SIDGWICK HENRY (1838-1900)

JUSTICE SOCIALE

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 7 951 mots

Dans le chapitre « Le libéralisme, l'État-providence et l'équité »  : […] Un siècle après la tentative engagée par Henry Sidgwick, dans The Methods of Ethics (1874), pour donner des bases rationnelles à la fusion des intérêts en conciliant les théories utilitaristes et intuitionnistes en morale, Robert Nozick publiait Anarchy, State and Utopia (1974) qui démontre la légitimité de l'État minimal et l'illégitimité des politiques de redistribution. Entre-temps, l'État-pro […] Lire la suite

UTILITARISME

  • Écrit par 
  • Philippe DEVAUX
  •  • 1 890 mots

Dans le chapitre « De Bentham à Sidgwick »  : […] Le sommet du courant de pensée constitué par l'utilitarisme a été atteint par la publication à Londres, en 1862, par John Stuart Mill, du texte célèbre intitulé Utilitarianism qui se trouva complété douze ans plus tard par Methods of Ethics (1874) de Sidgwick. Jeremy Bentham (1748-1842) envisage la doctrine à partir de ses deux composantes, hédoniste et eudémoniste : « La nature a placé l'homme […] Lire la suite

UTILITÉ PRINCIPE D'

  • Écrit par 
  • Francisco VERGARA
  •  • 2 292 mots

Dans le chapitre « Une théorie éthique et non une théorie psychologique »  : […] Souvent mal comprise, la doctrine utilitariste est parfois caricaturée (les utilitaristes mépriseraient les plaisirs de l'esprit, par exemple) ou confondue avec des théories qui relèvent de la psychologie, et non de l'éthique. Le principe d'utilité est ainsi fréquemment confondu avec la théorie de l'égoïsme universel de l'homme, cette théorie psychologique qui prétend expliquer toutes les actions […] Lire la suite