HEDDA GABLER, Henrik IbsenFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une tragédie de la désillusion

Dans un milieu bourgeois et puritain, la belle et fantasque Hedda Gabler, fille de général et grande passionnée de tir au pistolet, vient d'épouser un petit professeur d'université, Jørgen Tesman, spécialiste du Moyen Âge, qui, bien entendu, ne saura lui donner la vie dont elle rêve – et qu'elle est bien incapable de définir. Au deuxième acte, Hedda parle de ce mariage comme d'un enchaînement de circonstances : « Mais c'est ainsi, dans cet engagement pour la villa de Madame Falk, que Jørgen Tesman et moi nous sommes trouvés d'accord, voyez-vous ! C'est ça qui a entraîné les fiançailles et le mariage et le voyage de noces et tout. Mais oui, Conseiller... comme on fait son lit on se couche... je dirais, pour un peu. » Sur un arrière-plan de mesquines conventions bourgeoises, de problèmes matériels de logement et de flirts complaisants avec des personnages ambigus et douteux (le conseiller Brack), la belle Hedda, qui découvre avec horreur qu'elle est probablement enceinte, projette ses rêves fantasques sur la personne d'Ejlert Løvborg. Possible rival professionnel de Tesman, il se montre passablement farfelu, ainsi que coureur de jupons et buveur, en dépit de la passion profonde et sincère que lui voue Thea Elvsted. Hedda fera tant qu'elle finira par décider Ejlert à se compromettre. Elle découvrira alors que son idole n'est en rien à la mesure des rêves qu'elle avait nourris pour lui et finira par se suicider d'un coup de pistolet.

Katharina Schüttler dans Hedda Gabler, H. Ibsen

Katharina Schüttler dans Hedda Gabler, H. Ibsen

Photographie

Katharina Schüttler interprète le rôle-titre d'«Hedda Gabler» d'Henrik Ibsen, dans la mise en scène de Thomas Ostermeier. Théâtre des Gémeaux, 2007. 

Crédits : A. Declair/ Die Schaubühne, Berlin

Afficher


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : professeur émérite (langues, littératures et civilisation scandinaves) à l'université de Paris-IV-Sorbonne

Classification


Autres références

«  HEDDA GABLER, Henrik Ibsen  » est également traité dans :

DUSE ELEONORA (1858-1924)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 922 mots

Actrice italienne qui trouva ses meilleurs rôles chez deux grands dramaturges européens : l'Italien Gabriele D'Annunzio et le Norvégien Henrik Ibsen. Née à Vigevano, en Lombardie, le 3 octobre 1858, la Duse, issue d'un milieu d'acteurs, fit ses débuts au théâtre à l'âge de quatre ans dans une adaptation pour la scène des Misérables . Dix ans plus tard, quand elle joua Juliette à Vérone, son talent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eleonora-duse/#i_25332

Pour citer l’article

Régis BOYER, « HEDDA GABLER, Henrik Ibsen - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/hedda-gabler/