ÉGLISE ORTHODOXE HISTOIRE DE L'

ALEXIS II (1929-2008) patriarche de Moscou (1990-2008)

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET
  •  • 783 mots

Patriarche de l'Église orthodoxe russe de 1990 à 2008, Alexis II est issu d'une vieille famille de hobereaux prussiens, les von Ridiger, implantée à Tallinn, la capitale de l'Estonie, et convertie à l'orthodoxie. Né le 23 février 1929, Alexeï Mikhaïlovitch Ridiger grandit dans le milieu des Russes blancs exilés dans les pays Baltes indépendants depuis 1918. Son père était pope. En 1944, l'Estoni […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexis-ii/#i_94523

BIÉLORUSSIE

  • Écrit par 
  • Yann RICHARD, 
  • Ioulia SHUKAN
  •  • 7 677 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « De l'Union avec la Pologne à la russification »  : […] Face à la Moscovie de plus en plus puissante à l'est, les noblesses polonaise et lituanienne obtinrent l'Union des deux États en 1569. Ce fut l'union de Lublin, qui donna naissance à la République polono-lituanienne, dotée d'un Parlement commun. Mais les armées et les finances restèrent séparées. Au sein de ce nouvel ensemble, l'influence de la culture polonaise et du catholicisme fut renforcée, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bielorussie/#i_94523

BOSNIE-HERZÉGOVINE

  • Écrit par 
  • Emmanuelle CHAVENEAU, 
  • Renaud DORLHIAC, 
  • Nikola KOVAC, 
  • Noel R. MALCOLM
  • , Universalis
  •  • 13 482 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La Bosnie ottomane »  : […] La Bosnie fut rapidement absorbée dans l'Empire ottoman et divisée en districts militaires et administratifs, ou sandjak (« bannière »). En 1580, un vaste territoire recouvrant la Bosnie actuelle et certaines régions environnantes de la Croatie et de la Serbie reçut le plein statut d' eyalet , ou province constitutive de l'empire. Pendant tout le reste de la période ottomane, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bosnie-herzegovine/#i_94523

CÉRULAIRE MICHEL (1000-1058) patriarche de Constantinople (1043-1058)

  • Écrit par 
  • Jean GOUILLARD
  •  • 706 mots

Issu d'une famille de la classe sénatoriale, Cérulaire est attiré par la politique. On lui prête même des visées impériales. À la suite de l'échec d'un complot contre Michel IV (1040), il se fait moine. En 1043, par la faveur de Constantin IX Monomaque, il est élu patriarche, tenant ainsi la revanche de ses premières ambitions. Porté par une suite d'événements propices, il se conduira en seul maît […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-cerulaire/#i_94523

CÉSAROPAPISME

  • Écrit par 
  • Jean GOUILLARD, 
  • Michel MESLIN
  •  • 5 396 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Avant la crise iconoclaste »  : […] Cette période montre l'immixtion de l'empereur dans la discipline et le dogme, à travers un Empire encore « multipatriarcal ». Dans le domaine administratif, le souverain retouche à son gré les circonscriptions ecclésiastiques fondamentales, à l'avantage de l'évêque de la capitale. En 666, Constant II érige Ravenne en siège autocéphale. En 733, Léon III continue de mutiler le ressort de Rome, en l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cesaropapisme/#i_94523

CHYPRE

  • Écrit par 
  • Marc AYMES, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Gilles GRIVAUD, 
  • Pierre-Yves PÉCHOUX
  •  • 10 301 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Chypre, colonie britannique ? »  : […] La convention anglo-ottomane du 4 juin 1878, censée garantir la souveraineté du sultan contre les incursions russes au Caucase, place Chypre sous tutelle britannique. Longtemps, cette passation de pouvoirs semble n'être que provisoire. Le sultan conserve ses droits sur l'île, il continue à en nommer les principaux dignitaires musulmans. Et si, en novembre 1914, la guerre déclarée entre Londres et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chypre/#i_94523

CONCILE

  • Écrit par 
  • Bernard DUPUY
  •  • 5 669 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les conciles œcuméniques »  : […] Si étonnant que cela puisse paraître, il n'existe pas de liste officielle des conciles reconnus comme œcuméniques par l'Église catholique. Cette indétermination, qui laisse une certaine latitude d'interprétation concernant l'œuvre des conciles, a d'ailleurs sans aucun doute une signification œcuménique. Tel concile, purement oriental, comme celui de Constantinople (381), a été finalement reçu comm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/concile/#i_94523

FILIOQUE QUERELLE DU

  • Écrit par 
  • Olivier CLÉMENT
  •  • 1 001 mots

Nom donné à un conflit théologique qui a séparé et sépare encore l'Occident et l'Orient chrétiens et à l'origine duquel on trouve deux approches, différentes mais non opposées, du mystère de l'Esprit au sein de la Trinité. Les Pères latins, ainsi que certains Pères alexandrins, tel saint Cyrille d'Alexandrie, ont insisté sur la manifestation éternelle de l'Esprit, sa processio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/querelle-du-filioque/#i_94523

GRÈCE - De la Grèce byzantine à la Grèce contemporaine

  • Écrit par 
  • Jean CATSIAPIS, 
  • Dimitri KITSIKIS, 
  • Nicolas SVORONOS
  •  • 21 419 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Triomphe du nouvel Empire (1453-1669) »  : […] Au fur et à mesure que le pouvoir de l'empereur s'amenuisait, de 1261 à 1453, l'emprise de l'Église sur l'État augmentait. Grâce à elle et au soutien qu'elle reçut du peuple, toutes les tentatives latinophiles échouèrent et l'arrivée des Turcs fut facilitée. Mehmet II, en pénétrant dans Constantinople, réalisait le vœu de l'Église : regrouper la « nation » orthodoxe – qui depuis l'ouverture de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-de-la-grece-byzantine-a-la-grece-contemporaine/#i_94523

NICÉE (CONCILE DE)

  • Écrit par 
  • Henri Irénée MARROU
  •  • 1 690 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le problème de l'arianisme »  : […] L'adoption de ce terme semble due à l'initiative personnelle d'Ossius de Cordoue, appuyée par l'empereur : suspect d'attaches hérétiques (avec les gnostiques, avec Paul de Samosate) ou d'implications trop matérielles (deux bijoux d'or sont « de même substance »), il n'était pas jusque-là utilisé en Orient pour la théologie trinitaire ; l'Égypte, seule, faisait exception dans le monde grec, mais c' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicee-concile-de/#i_94523

ŒCUMÉNISME

  • Écrit par 
  • Jean BAUBÉROT, 
  • Georges CASALIS, 
  • Étienne FOUILLOUX
  •  • 6 378 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les ruptures »  : […] Il est évident que l'unité, si elle n'implique pas l'uniformité, ne saurait être spirituelle et invisible, pas plus que n'est invisible l'« œcuménie » qui en est la raison d'être. C'est à partir du moment où l'on perd la perspective apostolique, missionnaire et universelle que les diversités deviennent divergences et les tensions fécondes ruptures stérilisantes : la confession de foi, résumé, à c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oecumenisme/#i_94523

ORTHODOXE ÉGLISE

  • Écrit par 
  • Olivier CLÉMENT, 
  • Bernard DUPUY, 
  • Jean GOUILLARD
  •  • 23 318 mots
  •  • 2 médias

L'Église orthodoxe est l'une des trois expressions majeures du christianisme. Elle reste pourtant mal connue en Occident. Si son destin est d'une grande continuité spirituelle marquée par la fidélité aux Pères, il présente en effet d'étranges ruptures historiques, des phases d'occultation, des moments de « mort-résurrection ». À quatre reprises au moins, des forces hostiles venues d'Orient ou d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eglise-orthodoxe/#i_94523

PATRIARCATS

  • Écrit par 
  • Hervé LEGRAND
  •  • 1 328 mots

Les patriarcats sont des regroupements plus ou moins centralisés de diocèses qui se sont formés empiriquement, entre le iv e et le vi e siècle, autour de quelques grands sièges épiscopaux, dans l'Empire romain comme au-dehors, sous l'influence de facteurs à la fois religieux, culturels et politi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patriarcats/#i_94523

PHOTIUS (810 env.-env. 895) patriarche de Constantinople (858-867, 877-886)

  • Écrit par 
  • Jean GOUILLARD
  •  • 776 mots

Un des esprits les plus complets qu'ait connus le Moyen Âge ; un acteur privilégié de la métamorphose de Byzance, à l'aube de la dynastie macédonienne. Photius était de souche patricienne ; ses parents et ses grands-parents s'étaient distingués dans l'administration. Son oncle Taraise avait été prôtoasecretis (« chef de la chancellerie »), puis patriarche. Au mépris de la lo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/photius/#i_94523

SCHISME D'ORIENT, en bref

  • Écrit par 
  • Jean-Urbain COMBY
  •  • 233 mots

Les ruptures suivies de réconciliations ont été nombreuses dans les rapports entre l'Église latine et l'Église grecque depuis le v e  siècle. Les raisons en sont à la fois politiques, culturelles et dogmatiques. La restauration de l'empire en Occident par le pape au profit de Charlemagne (800) apparaît aux yeux de l'Église grecque, étroitement lié […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/schisme-d-orient-en-bref/#i_94523

SCHISME D'ORIENT

  • Écrit par 
  • Marcel PACAUT
  •  • 745 mots

Nom donné à la rupture, consommée au xi e siècle, entre Rome et l'Église byzantine, laquelle fut appelée par la suite Église orthodoxe et comporta des rites divers. Le schisme d'Orient trouve ses origines dans la haute histoire du christianisme. Très tôt, en effet, des querelles dogmatiques, à propos de la nature du Christ notamment (monophysisme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/schisme-d-orient/#i_94523

SERBIE

  • Écrit par 
  • Amaël CATTARUZZA, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Jovan DERETIC, 
  • Catherine LUTARD
  •  • 11 785 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Formation et reformation de l'État serbe »  : […] Les Slaves du Sud (Jugosloveni) arrivèrent dans la péninsule balkanique au vi e  siècle et surtout au début du vii e , avec tout d'abord les actuels Macédoniens et Slovènes, puis, appelés par l'empereur byzantin Héraclius, Croates et Serbes venus du sud de la Pologne. Peu différents les uns des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serbie/#i_94523

SLIPYJ JOSYP (1892-1984)

  • Écrit par 
  • Hervé LEGRAND
  •  • 756 mots

Né à Zazdrist, près de Lvov, et ordonné prêtre en 1917, le cardinal Josyp Slipyj (Kobernyckyj-Dyčkowskyj) enseigna la théologie avant d'être nommé, en 1939, coadjuteur du métropolite André Szeptyckyj, chef de l'Église ukrainienne catholique, auquel il succéda le 1 er  novembre 1944. À la suite du pacte germano-soviétique, l'U.R.S.S. occupa une première fois l'Ukraine occid […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/josyp-slipyj/#i_94523


Affichage 

Makarios III

photographie

Mikhail Khristodhoulos Mouskos (1913-1977), ici en 1954, fut élu archevêque de Chypre en 1950 sous le nom de Makarios III 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Pâque russe, 2008

photographie

Vladimir Poutine face à Alexis II, patriarche de l'Église orthodoxe de Russie, lors de la messe de Pâques en la cathédrale du Christ-Sauveur, à Moscou État et Église orthodoxe ne sont pas vraiment séparés en Russie 

Crédits : STR/ AFP/ Getty

Afficher

Paul VI

photographie

Paul VI et Athénagoras Ier (1886-1972), patriarche de Constantinople, lors de la visite officielle du pape en 1967 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Makarios III
Crédits : Hulton Getty

photographie

Pâque russe, 2008
Crédits : STR/ AFP/ Getty

photographie

Paul VI
Crédits : Hulton Getty

photographie