HENRI II LE MAGNIFIQUE (1333-1379) comte de Trastamare, roi de Castille et de León (1369-1379)

DU GUESCLIN BERTRAND (1320 env.-1380)

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 502 mots

Noble breton, issu d'une famille moins modeste que la tradition ne l'affirme. Son père, Robert, possédait plusieurs seigneuries qu'hérita Bertrand. À partir de 1342, il prit part aux combats de la guerre de succession de Bretagne, le plus souvent pour son propre compte. Passé en 1357 au service de Charles V, il s'illustra contre les Anglais en Bretagne (il fut capitaine de Pontorson en 1357), puis […] Lire la suite

ESPAGNE (Le territoire et les hommes) - Des Wisigoths aux Rois catholiques

  • Écrit par 
  • Marcelin DEFOURNEAUX
  •  • 6 376 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La crise castillane »  : […] La crise s'ouvre du vivant d'Alphonse X, à la suite de la disparition de son fils aîné Ferdinand (1275). Une suite de conflits successoraux et de minorités donne lieu, pendant un demi-siècle, à des rébellions nobiliaires où sombre l'autorité monarchique. Pierre I er , dit « le Cruel » ou «   le Justicier », qui arrive au trône en 1350, s'efforce, avec une rigueur implacable, de ramener la noblesse […] Lire la suite

PIERRE Ier LE CRUEL ou LE JUSTICIER (1334-1369) roi de Castille (1350-1369)

  • Écrit par 
  • Marie-France SCHMIDT
  •  • 1 079 mots

Fils d'Alphonse XI, roi de Castille et León, et de Marie de Portugal, le futur Pierre I er naquit à Burgos, mais fut élevé à Séville par les soins de sa mère, tandis que son père vivait au grand jour avec Éléonore de Guzmán dont il eut cinq fils. Alphonse, unique frère légitime de Pierre, étant mort enfant, celui-ci hérite du trône à la mort de son père, tué au siège de Gibraltar en 1350. À l'ins […] Lire la suite

PIERRE IV LE CÉRÉMONIEUX (1319-1387) roi d'Aragon (1336-1387)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 435 mots

Roi d'Aragon (1336-1387), né le 5 septembre 1319 à Balaguer en Catalogne, mort le 5 janvier 1387 à Barcelone. Fils d'Alphonse IV, Pierre IV le Cérémonieux succède à son père sur le trône d'Aragon en janvier 1336. Roi espagnol le plus cultivé du xiv e  siècle, il est aussi un intrigant notoire. Son abondante correspondance témoigne du fonctionnement de son esprit bien mieux que celui de tout autr […] Lire la suite