HARCÈLEMENT MORAL

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les constats de la médecine du travail

Identifiée et dénoncée depuis le début des années 1980, grâce aux travaux du psychosociologue suédois Heinz Leymann (1932-199) qui l'a dénommée mobbing du verbe anglais to mob (qui peut se traduire par « malmener », « attaquer »), la notion de harcèlement moral, que l'on nomme aussi harcèlement psychologique ou psycho-terreur, procède d'abord d'un constat. Un rapport du Bureau international du travail (Violences au travail, 1998) établit que 11,2 p. 100 des Français et 8,9 p. 100 des Françaises se déclarent victimes d'agressions psychologiques et physiques dans leur entreprise. Avec l'Argentine, le Canada et la Grande-Bretagne, la France apparaît ainsi comme l'un des pays où la fréquence du harcèlement sur le lieu de travail est la plus élevée. En France, la notion a commencé d'être étudiée à la fin des années 1990 par Christophe Dejours, qui a décrit le management par la peur, et par Albert Durieux et Stéphène Jourdain, qui voient dans le harcèlement une tactique pour se débarrasser d'un salarié indésirable en le poussant à la démission ou à la faute professionnelle.

La révélation du phénomène s'explique peut-être par une certaine reprise de l'emploi, qui fait que de nombreux salariés ne tolèrent plus ce qu'ils auraient supporté en temps de crise, ou encore, en France, par la fermeté d'une jurisprudence qui exclut les motifs subjectifs des causes réelles et sérieuses de licenciement et suscite, par un effet pervers, des mécanismes plus subtils d'incitation à la démission. Plus fondamentalement, cette prolifération des plaintes adressées aux thérapeutes est le symptôme de l'extrême individualisation des rapports de travail et du déclin des instances collectives de médiation dans l'entreprise, conséquences des politiques de management appliquées dans le monde développé.

Toutes les études soulignent l'aspect multiforme du harcèlement. La caractéristique commune à la liste de quarante-cinq agissements établie par Heinz Leymann à partir de ses observations se définit surtout de manière négat [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : docteur d'État en droit, maître de conférences à l'université de Nice, avocat au barreau de Grasse

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Alain CHIREZ, « HARCÈLEMENT MORAL », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/harcelement-moral/