HEIKE MONOGATARI (anonyme)Fiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une chronique guerrière

Le Heike Monogatari relate l'ascension et la chute de la maison des Taira. Jusqu'alors dominée par le clan Fujiwara, qui abusait du pouvoir et multipliait à son seul profit les emplois et sinécures, la vie politique bascule au profit des Taira avec Taira No Kiyomori, favori impérial, au début du xiie siècle. Devenu Premier ministre, il écarte peu à peu des responsabilités tous les Fujiwara, qui fomentent un complot dans l'espoir de revenir au pouvoir. La réaction échoue, et les Fujiwara et leurs alliés paient de leur vie cette tentative de sédition. Désormais, le clan Taira tient fermement les rênes du gouvernement. Trop fermement d'ailleurs, au point que la famille impériale elle-même en prend ombrage. L'empereur suscite alors un groupe rival, en s'appuyant sur la puissante famille des Minamoto. En 1180, une nouvelle révolte, conduite par ces derniers, est de nouveau écrasée. Cependant, si la branche aînée des Minamoto ne peut se relever de son échec, les branches collatérales, depuis la province, perdurent dans leur opposition aux Taira, et finissent par renverser ce clan honni. Hélas, le vainqueur, Yoshinaka, ne tarde guère à se montrer plus tyrannique encore que celui qu'il était parvenu à chasser. L'empereur, dans une stratégie classique, recherche l'appui d'autres puissants, de la famille de Yoritomo. Il parvient à défaire Yoshinaka lors d'une bataille qui se déroule dans la plaine proche de Kyōto, près d'Awazu. Déshonoré par sa défaite, Yoshinaka met fin à ses jours.

Yoritomo, le sage, entreprend alors une longue réflexion sur les causes de l'ascension et de la chute des Taira. Il parvient à la conclusion suivante : leur fin est due à un abandon du mode de vie traditionnel de la caste des bushi, des « guerriers », au profit des délices de la vie de cour. Afi [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Florence BRAUNSTEIN, « HEIKE MONOGATARI (anonyme) - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 septembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/heike-monogatari-anonyme/