TERMIER HENRI (1897-1989)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

D'une famille de médecins et d'universitaires renommés, Henri Termier est né en 1897 à Lyon. Mobilisé à dix-neuf ans, il revient de la guerre comme officier d'artillerie (croix de guerre avec deux citations). Il reprend alors ses études à la faculté de Grenoble et rencontre W. Kilian, C. Jacob, L. Moret, P. Fallot, M. Gignoux, C. Kilian...

Il débute sa carrière universitaire comme assistant à la faculté de Montpellier (1923-1925) dans le laboratoire de M. Thoral où il publie ses premières notes de paléontologie, de pétrographie et ses premiers travaux de cartographie sur la Montagne Noire.

Avec E. Roch et J. Marçais, il devient collaborateur puis géologue permanent du Service géologique du Maroc (1925-1940).

C'est à cette époque qu'il entreprend, sous l'autorité de P. Despujols, directeur du service, I'étude géologique régionale du Maroc central et du Moyen Atlas septentrional. Il soutient, en 1936, une thèse sur cette région de près de 20 000 km2 ; deux cartes à 1 : 200 000 paraîtront ultérieurement. Poursuivant ses travaux au Maroc sur des thèmes plus variés (pétrologie, métallogénie), il devient chef du service géologique (1940-1945), lequel se voit reconnu enfin comme service autonome de la direction des Mines. Au départ, avec ses seize géologues répartis en trois sections (carte géologique, hydrogéologie et gites minéraux), cet organisme a une double vocation : la recherche appliquée et la recherche fondamentale. Sous l'impulsion d'Henri Termier, de nombreux géologues présentent alors une thèse de doctorat d'État.

À cette époque de sa vie survient un événement heureux : il rencontre Geneviève Delpey qu'il épousera en 1942. Désormais, son œuvre scientifique et celle de son épouse sont confondues, chacun conservant sa personnalité tout en étant très complémentaire de l'autre. En organisant et en développant le service géologique, il entreprend l'étude du massif granitodioritique du Tichka (Haut Atlas. Henri – nommé professeur à la faculté [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : agrégé de l'Université, maître de conférences à l'université de Paris-VI-Pierre-et Marie-Curie

Classification

Pour citer l’article

Daniel FANTINET, « TERMIER HENRI - (1897-1989) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-termier/