HISTOCHIMIE

COLLAGÈNE

  • Écrit par 
  • Ladislas ROBERT
  •  • 3 423 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Biosynthèse du collagène »  : […] Plusieurs types cellulaires sont capables de synthétiser des collagènes. Les plus étudiés sont les fibroblastes qui « consacrent » de 5 à 15 p. 100 de leur activité biosynthétique à la fabrication des collagènes (de types I et III en particulier). Les chondrocytes du cartilage synthétisent le collagène de type II et les cellules musculaires lisses des parois vasculaires font des types I, III, IV […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/collagene/#i_45680

HISTOLOGIE

  • Écrit par 
  • Élodie BOUCHERON, 
  • Dominique CHRIQUI, 
  • Anne GUIVARC'H, 
  • Jacques POIRIER
  •  • 5 320 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « L'innovation méthodologique »  : […] Mais des outils supplémentaires actuellement utilisés en histologie moléculaire permettent d'observer les molécules in situ. – L'histochimie et l'histoenzymologie regroupent de nombreuses techniques permettant de mettre en évidence différents constituants chimiques des tissus (lipides, glucides, protéines, acides nucléiques, métaux, enzymes, etc.). Depuis les années 1970, l'histochimie a égalemen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histologie/#i_45680

IMMUNOCHIMIE - Immunocytologie

  • Écrit par 
  • Stratis AVRAMEAS
  •  • 3 351 mots

Les cellules sont composées de myriades de constituants chimiques qui ne peuvent être révélés, même avec les plus puissants microscopes optiques ou électroniques. Au cours de ces vingt dernières années, l'analyse de ces constituants cellulaires a débuté grâce à l'emploi d' anticorps qui peuvent révéler, d'une façon extrêmement spécifique, de très faibles quantités de molécules. Du fait que l'on […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/immunochimie-immunocytologie/#i_45680

MUSCLES

  • Écrit par 
  • Jean RAIMBAULT, 
  • Bernard SWYNGHEDAUW
  •  • 12 918 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Histologie et histochimie du muscle strié »  : […] Nos connaissances concernant ce tissu ont progressé récemment grâce aux raffinements apportés à un certain nombre de techniques classiques en biologie. La simple histochimie devenue immunohistochimie a permis d'établir de réelles relations entre biochimie et histologie. La microscopie électronique s'est enrichie en utilisant des marqueurs immunologiques spécifiques des protéines (marqueurs liés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/muscles/#i_45680

MYOPATHIES

  • Écrit par 
  • Gisèle BONNE, 
  • Valérie DECOSTRE, 
  • Anne LOMBÈS
  •  • 4 234 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'identification des myopathies »  : […] En matière de motricité individuelle, des symptômes similaires peuvent résulter soit d'une atteinte musculaire soit d'une atteinte nerveuse. À la fin du xix e  siècle, lors des premières descriptions de myopathies, la démonstration du diagnostic de myopathie reposait sur la constatation de lésions du muscle, mais non point d'anomalies de son inner […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/myopathies/#i_45680

SYNAPSES

  • Écrit par 
  • Alfred FESSARD, 
  • Patrice GUYENET, 
  • Michel HAMON, 
  • Jacques TAXI
  •  • 7 872 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Localisation intraneuronale »  : […] La présence d' acétylcholine, de noradrénaline, de dopamine, de sérotonine, de GABA, d'histamine, etc. dans le système nerveux central, et plus particulièrement dans certains noyaux anatomiquement définis, a été révélée depuis la mise au point de dosages chimiques ou biologiques suffisamment sensibles. De plus, en 1962, B. Falck et N. Hillarp ont développé une technique d' histochimie de fluoresc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/synapses/#i_45680

TISSUS ANIMAUX

  • Écrit par 
  • Roger MARTOJA, 
  • Jean RACADOT
  •  • 7 226 mots

Dans le chapitre « Histochimie »  : […] Les méthodes histochimiques (ou cytochimiques) ont pour but de mettre en évidence des composés ou des groupements chimiques tout en maintenant l'intégrité morphologique du tissu ou même de la cellule. Il s'agit donc de méthodes d'analyse non destructives qui s'opposent par là aux techniques biochimiques. Ne sont pas considérés comme méthodes histochimiques les procédés microchimiques appliqués aux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tissus-animaux/#i_45680

TISSUS VÉGÉTAUX

  • Écrit par 
  • Jean-Claude ROLAND
  •  • 3 838 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les techniques de l'histologie végétale »  : […] Historiquement, les premières observations de tissus de plantes sont très anciennes et remontent au xvii e  siècle. Elles sont pratiquement contemporaines de la construction des premiers microscopes. Les descriptions de R. Hooke dans sa célèbre Micrographia (1665) , de A. Van Leeuwenhoek (1674), de M. Malpighi (1674), de N. G […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tissus-vegetaux/#i_45680