FORD HENRY (1863-1947)

AUTOMOBILE - Histoire

  • Écrit par 
  • Alfred MOUSTACCHI
  •  • 5 984 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « De l'artisanat à la grande série »  : […] Dès la fin du xix e  siècle, l'automobile est au point. Toutefois, elle ne s'est pas encore complètement débarrassée des concepts du carrosse hippomobile. En effet, la technique nécessite un conducteur-chauffeur spécialisé, capable de lancer le moteur et de faire preuve d'une certaine force pour diriger le véhicule et changer les vitesses. Il est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/automobile-histoire/#i_27139

DETROIT, États-Unis

  • Écrit par 
  • Laurent VERMEERSCH
  •  • 1 182 mots
  •  • 2 médias

Plus grande ville de l’État du Michigan, Detroit, située sur la rivière Detroit, qui relie les lacs Sainte-Claire et Huron au lac Érié et qui marque la frontière avec le Canada, est au centre de la quatorzième agglomération des États-Unis, avec 4,3 millions d’habitants en 2016 (dont 672 000 dans la ville de Detroit). Longtemps capitale emblématique de l’industrie automobile, Motown (surnom tiré d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/detroit-etats-unis/#i_27139

FORD MOTOR COMPANY

  • Écrit par 
  • Francis DEMIER
  •  • 255 mots
  •  • 1 média

En 1903, après deux échecs dans sa tentative de créer une firme automobile, Henry Ford, fils d'émigrés irlandais, crée la Ford Motor Compan y avec 28 000 dollars apportés par une douzaine de capitalistes. Ford croit à la production de masse et non à l'artisanat élitiste. Une fabrication de 1 500 véhicules par an lui paraît encore confidentielle dans les premières années. En […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ford-motor-company/#i_27139

SALARIAT

  • Écrit par 
  • Denis CLERC
  •  • 8 712 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Vers la société salariale »  : […] Au tournant du siècle, l'émergence progressive de la production de masse a fait voler en éclats ce modèle concurrentiel. Aux États-Unis et en Allemagne, les grandes unités industrielles rationalisent la production : Taylor puis Ford comprennent que, pour produire moins cher, c'est la grande série qui est la clé, bien plus que la compression des salaires. Les gains de productivité permettent d'aug […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/salariat/#i_27139


Affichage 

Henry Ford et la Ford T

photographie

L'Américain Henry Ford (1863-1947), l'un des pionniers de l'automobile, pose, en 1924, entre la première et la dix-millionième voiture (Ford modèle T) sorties de ses usines 

Crédits : Keystone Features/ Getty Images

Afficher

États-Unis : la prospérité, 1920-1929

vidéo

C'est la révolution aux États-Unis dans les années 1920, une révolution fondée sur le progrès technique : la diffusion des chaînes de montage et d'assemblage, apparues à la veille de la Première Guerre mondiale, prolonge les réflexions de l'ingénieur Taylor sur l'organisation... 

Crédits : The Image Bank

Afficher

Henry Ford

photographie

Henry Ford (1863-1947) dans la légendaire Ford-T, construite de 1908 à 1927 

Crédits : Bettmann/ Corbis

Afficher

Les débuts de l'automobile

vidéo

En 1769, la réalisation du fardier du Français Joseph Cugnot constitue la première tentative avérée pour s'affranchir de la traction animale Au siècle suivant, les perfectionnements du moteur à vapeur améliorent les performances de ces premiers véhicules Le tricycle du Français Albert de... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Henry Ford et la Ford T
Crédits : Keystone Features/ Getty Images

photographie

États-Unis : la prospérité, 1920-1929
Crédits : The Image Bank

vidéo

Henry Ford
Crédits : Bettmann/ Corbis

photographie

Les débuts de l'automobile
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo