HIKAJAT HANG TUAH (XVIe s.)

MALAISIE ET INDONÉSIE, langues et littératures

  • Écrit par 
  • Denys LOMBARD
  •  • 10 370 mots

Dans le chapitre « Contes et apologues, romans »  : […] Il faut se contenter ici de mentionner l'extrême abondance des contes, sans entrer dans le détail des variantes et des manuscrits ; c'est un genre où il est aisé de reconnaître les influences indienne ( Pañchatantra , Kathāsaritsāgara ), arabe ( Kalila wa Dimna ) ou persane ( Tutinameh ), ce qui ne doit pas faire oublier la part d'invention des adaptateurs. Les Histoires drôles du cerf-nain ( Hika […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/malaisie-et-indonesie-langues-et-litteratures/#i_11581