NITSCH HERMANN (1938- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une nouvelle catharsis ?

Les actions mises en scène à l’occasion du Théâtre des orgies et mystères créent des ambiances qui évoquent aussi bien le carnage que la méditation. L’événement peut se dérouler sur plusieurs jours, comme lors de la version intégrale (six jours et six nuits consécutifs), en été 1998. La participation des acteurs, du public, mais également de l’orchestre « bruitiste », est élaborée dans le moindre détail par Hermann Nitsch dans une partition qui structure méticuleusement chacun des événements pour éviter toute improvisation et débordement par rapport à l’organisation – complexe – du Théâtre des orgies et mystères. L’artiste ne mime pas le monde, il le présente : atteignant, tels Sophocle et Eschyle, la psyché du spectateur en utilisant la cruauté, la terreur et le rite, le spectateur-participant peut se défaire de ses passions en les expérimentant à l’intérieur du cadre – licite – d’une œuvre d’art qui ressemble à une orgie intense. Le contact immédiat avec le sang et les viscères est la condition du « jeu », car ces manipulations intenses animent la perception sensorielle. Nitsch veut faire vivre aux participants leurs propres origines et les faire pénétrer dans le « chaos originel ». Dans ses écrits, il considère son art comme une métaphore de la « glorification de l’existence » : l’existence est rendue sacrée, elle devient « art ».

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  NITSCH HERMANN (1938- )  » est également traité dans :

ACTIONNISME VIENNOIS

  • Écrit par 
  • Matthias SCHÄFER
  •  • 2 244 mots

Dans le chapitre « L'actionnisme viennois et l'« œuvre d'art total » »  : […] L'idée d'une œuvre d'art total, réunissant tous les arts sous la forme d'un spectacle, apparaît dès 1957 dans le grand projet d'art sacré d'Hermann Nitsch. Ce projet, intitulé Théâtre des orgies et mystères , fut joué en 1998 (du 3 au 8 août) dans la propriété de l'artiste à Prinzendorf en Autriche, mais il est le fruit de quarante années de travail, au cours desquelles chaque « action » avait val […] Lire la suite

BODY ART

  • Écrit par 
  • Anne TRONCHE
  •  • 4 585 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Corps public et corps social »  : […] C'est dans la Vienne de l'après-guerre que se met en place un art fortement ritualisé désignant le corps comme mesure de toute chose : du langage, de l'espace, des structures sociales. Faisant suite au projet d'une forme d'art total qu'il avait esquissé en 1957 avec son Théâtre des orgies et des mystères , l'artiste Hermann Nitsch entreprend des « actions » avec les peintres Otto Muehl et Gün […] Lire la suite

Pour citer l’article

Matthias SCHÄFER, « NITSCH HERMANN (1938- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 janvier 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/hermann-nitsch/