HĪNAYĀNA ou PETIT VÉHICULE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le bouddhisme des origines

Le terme yāna lui-même est assez peu employé dans la littérature bouddhique ancienne et généralement dans son sens matériel de « char ». Quand il se rapporte à l'enseignement du Bouddha, il apparaît sous la forme de « ekayāna » (véhicule – yāna, unique – eka) pour signifier qu'il est le seul enseignement capable de mener au-delà du samsāra – le cycle douloureux des naissances et des morts – par opposition aux autres enseignements spirituels. Il est alors employé comme synonyme de dharma, la doctrine à mettre en pratique, comme un « véhicule » ou « moyen de progression » sur la voie de la vérité.

Le « véhicule unique » désigne alors l'enseignement que, seul, un Bouddha pleinement accompli (samyaksambuddha) peut transmettre, par compassion, à tous ses auditeurs (srāvaka), afin qu'ils cheminent sur la voie qui mène à l'Éveil et à la libération, à l'état d'arhat (« Méritant ») ou « Bouddha-auditeur » (srāvakabuddha). Ce caractère exceptionnel du Bouddha-enseignant était considéré au départ comme le résultat d'un parcours extraordinaire : sa carrière de bodhisattva (« être promis à l'Éveil ») au cours de laquelle, par lui-même, sans aucune aide ni enseignement, il redécouvre la Loi qui régit les phénomènes et les pratiques pour atteindre l'Éveil.

Cependant, pour certaines écoles du bouddhisme ancien, du courant Mahāsānghika – « Grande Assemblée » –, qui feront référence à plusieurs textes prêtant à des interprétations contradictoires, le bodhisattva aurait lui-même profité de l'enseignement de Bouddhas plus anciens, rencontrés au cours de ses très nombreuses vies successives. Pour les adeptes de cette théorie, il existerait plusieurs enseignements : celui des disciples « auditeurs », qui porte sur la pratique de la discipline (vinaya) et mène à l'état d'arhat, et celui des disciples bodhisattva, qui transmet la pratique des « vertus transcendantes » (pāramitā) menant à l'Éveil des Bouddhas pleinement accomplis.

Cette controverse met en évidence un changement de paradigme important. À une époque ancienne, c'était le Bouddha après son Éveil qui con [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  HINAYANA ou PETIT VÉHICULE  » est également traité dans :

ARHAT ou ARHANT

  • Écrit par 
  • Jean-Christian COPPIETERS
  •  • 308 mots

Le terme arhat ou arhant (de la racine arh , mériter), que l'on peut traduire par « saint », désigne dans le bouddhisme ancien le stade le plus élevé dans la progression religieuse pour les adeptes du Petit Véhicule, stade qui fait suite aux étapes de srotaāpanna, de sakrdāgāmin et d'anāgāmin. Les caractéristiques principales de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arhat-arhant/#i_13369

BODHISATTVA

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 503 mots
  •  • 4 médias

Le terme sanskrit bodhisattva désigne des êtres ( sattva ), humains ou divins, qui ont atteint l'état d'éveil ( bodhi ). Ils devraient donc porter logiquement le nom de buddha (« éveillé ») et être à jamais libérés des contingences existentielles. Le bouddhisme cependant, spécialement sous sa forme du « Grand Chemin » (Mahāyāna), enseigne que certains b […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bodhisattva/#i_13369

BOUDDHISME (Les grandes traditions) - Bouddhisme indien

  • Écrit par 
  • Jean FILLIOZAT, 
  • Pierre-Sylvain FILLIOZAT
  •  • 10 625 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Des Gupta au XIIe siècle »  : […] La transformation la plus importante du bouddhisme est la formation d'une nouvelle branche qui n'a pas fait disparaître les anciennes écoles, mais a donné une nouvelle histoire à la religion. Il n'y a pas de date de schisme qui en marque la naissance. Il y a constitution progressive de nouvelles orientations, le plus souvent dues à de fortes personnalités. Elle se sont donné le nom de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bouddhisme-les-grandes-traditions-bouddhisme-indien/#i_13369

BOUDDHISME (Les grandes traditions) - Bouddhisme tibétain

  • Écrit par 
  • Anne-Marie BLONDEAU
  •  • 5 631 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Écoles et doctrines »  : […] Comme dans le bouddhisme indien, plusieurs écoles se constituèrent au Tibet, mais leur différenciation dépend plutôt de facteurs historiques que de distinctions doctrinales, qui ne s'affirmèrent que peu à peu : au départ, il ne s'agissait que de disciples groupés autour d'un maître, qui recevaient puis transmettaient à leur tour les enseignements et pratiques que leur maître avait lui-même directe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bouddhisme-les-grandes-traditions-bouddhisme-tibetain/#i_13369

BUDDHAGHOSA (Ve s.)

  • Écrit par 
  • Jean-Christian COPPIETERS
  •  • 348 mots

Le plus grand commentateur bouddhique de langue pâli. L'histoire de la vie de Buddhaghosa est difficile à démêler des légendes qui ont été tissées autour de lui. Né au Magadha, dans une famille brahmanique, il est converti au bouddhisme par Revata. Arrivé à Ceylan pour y étudier les commentaires de Mahinda, il s'établit au Mahâvihâra où les moines le mettent à l'épreuve avant de lui confier les te […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/buddhaghosa/#i_13369

CAMBODGE

  • Écrit par 
  • Philippe DEVILLERS, 
  • Manuelle FRANCK, 
  • Christian LECHERVY, 
  • Solange THIERRY
  • , Universalis
  •  • 25 808 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « La monarchie »  : […] Un de ces princes, revenu au Cambodge vers l'an 800 après avoir reçu une éducation à Java, réussit à rallier les principautés khmères et à secouer le joug des Malais. Il se proclama roi en 802 sous le nom de Jayavarman II et installa sa capitale cette fois loin de la mer et du Mékong, dans la région du Phnom Kulen, au nord du Grand Lac . Rejetant la suzeraineté de Java, il restaura le culte du die […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cambodge/#i_13369

MAHĀSĀṆGHIKA

  • Écrit par 
  • Jean-Christian COPPIETERS
  •  • 379 mots

Membres d'une secte bouddhique du Petit Véhicule, les Mahāsāṇghika sont apparus en ~ 340 env., se faisant les adeptes des thèses soutenues par Mahādeva. Ce moine, regardé comme l'auteur de sūtra apocryphes, soutenait que l'arhat peut avoir des rêves érotiques, être en proie au doute et à l'ignorance touchant sa qualité d'arhat, être dirigé sur le chemin du salut par autrui et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mahasanghika/#i_13369

MAHĀYĀNA ou GRAND VÉHICULE

  • Écrit par 
  • Jean-Noël ROBERT
  •  • 1 365 mots

L'appellation bouddhiste de Mahāyāna, traduite communément par « Grand Véhicule », est un terme polémique du bouddhisme. Avec son pendant péjoratif, le Hīnayāna (« Petit Véhicule »), le Mahāyāna forme un couple conceptuel qui, à l'instar de la distinction chrétienne entre Ancien et Nouveau Testament, reflète une vision progressiste de l'histoire religieuse et implique une hiérarchie, admise par l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mahayana-grand-vehicule/#i_13369

MÔN

  • Écrit par 
  • Emmanuel GUILLON
  •  • 1 821 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un bouddhisme sanskrit du Petit Véhicule »  : […] On affirme encore de nos jours que le bouddhisme de l'Asie du Sud-Est est – et a toujours été, au moins depuis le xii e siècle – celui du Mahāvihāra de Ceylan. Un chercheur thaï a cependant montré que certaines sculptures des royaumes anciens de Thaïlande ne relevaient pas de l'iconographie de ce bouddhisme. La même chose a été démontrée pour cer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mon/#i_13369

SARVĀSTIVĀDIN

  • Écrit par 
  • Jean-Christian COPPIETERS
  •  • 684 mots

Membres de la secte bouddhiste du Petit Véhicule, issue de la branche mère des Sthavira, sans doute en ~ 244 ou ~ 243, au cours d'un concile réuni à Pātaliputra, sous le règne d'Asoka. Cette assemblée, qui était présidée par Maudgalyāyana ou par Moggaliputta Tissa, repoussa les thèses nouvelles du sarvāstivāda, lesquelles énonçaient principalement que tout existe ( sarvam asti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sarvastivadin/#i_13369

THERAVĀDA

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 614 mots

Du vivant du Buddha, les disciples s'affrontaient déjà à propos de l'interprétation à donner à tel ou tel de ses enseignements. Ces querelles prirent plus d'ampleur encore après sa mort et l'histoire du bouddhisme primitif est celui de luttes idéologiques, que des conciles essaient d'apaiser. Cependant, par-delà le clivage entre sectes rivales, on voit apparaître au cours des siècles une véritable […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theravada/#i_13369

Voir aussi

Pour citer l’article

Dominique TROTIGNON, « HĪNAYĀNA ou PETIT VÉHICULE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/hinayana-petit-vehicule/