HIPPARQUE (~527-~514)

ATHÈNES

  • Écrit par 
  • Guy BURGEL, 
  • Pierre LÉVÊQUE
  •  • 16 985 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « L'essor du vie siècle »  : […] la tyrannie. À la mort de Pisistrate, elle passe au pouvoir de ses deux fils, Hippias et Hipparque, comme un bien de famille. Mais leur pouvoir se fait plus dur, surtout après l'assassinat d'Hipparque par Harmodios et Aristogiton, mus surtout, semble-t-il, par des raisons personnelles. En 510, Hippias doit céder devant l'opposition conjuguée des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/athenes/#i_151

GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) - Fonctions de l'image

  • Écrit par 
  • François LISSARRAGUE
  •  • 4 759 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Images et cités »  : […] œuvres, par leur célébrité, indiquent l'importance de cet aspect. En 514 avant J.-C., Hipparque, membre de la famille du tyran Hippias, est assassiné par deux citoyens d'Athènes, Harmodios et Aristogiton. Il s'agit probablement d'un simple règlement de comptes entre rivaux, mais après 510 et l'expulsion des tyrans, l'événement prend aux yeux de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-antique-civilisation-fonctions-de-l-image/#i_151

PISISTRATE (-600 env.--528)

  • Écrit par 
  • Jean DELORME
  •  • 953 mots

Homme d'État athénien. D'origine noble, parent de Solon, Pisistrate est à la tête d'une expédition contre Mégare à qui il prend Salamine (~ 570 env.). Il se mêle aux luttes politiques qui opposent alors le parti des pédieis (gens de la plaine) à celui des paraloi (côtiers), dirigé par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pisistrate/#i_151

TYRANNIE, Grèce antique

  • Écrit par 
  • Pierre CARLIER
  •  • 6 007 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les Pisistratides d'Athènes »  : […] selon lui, sont inspirés par des raisons strictement personnelles : le bel Harmodios est l'éromène d'Aristogiton, et, par fidélité à son éraste, il refuse les avances d'Hipparque, frère d'Hippias. Par dépit, Hipparque retire à la sœur d'Harmodios la dignité de canéphore, ce qui constitue un outrage à toute la famille. Les deux amants tentent d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tyrannie-grece-antique/#i_151