HALOPHILES

ARCHÉOBACTÉRIES ou ARCHÉES

  • Écrit par 
  • Patrick FORTERRE
  •  • 2 142 mots

Dans le chapitre « Les halophiles »  : […] Les archées halophiles (qui aiment le sel) sont des micro-organismes aérobies stricts dont la particularité est de vivre dans les milieux proches de la saturation en sel (lacs salés, marais salants). Ils maintiennent leur pression osmotique interne en accumulant des concentrations équivalentes de chlorure de potassium dans leur cytoplasme, ce qui implique l'existence d'enzymes capables de fonctio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archeobacteries-archees/#i_95119

BACTÉRIES

  • Écrit par 
  • Jean-Michel ALONSO, 
  • Jacques BEJOT, 
  • Patrick FORTERRE
  •  • 11 039 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Paramètres physico-chimiques du métabolisme bactérien »  : […] La plupart des cultures bactériennes sont effectuées à 37  0 C par analogie avec la température centrale des mammifères, à cause, sans doute, des coutumes acquises en bactériologie médicale pour l'isolement de bactéries pathogènes à partir des prélèvements humains ou animaux, à la température desquels elles sont supposées s'être adaptées. Cependant, certaines bactéries ne se comportent qu'occasio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bacteries/#i_95119

EXTRÉMOPHILES

  • Écrit par 
  • Jacques DIETRICH, 
  • Jean GUEZENNEC
  •  • 2 850 mots

Dans le chapitre « Les différents organismes extrémophiles »  : […] Les organismes extrémophiles peuvent être répertoriés selon leurs paramètres de croissance : – les espèces psychrophiles résistent au froid et se développent à des températures voisines de 0  0 C (calotte glaciaire de l'Antarctique par exemple) ; – les espèces thermophiles vivent dans des conditions de température proches du point d'ébullition de l'eau (de 80 à 105  0 C) au niveau des geysers ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/extremophiles/#i_95119

MANGROVES

  • Écrit par 
  • Frédéric BALTZER, 
  • Georges MANGENOT, 
  • Geneviève TERMIER, 
  • Henri TERMIER
  •  • 3 133 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La flore »  : […] Elle est essentiellement constituée d'arbres plus ou moins hauts (pas de lianes, ni d'épiphytes, ni d'herbes, à l'exception de la fougère Acrostichum aureum ) offrant un aspect assez extraordinaire, car certaines parties de leur appareil racinaire, non dissimulées dans la vase, forment des dispositifs étranges, très visibles à marée basse. D'autres caractères de ces arbres concernent leur mode de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mangroves/#i_95119