HASARD & NÉCESSITÉ

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Déterminisme et intelligibilité

La question du hasard et de la nécessité a toujours été, dans nos sciences, une question portant soit sur le monde soit sur les idéaux de la connaissance. Le parcours accompli n'aboutit pas à un renoncement à une question de ce type. En un sens, comme l'interprétation probabiliste de Boltzmann, l'interprétation dynamique de l'événement que nous avons esquissée est une expression de sa fécondité. Le parcours aboutit plutôt à une redéfinition du sens de cette question, que l'on propose d'axer non plus sur une problématique de jugement mais sur une problématique de pertinence.

Le sens d'une interrogation ne se démontre ni ne se réfute. Il est affaire de conviction, et c'est en tant que tel qu'il guide le travail des scientifiques et intervient dans leurs controverses. Mais cette conviction n'est pas pour autant arbitraire : elle se nourrit du passé pour définir ce que pourrait être demain une nouvelle cohérence de nos sciences. Cette cohérence ne devrait plus traduire une hiérarchie, expression d'un jugement, mais une exigence dont chaque science aurait la charge : l'exigence de rendre explicite, dans le concept singulier de son objet, et notamment dans la manière singulière dont il articule hasard et nécessité, le type de question qui en assure l'accès le plus pertinent, le type de regard et de pratique qu'il a fallu apprendre pour devenir capable d'en reconnaître la singularité.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 15 pages




Écrit par :

  • : directeur des Instituts internationaux de physique et de chimie, fondés par Ernest Solvay à Bruxelles, Ashbel Smith regental professor, université du Texas à Austin, directeur du Ilya Prigogine Center of Studies in Statistical Mechanics and Complex Systems, université du Texas à Austin
  • : chargée de cours associée à l'Université libre de Bruxelles, docteur en philosophie

Classification


Autres références

«  HASARD & NÉCESSITÉ  » est également traité dans :

LE HASARD ET LA NÉCESSITÉ (J. Monod) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Antonine NICOGLOU
  •  • 458 mots
  •  • 1 média

En 1970, Jacques Monod (1910-1976), un des pères fondateurs de la biologie moderne moléculaire et génétique, lauréat du prix Nobel de physiologie ou médecine en 1965 avec François Jacob et André Lwoff, publie Le Hasard et la nécessité . Cet ouvrage est le fruit d'une réflexion épistémologique sur sa vie de chercheur, réflexion à travers laquelle il va donner un sens à la biologie moderne en tant q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-hasard-et-la-necessite/#i_98004

Pour citer l’article

Ilya PRIGOGINE, Isabelle STENGERS, « HASARD & NÉCESSITÉ », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/hasard-et-necessite/