GYANGZÉ ou GYANTSE, Tibet

MAṆḌALA

  • Écrit par 
  • Odette J. MONOD
  •  • 1 575 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Rite de libération et symbolique spatio-temporelle »  : […] En Inde, l'aspect le plus ancien du maṇḍala remonterait à l'époque védique où le sacrifice, cérémonie essentielle du védisme, était exécuté sur un autel (symbole de l'univers et du temps cosmique) placé au centre d'une aire consacrée, sorte de « cercle magique ». L'usage du maṇḍala proprement dit se développe dans le monde indien (et japonais) à l'époque où le bouddhisme, dans sa phase tardive ( […] […] Lire la suite