HARLE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Harle est le nom donné aux espèces du genre Mergus, canards plongeurs au corps allongé, portant une crête plus ou moins grande. Bien qu'ils soient essentiellement des oiseaux d'eau douce, ils sont classés avec les macreuses et les garrots dans la tribu des canards de mer, les Mergini (famille des Anatidés, ordre des Ansériformes). À l'exception du harle huppard (Mergus octosetaceus) qui vit au Brésil et qui est peu répandu, tous les harles vivent dans l'hémisphère Nord. Les harles les plus gros fréquentent des espaces ouverts : grands lacs et larges rivières. Le groupe se caractérise par un bec effilé, avec des bords munis de petits crochets pour attraper les poissons.

Le harle bièvre (Mergus merganser) a la taille d'un colvert. Le mâle possède une crête peu marquée. Il niche en général dans des arbres creux, dans des régions tempérées ou subarctiques. Il migre vers des rivières plus au sud de l'Amérique. Le harle huppé (Mergus serrator), légèrement plus petit, niche au sol. On le trouve dans les mêmes régions. Aux États-Unis, ces deux espèces sont souvent appelées canards tadornes.

Le harle couronné (Mergus cucullatus) des régions tempérées de l'Amérique du Nord est tout à fait différent. C'est une petite espèce de canard qui niche dans les arbres et vit dans des pièces d'eau proches des forêts.

Le harle piette (Mergus albellus) est un petit oiseau compact au bec court. Il se reproduit de la Scandinavie à la Sibérie, et au sud du Turkestan. Il hiverne sur des lacs et des rivières au sud de la Méditerranée et de l'Asie centrale.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« HARLE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/harle/