HANTAVIRUS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Pathologie à Hantavirus chez l'homme

Chez l'homme, on distingue la fièvre hémorragique avec syndrome rénal (FHSR), qui sous sa forme sévère associe des hémorragies suivies d'un état de choc et une insuffisance rénale avec une mortalité de 10 à 15 p. 100. C'est principalement en Extrême-Orient que sont décrites ces formes cliniques, elles sont dues aux virus Hantaan et Séoul. On estime à 150 000 à 200 000 par an le nombre de FHSR entraînant une hospitalisation. En Europe, la FHSR revêt un caractère modéré se traduisant principalement par un syndrome d'insuffisance rénale, due au virus Puumala, et se rencontre en Europe de l'Ouest, notamment en Scandinavie et dans la partie occidentale de la Russie. Toutefois, des formes sévères et modérées de FHSR, dues respectivement aux virus Dobrova et Puumala, sont décrites dans les Balkans. Initialement décrit aux États-Unis, le syndrome pulmonaire à Hantavirus a été rapporté ces dernières années au Canada, en Amérique du Sud (Brésil, Bolivie, Paraguay, Uruguay, Argentine, Panamá). À la fin de 2004, près de 1 700 cas ont été rapportés dans le Nouveau Monde, avec un taux de mortalité voisin de 50 p. 100.

La majorité des cas d'infection par Hantavirus concerne deux pays : la Chine et la Russie.

En Chine, la FHSR est connue depuis 1930 dans les provinces du Nord-Est. Le développement économique des années 1950 s'est traduit par l'apparition d'importantes épidémies dans le Nord, en milieu agricole. Durant les deux décennies suivantes, la maladie s'est répandue dans les régions centrales touchant les grandes villes telles que Shanghai et Pékin. La limite de distribution correspond à celle du rongeur Apodemus agrarius, soit environ au 25e degré nord de latitude. En 1981, est apparu le virus Séoul associé au rongeur Rattus norvegicus entraînant l'apparition de la FHSR dans les provinces du Sud. L'incidence de la maladie a progressé de 0,003 pour 100 000 habitants en 1950, à 11,08 pour 100 000 en 1986. Cette [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  HANTAVIRUS  » est également traité dans :

FIÈVRES HÉMORRAGIQUES VIRALES

  • Écrit par 
  • Yannick SIMONIN
  •  • 4 736 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Répartition géographique des fièvres hémorragiques virales »  : […] Les virus à l'origine des FHV sont répartis sur une grande partie du globe . Cependant, comme chaque virus est associé à une ou plusieurs espèces hôtes et/ou vecteurs particuliers, sa présence et celle de la maladie qu’il provoque ne sont généralement observées que là où vivent ces espèces. Certains hôtes, tels que les espèces de rongeurs porteurs de plusieurs arénavirus du Nouveau Monde, vivent d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fievres-hemorragiques-virales/#i_32063

MALADIES INFECTIEUSES ÉMERGENTES

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 10 465 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Rongeurs et fièvres hémorragiques »  : […] Si le rôle du rat et de ses puces dans la transmission de la peste est très connu, une place toute particulière doit être donnée aux contacts inhabituels avec les rongeurs, à l’origine de plusieurs maladies émergentes ou réémergentes. La situation particulière des fièvres hémorragiques transmises par les rongeurs à l’homme éclaire la place de l’environnement dans l’émergence de maladies. Ces fièv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maladies-infectieuses-emergentes/#i_32063

SIN NOMBRE VIRUS

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 499 mots
  •  • 1 média

Parmi 10 000 visiteurs ayant séjourné au Curry Village du parc national du Yosemite en Californie entre le 10 juin et le 21 août 2012, une dizaine ont contracté une zoonose à hantavirus et deux sont décédés. La surveillance a continué d'être de règle pour ces visiteurs pour une période de quatre à six semaines après leur visite au Curry Village. Cette surveillance a également concerné 53 famill […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/virus-sin-nombre/#i_32063

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean-François SALUZZO, « HANTAVIRUS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/hantavirus/