HANTAVIRUS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Lutte contre les Hantavirus

La lutte contre les rongeurs est efficace mais difficile, en particulier en milieu rural. Elle nécessite d'importants moyens et un renouvellement approprié des campagnes visant à la destruction des rongeurs afin de réduire de façon significative la densité de leurs populations.

Les vaccins pourraient constituer un moyen efficace de lutte contre les Hantavirus. Différents vaccins sont déjà employés. En Corée, un premier vaccin utilisé depuis 1990 est préparé avec le virus Hantaan à partir de cerveau de souriceau. Il s'agit d'un vaccin inactivé par le formol et purifié. Un deuxième vaccin, produit à partir du virus Puumala sur cerveau d'hamster nouveau-né, est en cours d'évaluation. Enfin, un vaccin bivalent est également à l'étude. En Chine, deux vaccins inactivés produits sur cellules rénales de gerbille ou d'hamster avec respectivement les virus Hantaan et Séoul sont utilisés, de même qu'un vaccin bivalent.

Ces vaccins, employés à grande échelle dans ces deux pays, présentent toutefois l'inconvénient d'être produits soit sur cerveau de rongeurs, soit sur cellules primaires, substrat difficilement acceptable en raison notamment de l'éventuelle présence d'agents contaminants. De nouveaux vaccins, notamment à base d'ADN, sont en cours d'évaluation. La difficulté de développer des vaccins modernes réside dans l'absence de modèle animal et dans la grande diversité des virus existants. Par exemple, sur le continent américain, on connaît au moins dix Hantavirus capables d'induire un syndrome pulmonaire. La protection croisée entre ces différents virus est inconnue.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages






Écrit par :

Classification


Autres références

«  HANTAVIRUS  » est également traité dans :

FIÈVRES HÉMORRAGIQUES VIRALES

  • Écrit par 
  • Yannick SIMONIN
  •  • 4 737 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Répartition géographique des fièvres hémorragiques virales »  : […] Les virus à l'origine des FHV sont répartis sur une grande partie du globe . Cependant, comme chaque virus est associé à une ou plusieurs espèces hôtes et(ou) vecteurs particuliers, sa présence et celle de la maladie qu’il provoque ne sont généralement observées que là où vivent ces espèces. Certains hôtes, tels que les espèces de rongeurs porteurs de plusieurs arénavirus du Nouveau Monde, vivent […] Lire la suite

MALADIES INFECTIEUSES ÉMERGENTES

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 10 465 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Rongeurs et fièvres hémorragiques »  : […] Si le rôle du rat et de ses puces dans la transmission de la peste est très connu, une place toute particulière doit être donnée aux contacts inhabituels avec les rongeurs, à l’origine de plusieurs maladies émergentes ou réémergentes. La situation particulière des fièvres hémorragiques transmises par les rongeurs à l’homme éclaire la place de l’environnement dans l’émergence de maladies. Ces fièv […] Lire la suite

SIN NOMBRE VIRUS

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 499 mots
  •  • 1 média

Parmi 10 000 visiteurs ayant séjourné au Curry Village du parc national du Yosemite en Californie entre le 10 juin et le 21 août 2012, une dizaine ont contracté une zoonose à hantavirus et deux sont décédés. La surveillance a continué d'être de règle pour ces visiteurs pour une période de quatre à six semaines après leur visite au Curry Village. Cette surveillance a également concerné 53 famill […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean-François SALUZZO, « HANTAVIRUS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/hantavirus/