H.C.R. (Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Succédant à l'Organisation internationale des réfugiés – chargée, à l'issue de la Seconde Guerre mondiale, de réinstaller les millions de personnes déplacées –, le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (H.C.R., Office of the United Nations High Commissioner for Refugees) est créé le 14 janvier 1951 par l'Assemblée générale des Nations unies. Il a pour mission de coordonner l'action internationale de protection et d'assistance aux réfugiés. Il veille notamment à faire bénéficier ces derniers du droit d'asile dans un pays sûr énoncé par la Convention de Genève sur le statut des réfugiés du 28 juillet 1951. Il est également chargé de superviser, quand elles sont possibles, les opérations de rapatriement. Le H.C.R., dont l'existence devait être limitée à trois ans, est devenu l'une des organisations humanitaires les plus importantes du monde. Il a obtenu deux fois le prix Nobel de la paix ,en 1954 et 1981. Il emploie environ 5 000 personnes et dispose de bureaux dans 115 pays.

Le champ d'intervention du H.C.R., loin de diminuer, n'a cessé de s'étendre : en 2000, il a en charge plus de 22 millions de personnes dans 140 pays (contre environ 5 millions au début des années 1980 et un peu moins de 15 millions en 1990). Initialement, les bénéficiaires du H.C.R. se présentaient comme des individus isolés, déracinés par les tragédies de l'histoire, et dont les chances de réinsertion étaient réelles (ainsi dans l'Europe de l'après-guerre). Avec la multiplication des conflits, les tâches du H.C.R. s'alourdissent et se compliquent considérablement : celui-ci intervient non seulement dans le cas de populations chassées de leur pays, souvent vouées à rester dans des camps pour des décennies (Vietnamiens, Cambodgiens, Afghans, Éthiopiens, Somaliens, Sri-Lankais...), mais aussi dans le cas de personnes déplacées à l'intérieur de leur propre État, hypothèse qui n'avait p [...]

Réfugiés allemands, 1951

Réfugiés allemands, 1951

Photographie

Familles allemandes contraintes d'abandonner en 1951 leurs foyers situés à l'est de la ligne Oder-Neisse, territoire placé sous administration polonaise par les accords de Potsdam. Entre 1945 et 1950, près de 12 millions d'Allemands ont fui ou ont été expulsés d'Europe centrale et orientale,... 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : conseiller des Affaires étrangères, professeur à l'Institut d'études politiques de Paris, chargé de mission à l'Institut français des relations internationales

Classification


Autres références

«  H.C.R. (Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés)  » est également traité dans :

AFGHANISTAN

  • Écrit par 
  • Daniel BALLAND, 
  • Gilles DORRONSORO, 
  • Mir Mohammad Sediq FARHANG, 
  • Pierre GENTELLE, 
  • Sayed Qassem RESHTIA, 
  • Olivier ROY, 
  • Francine TISSOT
  • , Universalis
  •  • 34 325 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Une population déracinée »  : […] Depuis le recensement de 1979, la répartition de la population a connu de tels bouleversements que les résultats en sont aujourd'hui totalement caducs. Vingt-cinq années de guerre et d'insécurité chronique ont en effet jeté sur les routes de l'émigration vers l'étranger ou de l'exode intérieur, parfois les deux successivement, un tiers au moins de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afghanistan/#i_96761

AFRIQUE (Structure et milieu) - Géographie générale

  • Écrit par 
  • Roland POURTIER
  •  • 21 433 mots
  •  • 27 médias

Dans le chapitre « Les migrations de population »  : […] Les migrations à l'intérieur du continent ou en direction d'autres parties du monde ont une importance démographique, économique et politique considérable. L'Afrique est une terre de mobilité. Sans remonter aux grandes migrations « historiques », comme celle des Bantous qui balayèrent la moitié méridionale du continent, depuis leur foyer originel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-structure-et-milieu-geographie-generale/#i_96761

MIGRATIONS

  • Écrit par 
  • Paul-André ROSENTAL
  •  • 9 610 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Actualité des migrations »  : […] Les migrations massives qui caractérisent aujourd'hui la planète ne sont pas l'effet exclusif des mécanismes économiques. Elles résultent de la mise en place, sur une période souvent longue, d'aires de circulation et de dispositifs institutionnels qui sont toujours à l'œuvre. Malgré le développement des transports, la plus grande partie des mouveme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/migrations/#i_96761

NATIONS UNIES (O.N.U.)

  • Écrit par 
  • Jacques FOMERAND, 
  • Cecelia M. LYNCH, 
  • Karen MINGST
  •  • 16 654 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Réfugiés »  : […] Après la Seconde Guerre mondiale, l'Organisation internationale des réfugiés a réinstallé, rapatrié, transporté et fait vivre plus d'un million de réfugiés européens et asiatiques. Cette organisation a été supprimée en 1952 et remplacée par une nouvelle structure internationale pour les réfugiés. En 1951, le Conseil économique et social a rédigé un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nations-unies/#i_96761

RÉFUGIÉS

  • Écrit par 
  • Pierre BRINGUIER, 
  • Universalis
  •  • 8 537 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  L'assistance »  : […] Si la protection est essentiellement juridique, l'assistance est avant tout matérielle. Elle vise à soulager la misère qui accompagne, dans la plupart des cas, les souffrances psychologiques et morales du déracinement. Son administration est particulièrement complexe à décrire, car elle est le fait d'une multitude d'organisations (intergouvernement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/refugies/#i_96761

Les derniers événements

2-24 avril 2018 • IsraëlAbandon du programme d’expulsion des migrants africains.

du programme, faute d’argumentaire légal. Benyamin Nétanyahou annonce également la conclusion d’un accord avec le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), qui prévoit le transfert de seize mille migrants vers des pays développés et le maintien des autres en Israël où ils bénéficieraient [...] Lire la suite

6-19 septembre 2000 • IndonésieAssassinat de trois membres du H.C.R. à Timor occidental.

Le 6, au lendemain de l'assassinat d'un chef de milice pro-indonésien à Timor occidental, trois fonctionnaires du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (H.C.R.) sont tués par des miliciens à Atambua, à Timor occidental, partie indonésienne de l'île. Les Nations unies décident aussitôt le retrait des personnels de leurs diverses agen [...] Lire la suite

1er-28 mai 1999 • YougoslaviePoursuite de l'intervention alliée et progrès diplomatiques.

Le 1er, l'aviation de l'O.T.A.N. frappe par erreur un autobus circulant sur un pont, au Kosovo, tuant plusieurs dizaines de civils. Il s'agit de la sixième méprise de l'aviation alliée depuis le début de l'opération « Force alliée », en mars, dont le but est de contraindre Belgrade à accepter le plan de paix pour le Kosovo élaboré par le Groupe de  [...] Lire la suite

1er-28 avril 1999 • YougoslaviePoursuite de l'intervention de l'O.T.A.N.

Le 1er, la télévision serbe diffuse les images d'une rencontre entre le président Slobodan Milošević et Ibrahim Rugova à Belgrade. Au cours du mois, des témoignages apporteront la preuve que le « président » kosovar est l'otage des Serbes. Alors que la résistance de l'Armée de libération du Kosovo faiblit, l'O.T.A.N. augmente le nombre des raids jo [...] Lire la suite

15-31 mars 1999 • YougoslavieIntervention armée de l'O.T.A.N.

Le 15, les négociations engagées en février, à Rambouillet, entre les Albanais du Kosovo et les autorités de Belgrade, sous l'égide du Groupe de contact sur l'ex-Yougoslavie (États-Unis, Russie, France, Royaume-Uni, Allemagne, Italie), reprennent à Paris. Les Kosovars donnent leur accord au plan de paix qui prévoit un statut d'autonomie pour la pro [...] Lire la suite

4-30 mai 1997 • ZaïrePrise du pouvoir par Laurent-Désiré Kabila.

Le 4, le président Mobutu Sese Seko rencontre, pour la première fois depuis les débuts de la rébellion en octobre 1996, le chef de l'Alliance des forces démocratiques pour la libération du Congo-Zaïre (A.F.D.L.), Laurent-Désiré Kabila, à bord d'un navire sud-africain mouillant au large du port congolais de Pointe-Noire, en présence du président Nel [...] Lire la suite

16-29 août 1995 • ZaïreExpulsion massive de réfugiés hutu.

Le 16, le Conseil de sécurité de l'O.N.U. adopte la résolution 1011 qui prévoit de suspendre pour un an l'embargo sur les livraisons d'armes au Rwanda décidé en mai 1994 à l'encontre de l'ancien régime à majorité hutu.Le 19, craignant que cette décision n'empêche de résoudre le problème des réfugiés stationnés sur leur sol et qui représentent un lo [...] Lire la suite

7 octobre - 3 novembre 1994 • GabonAccord politique entre le pouvoir et l'opposition.

Le 7, les représentants du président Omar Bongo et le Haut Conseil de la résistance (H.C.R.), qui regroupe l'opposition, signent à Libreville, en présence du ministre français de la Coopération Michel Roussin, un accord qui prévoit la formation d'un gouvernement d'union nationale et l'organisation d'élections législatives avant dix-huit mois. Cet a [...] Lire la suite

14-23 février 1994 • ZaïreDémission du Premier ministre et création d'un nouveau Parlement.

Le 14, à la suite de la conclusion, le même jour, d'un accord entre la Mouvance présidentielle et certains des partis regroupés au sein de l'Union sacrée de l'opposition radicale (U.S.O.R.), le président Mobutu annonce, dans un message à la nation, la démission du gouvernement de Faustin Birindwa et la dissolution du Parlement ainsi que du Haut Con [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Philippe MOREAU DEFARGES, « H.C.R. (Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/haut-commissariat-des-nations-unies-pour-les-refugies/