HIÉROGLYPHE

INVENTION DE L'ÉCRITURE HIÉROGLYPHIQUE

  • Écrit par 
  • Annie FORGEAU
  •  • 239 mots
  •  • 1 média

Les premiers signes hiéroglyphiques figurent sur des objets isolés (palettes à fard ou poteries), dès avant l'unification définitive du territoire égyptien sous l'autorité d'un souverain unique (vers — 3100). L'invention de l'écriture se repère à l'utilisation de phonogrammes notant, selon le principe de l'homophonie, le son correspondant à la prononciation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/invention-de-l-ecriture-hieroglyphique/#i_9600

ALPHABET

  • Écrit par 
  • Gilbert LAFFORGUE
  • , Universalis
  •  • 3 456 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les premières écritures »  : […] Les cunéiformes inventés en Mésopotamie (env. 3400 avant J.-C.) et les hiéroglyphes imaginés en Égypte (env. 3200) servent d'abord à établir des inventaires . Ils comprennent, outre des chiffres, des pictogrammes, dessins représentant un être ou un objet. Ces écritures se sont compliquées lorsqu'on voulut écrire des phrases. Les pictogrammes, qui tendent à devenir des dessins stylisés ou schémat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alphabet/#i_9600

CHAMPOLLION JEAN-FRANÇOIS (1790-1832)

  • Écrit par 
  • Annie FORGEAU
  •  • 1 684 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le déchiffrement, lointain prolongement de l'expédition d'Égypte »  : […] Ainsi vingt-trois ans après sa découverte lors de l'expédition d'Égypte, en juillet 1799, par le capitaine Bouchard, la pierre de Rosette, dalle de basalte portant un décret trilingue (en hiéroglyphes, en démotique et en grec) aujourd'hui conservée à Londres, au British Museum, répond aux espoirs qu'elle a immédiatement suscités. En démontrant que le système hiéroglyphique comprend non seulement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-francois-champollion/#i_9600

CRÈTE ANTIQUE

  • Écrit par 
  • Jean-Claude POURSAT
  •  • 3 930 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les premiers palais crétois (env. 2000-1700) »  : […] Les premiers palais crétois de Cnossos, Malia, Phaistos (le cas de Zakro reste mal connu) apparaissent vers le tout début du II e  millénaire. Détruits brutalement, parfois à plusieurs reprises comme celui de Phaistos, ils ont été, après 1700, recouverts par les seconds palais, et leur plan d'ensemble reste ignoré : il semble seulement assuré qu'ils possédaient tous, dès cette époque, la grande co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/crete-antique/#i_9600

DRIOTON ÉTIENNE (1889-1961)

  • Écrit par 
  • Michèle JURET
  •  • 529 mots

Étienne Marie Félix Drioton fut l’un des grands égyptologues français du xx e  siècle. Né le 21 novembre 1889 à Nancy, il est l’aîné des cinq enfants d’Étienne Jean Drioton et de Félicie Moitrier. Dès l’âge de onze ans, élève à Saint-Sigisbert, il se passionne pour la civilisation égyptienne, et entreprend seul l’étude de l’écriture hiéroglyphique. G. Bénédite, conservateur au Louvre, lui donnera […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etienne-drioton/#i_9600

ÉCRITURE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre BALPE, 
  • Anne-Marie CHRISTIN
  •  • 10 415 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « L'écriture et l'Occident »  : […] Le déchiffrement des hiéroglyphes égyptiens, que Champollion réalisa en 1822 après des siècles d'essais infructueux, a bouleversé la conception que l'Occident se faisait jusqu'alors de l'écriture. Non seulement ces figures pittoresques que l'on interprétait par tradition comme des symboles ou des copies réalistes se révélaient être des signes, mais on leur découvrait aussi une faculté qui sembl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecriture/#i_9600

ÉCRITURE (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 2 598 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les écritures égyptiennes »  : […] Écriture figurative, le système hiéroglyphique égyptien, organisé dès le début du IIIe millénaire avant J.-C. , comprend, à cette époque, des pictogrammes, des logogrammes, des phonogrammes, des signes déterminatifs et vingt et un signes alphabétiques. Le sens général de l’écriture est de droite à gauche, mais peut s’adapter à la verticale et aux deux sens horizontaux. Inscrite sur les monuments, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecriture-notions-de-base/#i_9600

ÉGYPTE ANTIQUE (Histoire) - L'archéologie

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 9 477 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'Ancien Empire »  : […] Les travaux de l'Institut archéologique allemand viennent de jeter un éclairage tout nouveau sur l'extrême fin de la protohistoire égyptienne et les tout débuts de l'histoire pharaonique – une période charnière particulièrement importante, puisqu'elle vit les débuts de l'écriture et d'une organisation politique combien originale : à Abydos, où des fouilles avaient été menées de façon malheureusem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/egypte-antique-histoire-l-archeologie/#i_9600

ÉGYPTE ANTIQUE (Civilisation) - L'écriture

  • Écrit par 
  • Jean VERCOUTTER
  •  • 4 054 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Différents types d'écriture »  : […] Peu d'écritures sont aussi esthétiques que l'écriture égyptienne . Profondément gravés au fronton des temples ou le long des obélisques, ses signes contribuent à la beauté de l'architecture dont ils constituent souvent le seul ornement. La volonté esthétique est rendue manifeste par le groupement des signes et la direction de l'ensemble de l'inscription. Profitant de ce que les signes sont de form […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/egypte-antique-civilisation-l-ecriture/#i_9600

ÉGYPTE DES PHARAONS (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 3 520 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « L’égyptologie »  : […] La destruction de la bibliothèque d’Alexandrie et l’abandon de l’écriture hiéroglyphique plonge l’Égypte des pharaons dans l'oubli. Quatorze siècles plus tard, l’égyptologie naissait de la passion suscitée par l’expédition d’Égypte. Le déchiffrement des hiéroglyphes permit d’un seul coup de retrouver les trois mille ans d’histoire de l’antique civilisation. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/egypte-des-pharaons/#i_9600

KIRCHER ATHANASIUS (1602-1680)

  • Écrit par 
  • Sylvain MATTON
  •  • 3 543 mots

Dans le chapitre « Une œuvre monumentale »  : […] Si Kircher (dont les traités étaient impatiemment attendus et les lettres humblement sollicitées, entre autres par le jeune Leibniz) fut considéré par ses contemporains comme un des plus brillants esprits de son siècle, une tradition instaurée par A. Erman (cf. Allgemeine Deutsche Biographie , 1882, s.v.) ne voulut plus, au contraire, voir en lui qu'un compilateur sans génie, impuissant à produire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/athanasius-kircher/#i_9600

LES GROTESQUES (P. Morel), LES GROTTES MANIÉRISTES EN ITALIE AU XVIe SIÈCLE (P. Morel) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Maurice BROCK
  •  • 1 424 mots

Malgré leur abondance dans l'Italie de la Renaissance, les décors de grotesques sont peu étudiés. Si on excepte un bref essai d'André Chastel et les travaux érudits de Nicole Dacos sur leur essor dans l'atelier de Raphaël à la suite de la découverte à Rome de la Maison dorée de Néron, ils ne font guère l'objet que d'analyses ponctuelles. Les grotesques souffrent en effet d'un préjugé tenace : bien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-grotesques/#i_9600

MASPERO GASTON (1846-1916)

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 1 032 mots
  •  • 1 média

Parmi les savants qui ont illustré l'égyptologie française, aux côtés de Jean-François Champollion et de Mariette Pacha il faut évoquer Gaston Maspero. Né à Paris en 1846, d'ascendance italienne, interne au lycée Louis-le-Grand, cet élève studieux et brillant s'initia très tôt aux hiéroglyphes ; entré à l'École normale supérieure, il pouvait dès 1867 présenter à Mariette une traduction de la Stèl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaston-maspero/#i_9600

WARBURTON WILLIAM (1698-1779)

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 1 271 mots

Ordonné prêtre de l'Église anglicane en 1727, vicaire pendant dix-huit ans de la paroisse de Brant-Broughton (Lincolnshire) près de Newark, où il naquit, Warburton s'est d'abord trouvé impliqué dans la controverse qui suivit la publication de La Dunciade , commencée en 1728, en raison des relations qu'il entretint avec M. Concaven et L. Theobald, que Pope n'avait guère ménagés. Dans les articles q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-warburton/#i_9600

XOCHICALCO

  • Écrit par 
  • Jacques SOUSTELLE
  •  • 356 mots
  •  • 1 média

Le centre cérémoniel de Xochicalco, situé dans l'État de Morelos, au Mexique, sur le versant occidental du plateau central, a été construit sur une colline fortifiée, comportant des murailles et des fossés. Xochicalco vivait en effet de conquêtes régionales et de tributs. Le site appartient à la phase épiclassique : de 650 à 900 de notre ère. L'édifice le plus remarquable de cet ensemble, toujours […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/xochicalco/#i_9600


Affichage 

Cartouches royaux dessinés par Champollion

photographie

Jointe à la fameuse lettre du 22 septembre 1822 à « Monsieur Dacier, secrétaire perpétuel de l'Académie des inscriptions et belles-lettres », la première planche des hiéroglyphes dessinés par Champollion réunit les cartouches de pharaon utilisés par le génial érudit à l'appui de son... 

Crédits : Renaud de Spens

Afficher

Écriture hiéroglyphique hittite

photographie

Écriture hiéroglyphique hittite provenant de Karkemish (IXe-VIIIe s av J-C) Musée hittite, Ankara, Turquie 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Palette aux Taureaux, art égyptien

photographie

C'est au cours de l'époque protodynastique (vers - 3300- - 3100) que fut inventé en Égypte le système hiéroglyphique Ici, sur une face de la Palette dite aux Taureaux, on remarque deux signes à l'intérieur d'une enceinte crénelée (un lion et un petit vase rond) qui écrivent le nom du... 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Papyrus Ebers

dessin

Papyrus Ebers (d'après E Perrot, « La Connaissance des drogues simples d'origine végétale », Paris, 1932) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Pierre de Rosette

photographie

La découverte, en 1799, de cette stèle trilingue (grec, démotique, hiéroglyphes) en basalte a permis le déchiffrement des hiéroglyphes en 1822 par Jean-François Champollion 196 avant J-C British Museum, Londres 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Cartouches royaux dessinés par Champollion
Crédits : Renaud de Spens

photographie

Écriture hiéroglyphique hittite
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Palette aux Taureaux, art égyptien
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Papyrus Ebers
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Pierre de Rosette
Crédits : Bridgeman Images

photographie