BELTING HANS (1935- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Crise de l'image, naissance de l'histoire de l'art

De plus en plus éloignée de l'enseignement chrétien, l'image était insérée dans la vie sociale la plus quotidienne et ramenée au niveau des objets d'usage courant. Sa valeur tenait au savoir-faire et au statut de son propriétaire. La distance qui séparait l'art de la religion devenait profonde. Se fondant sur des œuvres de l'humanisme florentin, au tournant du xve et du xvie siècle, André Chastel l'avait observé, l'un des tout premiers (« Art et religion dans la Renaissance italienne », in Bibliothèque d'humanisme et de Renaissance, 1945, 7). À partir de ses propres travaux, Hans Belting indique très justement qu'au xve siècle, à Venise d'abord (Giovanni Bellini. Pietà, Francfort-sur-le-Main, 1985), puis à l'époque moderne dans d'autres villes, « l'image de religion » finit par incorporer à elle des valeurs et des représentations laïques, parmi lesquelles celle du corps, et même du beau corps, entièrement modelé sur de belles images. C'est pour les décrire que naît au xvie siècle un discours, dont la pratique est aussi de l'ordre de la représentation, celui de l'histoire de l'art, centré sur la notion même de chef-d'œuvre (H. Belting, L'histoire de l'art est-elle finie ? [Munich, 1983], trad. franç., Nîmes, 1989).

Embrassant un espace très large et une chronologie très étendue, Hans Belting propose aux lecteurs d'aujourd'hui des voies de réflexion très stimulantes, qui permettent de mieux comprendre le présent à la lumière du passé.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages

Écrit par :

  • : ancien élève de l'École normale supérieure, agrégé de l'Université, ancien membre de l'École française de Rome, professeur d'histoire de l'art médiéval à l'université de Bourgogne

Classification

Autres références

«  BELTING HANS (1935- )  » est également traité dans :

LE CHEF D'ŒUVRE INVISIBLE et POUR UNE ANTHROPOLOGIE DES IMAGES (H. Belting)

  • Écrit par 
  • François-René MARTIN
  •  • 998 mots

L'historien de l'art allemand Hans Belting, né en 1935, est l'un de ceux qui auront le plus contribué, depuis deux décennies, à renouveler les approches de l'histoire de l'art. Par ses travaux sur l'art médiéval, tout d'abord, dans lesquels il étudiait le culte des icônes à Byzance et à Rome, la transformatio […] Lire la suite

IMAGE ET CULTE. UNE HISTOIRE DE L'ART AVANT L'ÉPOQUE DE L'ART, Hans Belting - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Daniel RUSSO
  •  • 1 020 mots

Dans son œuvre, partiellement traduite en français, Hans Belting (né en 1935) poursuit deux interrogations fondamentales, l'une sur l'histoire de la relation référentielle entre le corps et les images, l'autre sur l'histoire de l'art comme structure de représentation et mise en forme d'un discours spécialisé (Hans Belting, L'histoire de l […] Lire la suite

Pour citer l’article

Daniel RUSSO, « BELTING HANS (1935- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 octobre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-belting/