HÉMOLYMPHE

DÉCOUVERTE DES DÉFENSES IMMUNITAIRES DES INSECTES

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 659 mots

Ilia (Élie) Metchnikov démontre, en 1882, la capacité des cellules intestinales de l’étoile de mer à ingérer et détruire des particules étrangères, dont les microbes. Il appelle ces cellules des « phagocytes ». Ce phénomène, la phagocytose, est universel ; c’est une réponse défensive spontanée, innée. À partir de 1890, Paul Ehrlich et Émile Roux démontrent chacun l’existence d’une réponse égaleme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/decouverte-des-defenses-immunitaires-des-insectes/#i_99161

EXCRÉTION

  • Écrit par 
  • René LAFONT
  •  • 5 257 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les tubes de Malpighi des Insectes »  : […] L'appareil excréteur des Insectes comporte un nombre variable de tubes excréteurs, ou tubes de Malpighi, qui sont aveugles à leur extrémité distale et qui débouchent à la limite entre l'intestin moyen et l'intestin postérieur. Les tubes de Malpighi baignent dans l'hémolymphe. La formation de l'urine est liée à un transport actif d'ions potassium par les cellules de la partie distale : il n'y a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/excretion/#i_99161

INSECTES

  • Écrit par 
  • René LAFONT, 
  • Jean-Yves TOULLEC
  •  • 12 838 mots
  •  • 35 médias

Dans le chapitre « L'excrétion »  : […] Le système excréteur des Insectes est constitué par un ensemble d'organes tubulaires (les tubes de Malpighi) qui baignent dans l' hémolymphe et qui débouchent sur l'intestin (fig. 15) . Ces tubes (de 4 à 200) ont une structure qui s'apparente à celle des néphrons (unités de base des reins) des Vertébrés : il s'agit d'un épithélium transporteur dont les cellules polarisées présentent des invaginati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/insectes/#i_99161

MOLLUSQUES

  • Écrit par 
  • André FRANC
  •  • 9 401 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Circulation »  : […] Le cœur reçoit le sang hématosé provenant des branchies , du poumon, parfois aussi des reins, par des veines et le chasse dans l'aorte qui le répartit par des artères dans la région céphalique, le pied, la masse viscérale. Le sang circule alors dans des sinus et des lacunes ou dans des capillaires chez les Céphalopodes. Le cœur, rudimentaire chez les Scaphopodes et même absent chez certains Sacogl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mollusques/#i_99161


Affichage 

Circulation de l'hémolymphe

dessin

Circulation de l'hémolymphe dans le corps d'un insecte (d'après : H Weber, 1933) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Circulation de l'hémolymphe
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin