HIROSHIMA MON AMOUR, film de Alain Resnais

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'amour rattrapé par l'histoire

Un couple s'étreint dans une chambre d'hôtel international. Les mots qu'ils prononcent évoquent l'explosion atomique d'Hiroshima : « Tu n'as rien vu à Hiroshima », dit l'homme. Les deux voix accompagnent alors des images documentaires représentant le musée d'Hiroshima et des photographies de survivants. On retrouve le couple dans la chambre d'hôtel le lendemain matin. Elle est comédienne, venue à Hiroshima pour participer à un film sur la paix. Il est architecte, et marié. Un gros plan de la main de l'amant japonais s'efface au profit de celle d'un jeune soldat allemand, premier amour de l'héroïne tué au moment de la Libération à Nevers, dans la Nièvre. Après une journée dans la ville, la participation de l'héroïne au défilé de la paix pour le tournage du film documentaire, et une nouvelle nuit d'errance dans la ville, ils vont se retrouver dans la chambre pour conjurer l'oubli qui menace leur brève idylle et se nommer l'un l'autre, « Hi-ro-shi-ma » et « Nevers-en-France ».

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-III-Sorbonne nouvelle

Classification

Autres références

«  HIROSHIMA MON AMOUR, Alain Resnais  » est également traité dans :

MUROBUSHI KŌ (1947-2015)

  • Écrit par 
  • Thomas HAHN
  •  • 1 073 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une renommée mondiale »  : […] Dans le butō, où le solo est très répandu, Murobushi recherche toujours la rencontre. Le duo est pour lui la forme la plus à même représenter ses visions artistiques. Dans beaucoup de ses œuvres, il met en scène le dialogue avec un univers opposé à la culture japonaise. Il se nourrit de littérature occidentale aux accents sulfureux (Lautréamont, Sade, Artaud, Genet, Bataille, Nietzsche, etc.). Dan […] Lire la suite

PARLANT (CINÉMA) - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Michel CHION
  •  • 3 247 mots

1899 États-Unis. Th e Astor Tramp , « picture song » de Thomas Edison. Bande filmée destinée à être accompagnée d'une chanson chantée en salle (derrière l'écran) par des artistes invités. 1900 France. Présentation par Clément Maurice du Phono-Cinéma-Théâtre à l’'Exposition universelle. Au programme, une scène d' Ham l et interprétée par Sarah Bernhardt, une autre de Cyrano de Bergerac avec C […] Lire la suite

RESNAIS ALAIN (1922-2014)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis LEUTRAT
  •  • 3 822 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le temps à l'œuvre »  : […] Alain Resnais est né le 3 juin 1922 à Vannes, dans le Morbihan. Très tôt, il se prend de passion pour le cinéma. Il filme, avec une caméra 8 mm achetée en 1935 dans une boutique du passage Pommeraye de Nantes, un Fantômas dont ses camarades sont les interprètes. Cette passion ne se démentira pas. La vidéothèque « idéale » qu'il compose soixante ans après pour la revue Vogue comporte des raretés […] Lire la suite

Pour citer l’article

Michel MARIE, « HIROSHIMA MON AMOUR, film de Alain Resnais », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 juillet 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/hiroshima-mon-amour/