CIXOUS HÉLÈNE (1937- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une amitié exemplaire

Rencontré dès la fin des années 1950, Jacques Derrida restera, à tous les sens du terme, le premier lecteur d'Hélène Cixous : premier lecteur de ses œuvres, il resta surtout le premier lecteur parce que le plus subtil, le plus intelligent, ce dont témoigne sa longue étude H.C. pour la vie, c'est-à-dire...

Insister. À Jacques Derrida (2006) en a donné à son tour la mesure : cette amitié a joué un rôle considérable dans l'œuvre et la vie d'Hélène Cixous. Non seulement par l'échange permanent qui les a nourris l'un l'autre quarante-cinq ans durant, échange autant poétique que philosophique (durant ces années où s'imposait la notion de « déconstruction »), mais aussi par le poids considérable qu'a eu sur la scène publique l'engagement de Jacques Derrida en lecteur d'Hélène Cixous. Si cette connivence s'était manifestée bien avant, le public n'en a réellement pris conscience qu'en 1998, à la parution de Voiles, un magnifique ouvrage où se tissent leurs voix à partir d'une fiction hantée par la myopie et l'aveuglement.

Voiles est d'autant plus important dans l'histoire mouvementée de la réception française de l'œuvre de Cixous qu'il est le premier à avoir été publié aux éditions Galilée, devenu l'éditeur de tous ses livres à partir de la mise en sommeil des éditions Des Femmes (2000), maison dans laquelle elle avait choisi de publier durant plus de vingt ans. C'est aussi pour cette raison très matérielle que Voiles a participé au dévoilement d'une autre Hélène Cixous que celle que stigmatisait une partie du milieu littéraire parisien, caricaturant à souhait son engagement militant. Cette stigmatisation procédait d'une ignorance d'autant plus grande que l'engagement d'Hélène Cixous ne s'est jamais borné au féminisme, pas plus que son écriture. Non seulement elle fut l'un des maîtres d'œuvre de la révolution universitaire qu'a provoquée la création de l'université de Vincennes, en 1968, mais elle fut aussi, et par exemple, l'un des militants les plus actifs du fameux G.I.P., « groupe d'information sur les priso [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  CIXOUS HÉLÈNE (1937- )  » est également traité dans :

MACBETH (mise en scène A. Mnouchkine)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 1 074 mots

Dans le chapitre « Un Macbeth pour notre temps »  : […] Trente ans après le cycle que formaient Richard   II , La Nuit des rois et Henri IV , la troupe se confronte une nouvelle fois à Shakespeare, le « maître », mais au plus loin d’un théâtre empruntant ses couleurs chatoyantes aux traditions du kabuki et du kathakali, comme on l’avait vu dans les années 1980. Cette fois, Macbeth se conjugue au présent , sans les armures pour royaumes barbares dont […] Lire la suite

LES NAUFRAGÉS DU FOL ESPOIR (A. Mnouchkine)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 1 096 mots
  •  • 1 média

« Création collective du Théâtre du Soleil mi-écrite par Hélène Cixous sur une proposition d'Ariane Mnouchkine », comme le précise le programme, Les Naufragés du fol espoir ( Cartoucherie de Vincennes, 2010) est composé de trois histoires qui s'enchevêtrent en un jeu de construction extraordinaire d'intelligence, de virtuosité et d'émotion . La première relate le tournage d'un film réalisé aux de […] Lire la suite

THÉÂTRE DU SOLEIL - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 830 mots

1964 Le 29 mai, fondation de la compagnie autour d'Ariane Mnouchkine (née en 1939) et de comédiens et techniciens issus de l'Association théâtrale des étudiants. Le Théâtre du Soleil est constitué en société ouvrière de production. Premier spectacle : Les Petits-bourgeois , de Maxime Gorki. 1965-1968 Le Capitaine Fracasse d'après Théophile Gautier, La Cuisine , d'Arnold Wesker, Le Songe d'une […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Bertrand LECLAIR, « CIXOUS HÉLÈNE (1937- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 septembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/helene-cixous/