HÉMOSTASE

HÉMOPHILIE

  • Écrit par 
  • Édith FRESSINAUD, 
  • Dominique MEYER
  •  • 4 269 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  Diagnostic biologique »  : […] L'anomalie fondamentale de la coagulation dans l'hémophilie est l'absence ou la diminution du facteur antihémophilique A ou B (facteur VIII ou IX) ; c'est cette absence ou cette diminution qu'il faut savoir mettre en évidence. Classiquement, l'hémophilie se traduit en effet par un allongement du temps de coagulation du sang total. En réalité, cela ne s'observe que dans les formes graves de l'affe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hemophilie/#i_21491

HÉMORRAGIES

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre SOULIER
  • , Universalis
  •  • 4 292 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre «  Mécanisme de l'hémostase »  : […] On désigne sous le nom d'hémostase l'ensemble des phénomènes grâce auxquels l'organisme obtient l'arrêt d'une hémorragie. La formation d'un caillot au niveau d'une brèche vasculaire représente un mécanisme de défense indispensable à la vie ; elle se distingue de la thrombose (formation de caillot intravasculaire), qui, par suite d'embolie, met la vie en danger. Pour que l'hémostase ne dépasse pas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hemorragies/#i_21491

PURPURAS

  • Écrit par 
  • Jacques CAEN, 
  • Jacques DELOBEL
  •  • 1 990 mots

Dans le chapitre « Étiologie »  : […] Les causes des purpuras sont variées, et c'est pourquoi l'on décrit sous ce nom un ensemble de maladies ou de syndromes qui ont en commun un même symptôme clinique, mais dont la pathologie, l'étiologie, le mécanisme diffèrent considérablement. En effet, dans les conditions normales, le maintien du sang à l'intérieur des vaisseaux est assuré par l'intégrité non seulement de la paroi vasculaire, ma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/purpuras/#i_21491

SANG - Composition et propriétés

  • Écrit par 
  • Alain COSSON, 
  • Jacques ROUFFY
  •  • 4 055 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Coagulation »  : […] La coagulation représente le passage de l'état liquide à l'état de gel, lié à la constitution d'un caillot. Ce changement d'état physique est dû à la transformation du fibrinogène, protéine soluble, en fibrine insoluble. Celle-ci, organisée en réseau, constitue l'armature du caillot dont la rétraction laisse exsuder le sérum. Cette transformation du fibrinogène en fibrine se fait sous l'action d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sang-composition-et-proprietes/#i_21491

SANG - Coagulation

  • Écrit par 
  • Jacques CAEN, 
  • Gérard TOBELEM
  • , Universalis
  •  • 1 953 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Rôle dans la coagulation du sang »  : […] En raison de leur constitution très particulière, les plaquettes interviennent en étroite relation avec la paroi vasculaire et certains facteurs plasmatiques, que ce soit en physiologie, dans le cadre de l'hémostase, ou en pathologie, dans le cadre de la thrombose. La paroi vasculaire normale est une barrière à l'activation des plaquettes par son revêtement de cellules endothéliales, mais le sous […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sang-coagulation/#i_21491

THROMBOPATHIES

  • Écrit par 
  • Laurent DEGOS
  •  • 295 mots

Les défauts des plaquettes provoquent des syndromes hémorragiques. Leur détection repose sur le contraste entre un nombre de plaquettes normal et des anomalies de la fonction plaquettaire étudiée par divers tests : temps de saignement, rétraction du caillot, adhésion, agrégation avec divers inducteurs, libération d'adénosine diphosphate (ADP). Les thrombopathies se traduisent cliniquement par des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thrombopathies/#i_21491

THROMBOSES

  • Écrit par 
  • Jacques CAEN
  •  • 2 690 mots

Dans le chapitre « Le flux sanguin, la stase »  : […] Au cours de l'hémostase, la réduction du flux sanguin dans le vaisseau lésé rend le clou hémostatique plus solide ; les vaisseaux lésés se contractent, ce qui paraît important pour assurer l'hémostase : aux endroits de bifurcation, les thrombi se forment davantage lorsqu'il y a des lésions ; les différences du matériel qui s'accumulent à ces endroits sont en relation avec le flux sanguin. Les étu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thromboses/#i_21491


Affichage 

Coagulation du sang

dessin

Dans la succession de phénomènes d'activation catalytique que comporte le déclenchement de la coagulation du sang, les molécules (désignées par un chiffre romain accompagné de « a » pour signaler leur état activé) agissent (passage de la forme cercle à la forme étoile) en chaîne de... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Coagulation du sang

dessin

emptynull 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Coagulation du sang
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Coagulation du sang
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin