalis a frayé une voie originale entre psychanalyse et littérature Avec Jean Laplanche, il est également à l'origine d'un Vocabulaire de la psychanalyse qui a fait date 

Crédits : Sophie Bassouls/ Sygma/ Corbis

Afficher

Jung

photographie

Le psychiatre suisse Carl Gustav Jung (1875-1961) Un temps séduit par les conceptions freudiennes, il les rejeta finalement au profit d'une psychologie des profondeurs qui niait toute détermination sexuelle des pulsions 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

L'exil de Freud

photographie

Sigmund Freud et sa fille Anna, lors de leur arrivée à Paris en 1938 Gravement malade, le fondateur de la psychanalyse, dont l'œuvre est l'une des cibles des autodafés nazis, s'est résigné à quitter Vienne pour Londres après l'Anschluss 

Crédits : Keystone/ Getty Images

Afficher

Melanie Klein par Feliks Topolski

photographie

Melanie Klein âgée, par Feliks Topolski Dessin à la plume et gouache, 1955 

Crédits : F. Topolski/ Hulton Getty

Afficher

Alfred Adler
Crédits : Hulton Getty

photographie

Anna Freud
Crédits : Hulton Getty

photographie

Freud et ses disciples
Crédits : Hulton Getty

photographie

Jean-Bertrand Pontalis
Crédits : Sophie Bassouls/ Sygma/ Corbis

photographie

Jung
Crédits : Hulton Getty

photographie

L'exil de Freud
Crédits : Keystone/ Getty Images

photographie

Melanie Klein par Feliks Topolski
Crédits : F. Topolski/ Hulton Getty

photographie