HÉTÉROCHROMATINE

CARYOTYPE HUMAIN

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN, 
  • Jean-François MATTEI, 
  • Marie-Geneviève MATTEI, 
  • Anne MONCLA
  •  • 4 780 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les techniques de marquage spécifique »  : […] Les régions hétérochromatiques des chromosomes (schématiquement, des zones où l’ADN n’est pas actif) peuvent prendre une coloration plus sombre que les autres parties des chromosomes en utilisant le colorant de Giemsa dans certaines conditions. Cette technique colore intensément les centromères (bandes C pour centromères) et les constrictions secondaires des chromosomes humains numérotés 1, 9 et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caryotype-humain/#i_4639

GÉNOMIQUE - La transgenèse

  • Écrit par 
  • Pascale BRIAND
  •  • 7 278 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'étude de l'expression génique »  : […] L'étude de la régulation de l'expression des gènes, soit au cours du développement, soit sous l'influence de facteurs hormonaux ou nutritionnels, s'effectue en partie au niveau transcriptionnel, c'est-à-dire lors de l'étape de synthèse des ARN messagers, molécules intermédiaires entre le gène et la protéine dont il a codé la synthèse. Des séquences du gène, ou qui lui sont contiguës, sont impliqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genomique-la-transgenese/#i_4639

HÉTÉROPYCNOSE

  • Écrit par 
  • Jacques DAUTA
  •  • 656 mots

Portion ou totalité d'un chromosome, qui se trouve dotée, dans une espèce donnée, de façon régulière, d'une colorabilité (aux colorations cytologiques nucléales, comme celle de Feulgen) différente de celle du restant du lot chromosomique, soit pendant certaines phases de la mitose ou de la méiose (souvent la métaphase ou l'anaphase), soit pendant l'interphase (intervalle séparant deux mitoses). L' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heteropycnose/#i_4639

EUCARYOTES (CHROMOSOME DES)

  • Écrit par 
  • Denise ZICKLER
  •  • 7 716 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre «  Morphologie du chromosome »  : […] Lorsque la cellule ne se divise pas, le noyau apparaît comme un réseau de filaments enchevêtrés auquel Flemming (1879) a donné le nom de chromatine (fig. 4a). Les chromosomes ne sont bien individualisés que lors des divisions cellulaires (fig. 4 b, c, d). Bornons-nous à rappeler que, par la mitose, une cellule donne naissance à 2 cellules filles identiques ayant en particulier un nombre chromoso […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eucaryotes-chromosome-des/#i_4639