HELLÉNISME JUIF

ALEXANDRIE ÉCOLE PHILOSOPHIQUE D'

  • Écrit par 
  • Jean PÉPIN
  •  • 2 184 mots

Dans le chapitre « Le judaïsme alexandrin »  : […] Ces diverses tendances philosophiques, dont la cohérence originelle était, on le voit, passablement ébranlée, se trouvaient d'autant plus aptes à intéresser une partie importante de la population d'Alexandrie : la communauté juive. L'implantation juive en Égypte est attestée dès le vi e  siècle avant notre ère ; aux alentours de l'ère chrétienne, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecole-philosophique-d-alexandrie/#i_12139

ARISTÉE LETTRE D'

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 324 mots

Œuvre de propagande du judaïsme alexandrin, la Lettre d'Aristée est censée avoir été rédigée par un grand officier du roi Ptolémée (~ 285-~ 247). Elle est bien plus tardive en vérité, et il est difficile de la dater d'avant ~ 100. C'est là que, pour la première fois et brillamment orchestrée, se rencontre la légende selon laquelle la Loi juive aurait été traduite en grec, à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lettre-d-aristee/#i_12139

BIBLE - Les livres de la Bible

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre SANDOZ
  •  • 7 682 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le judaïsme à l'époque perse et hellénistique »  : […] À la fin de l'Exil, il devient difficile de suivre la formation du recueil. D'une part, les données historiques sont souvent confuses et parfois manquent totalement, d'autre part, les œuvres se laissent moins facilement dater, du fait de l'emploi fréquent d'un style anthologique imitant le tour, devenu archaïque, des grands devanciers. Chaque genre littéraire laisse cependant apparaître sa ligne g […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bible-les-livres-de-la-bible/#i_12139

BIBLE - Les traductions

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 3 150 mots

Dans le chapitre « La version des Septante »  : […] Dès le iii e  siècle avant J.-C., les Juifs d'Alexandrie, organisés en un politeuma , entreprirent la traduction en grec, leur langue vernaculaire, de la Loi, écrite en hébreu. Des raisons qui tenaient tant à leur besoin cultuel (lecture synagogale et prédication) qu'à leur souci de propagande et d'apologétique les y poussère […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bible-les-traductions/#i_12139

BIBLE - L'inspiration biblique

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 4 573 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les sources de la doctrine de l'inspiration »  : […] Dans le monde antique, oriental et grec, on croyait volontiers que des révélations divines étaient transmises aux hommes par des personnages inspirés. L'enracinement culturel le plus ancien de la doctrine, juive puis spécifiquement chrétienne, de l'Écriture, est à chercher dans cette Antiquité lointaine. L'Égypte ancienne, déjà, attribuait ses « saintes écritures » au dieu écrivain ou scribe Thot, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bible-l-inspiration-biblique/#i_12139

BIBLE - Bible et archéologie

  • Écrit par 
  • Pierre BORDREUIL, 
  • Arnaud SÉRANDOUR
  •  • 7 876 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les manuscrits de la mer Morte »  : […] La découverte des manuscrits de la mer Morte – et les fouilles archéologiques menées sur le site de Qumrān et ses environs dans l'immédiat après-guerre – constitue la trouvaille majeure du xx e  siècle. Elle éclaire d'un jour nouveau le judaïsme de la période hellénistique, qui va de la conquête du Proche-Orient par Alexandre (333-330) à celle de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bible-bible-et-archeologie/#i_12139

SEPTANTE BIBLE DES (385 av. J.-C. env.)

  • Écrit par 
  • Jean-Urbain COMBY
  •  • 204 mots

Au sens strict, la Septante désigne d'abord la traduction grecque de la Torah, c'est-à-dire du Pentateuque, à Alexandrie d'Égypte, qui fut réalisée au iii e  siècle avant notre ère, au temps des deux premiers Ptolémées. Certains historiens la datent au plus tard de 282 avant notre ère. La légende veut qu'elle ait été l'œuvre de soixante-dix traduc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bible-des-septante/#i_12139

ECCLÉSIASTE LIVRE DE L'

  • Écrit par 
  • Jean HADOT
  •  • 925 mots

L'ouvrage que les Bibles chrétiennes appellent l'Ecclésiaste est placé dans celles-ci après les Proverbes et dans les Bibles juives parmi les Cinq Rouleaux (Megilloth), parce qu'il est lu à la fête des Tabernacles. Son nom hébreu est Qoheleth, participe féminin appliqué à l'auteur : « le rassembleur » (de Qahal , l'assemblée). De là vient la traduction grecque […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livre-de-l-ecclesiaste/#i_12139

ECCLÉSIASTIQUE LIVRE DE L'

  • Écrit par 
  • Jean HADOT
  •  • 877 mots

Un des livres de sagesse de la Bible catholique, l'Ecclésiastique est regardé par les juifs et les protestants comme un « apocryphe de l'Ancien Testament ». C'est pourtant un texte juif préchrétien d'une grande importance. Son nom lui vient d'un de ses manuscrits grecs, le 248, qui porte ce titre. Il est passé dans l'usage traditionnel par l'intermédiaire de l'ancienne version latine et des Pères […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livre-de-l-ecclesiastique/#i_12139

FLAVIUS JOSÈPHE (37-env. 100)

  • Écrit par 
  • Mireille HADAS-LEBEL
  • , Universalis
  •  • 1 535 mots

Dans le chapitre « Un grand témoin historique »  : […] C'est sans doute à la demande de Vespasien que Josèphe écrivit son Histoire de la guerre des Juifs contre les Romains . La première version du récit en araméen était destinée à dissuader de toute révolte les Juifs des marches orientales de l'Empire. La seconde version, en grec, la seule qui ait survécu, veut également prouver aux Romains et aux Grecs que les Juifs – certes g […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/flavius-josephe/#i_12139

FOI

  • Écrit par 
  • Edmond ORTIGUES
  •  • 10 468 mots

Dans le chapitre « Origine et sens du mot « foi » »  : […] Les mots latins fides (foi) et foedus (pacte, accord, alliance) proviennent d'une même racine indo-européenne, beidh- , qui a donné aussi en grec pistis et qui suggère d'une manière générale l'idée de confiance (cf. G. Dumézil, Idées romaines  ; G. Freyburger, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/foi/#i_12139

JUDAÏSME - La religion juive

  • Écrit par 
  • Georges VAJDA
  •  • 6 502 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le retour d'exil et les débuts du judaïsme postbiblique »  : […] Le retour des exilés fut très partiel. Néanmoins, le peuple juif dans son ensemble, tant du côté des membres regroupés en Palestine que de ceux qui demeurent dispersés dans le monde méditerranéen (dans la Diaspora), présentait déjà des traits nettement marqués : les deux éléments, national et religieux, y constituent un mélange indissoluble, difficile à saisir de l'extérieur. Le juif adhère ferme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/judaisme-la-religion-juive/#i_12139

JUDAÏSME - Histoire des Hébreux

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 11 020 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le Second Temple, la tutelle perse et hellénistique »  : […] À la suite de l'édit de Cyrus, des convois d'exilés rentrent en terre d'Israël. Les nouveaux arrivants se heurtent aux populations locales, malgré la protection lointaine des Perses Achéménides. Les terres abandonnées sont remises en culture, des maisons sont bâties dans un périmètre restreint autour de Jérusalem. Le culte sacrificiel reprend sous le grand prêtre Jésus, avant même la reconstructi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/judaisme-histoire-des-hebreux/#i_12139

MACCABÉES IIIe LIVRE DES

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 470 mots

Ouvrage apocryphe ne figurant ni dans le canon hébraïque ni dans le canon chrétien (bien que présent dans certains manuscrits de la Septante). Ce livre n'a aucun rapport avec les trois autres livres des Maccabées, qui traitent tous de la révolte de la Judée contre Antiochos IV Épiphane. Son titre se justifie uniquement par le fait qu'il traite de l'oppression des juifs par une puissance étrangère. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iiie-livre-des-maccabees/#i_12139

MACCABÉES IVe LIVRE DES

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 501 mots

Ouvrage apocryphe, qui fut d'abord intitulé « La Souveraineté de la raison », et ne fut pas inclus dans le canon hébreu mais figure dans certains manuscrits, grecs ou latins, de la Bible chrétienne. Il s'agit d'un traité philosophique développant le thème selon lequel l'obéissance à une loi religieuse permet un contrôle de la raison sur les émotions. Il fait l'éloge des martyrs mentionnés dans II  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ive-livre-des-maccabees/#i_12139

PALESTINE

  • Écrit par 
  • Ernest-Marie LAPERROUSAZ, 
  • Robert MANTRAN
  • , Universalis
  •  • 31 607 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La domination des Lagides (323-197 av. J.-C.) »  : […] Les généraux d'Alexandre ayant partagé entre eux son empire, l'Égypte ainsi que la Palestine et la Syrie méridionale échurent à Ptolémée, fils de Lagos. Il semble que ce fut alors, pour la Palestine, un temps de paix et de prospérité relatives. Dans l'État théocratique de Judée, le chef du sacerdoce était considéré comme le chef de la communauté juive ; notons que, dès cette époque, la culture he […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/palestine/#i_12139

PHILON D'ALEXANDRIE (20 av. J.-C. env.-45)

  • Écrit par 
  • Annie JAUBERT
  •  • 2 477 mots

Représentant le plus éminent de l'école philosophique juive d' Alexandrie qui interprétait la Bible selon les catégories hellénistiques, Philon a laissé une œuvre qui est dans sa majeure partie un vaste commentaire de la Torah. Cette œuvre est une source précieuse de renseignements sur le judaïsme de l'époque et un témoignage essentiel sur l'exégèse alexandrine de l'Ancien Testament. Elle est à l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philon-d-alexandrie/#i_12139

SAGESSE LIVRES DE

  • Écrit par 
  • Jean HADOT
  •  • 4 599 mots

Dans le chapitre « Sagesse contestataire et sagesse mystique »  : […] Le plus célèbre des Livres de sagesse est celui de Job. Il est d'ailleurs unique dans la Bible par sa forme littéraire. C'est un drame constitué par plusieurs dialogues en vers, dont le prologue et l'épilogue sont en prose. Il met en scène les souffrances d'un homme juste que Satan éprouve avec la permission de Dieu. On s'accorde à penser qu'il a été rédigé entre le v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livres-de-sagesse/#i_12139

SALOMON LIVRES DITS DE

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 1 148 mots

Dans leur ensemble, les livres sapientiaux (Proverbes, Ecclésiaste, Sagesse et Cantique des cantiques) ont été attribués à Salomon. Fiction littéraire, artifice de pseudépigraphie, à la manière dont on avait attribué le Pentateuque à Moïse et les Psaumes à David. La réputation de sagesse dont fut auréolé Salomon en est la cause. On lit dans le I er livre des Rois : « Sa r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livres-dits-de-salomon/#i_12139

SIBYLLE

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 1 009 mots

Dans le Moyen-Orient antique, les traditions sur la Sibylle n'ont cessé de foisonner. Son caractère abstrait et sa qualité de terme générique aidant, la Sibylle (d'abord nom propre, Sibylla ) donna lieu à une ample prolifération. À l'origine, il n'y avait qu'une seule Sibylle, comme en témoigne Héraclite d'Éphèse, le premier auteur qui en ait parlé. Il en était encore ainsi a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sibylle/#i_12139

THÉRAPEUTES, histoire religieuse

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 253 mots

Sorte d'ordre monastique du judaïsme alexandrin. Philon, dans son De vita contemplativa , dont l'authenticité est d'ailleurs discutée, décrit le mode de vie, aux environs du lac Maréotis, dans la lagune d'Alexandrie, de ces « thérapeutes » qui étaient des ascètes : anachorètes des deux sexes, vivant dans de petites habitations individuelles. Ils ne se réunissaient que le sabb […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/therapeutes-histoire-religieuse/#i_12139

TŌRAH

  • Écrit par 
  • Roland GOETSCHEL
  •  • 2 855 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La Tōrah à l'époque rabbinique »  : […] Le terme « Tōrah » dérive du verbe yarōh qui, à la forme du hiphil , signifie « enseigner », « instruire » : c'est en ce sens qu'il est utilisé dans le Lévitique ( x, 11 et xi, 46). Il concerne d'abord l'enseignement de lois particulières (cf. Lév., vi, 7 : « Voici la Tōrah de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/torah/#i_12139