GUY ou GUIDO D'AREZZO (990 env.-env. 1050)

ARS NOVA

  • Écrit par 
  • Roger BLANCHARD
  •  • 6 409 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les progrès de la notation »  : […] L'essentiel des innovations reprochées aux musiciens par Jean XXII trouve sa source dans les progrès de la notation. Depuis l'époque des neumes jusqu'à l' école de Notre-Dame, la notation musicale était restée imprécise. C'est aux disciples de Pérotin qu'il faut attribuer les premières réformes qui furent à l'origine de la notation dite proportionnelle ( nota mensurabilis ). […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ars-nova/#i_5019

GAMME

  • Écrit par 
  • Michel PHILIPPOT
  •  • 5 067 mots

Dans le chapitre « Guy d'Arezzo et la gamme »  : […] C'est au début du xi e  siècle, en recherchant à la fois un système de notation (qui est à l'origine de la portée) et un système de codification des intervalles musicaux, que Guy d'Arezzo aurait imaginé ce qu'on désigne aujourd'hui par le mot « gamme ». Partant des « tétracordes » des Grecs, qui s'en servaient pour diviser l'octave en deux parti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gamme/#i_5019

NEUMATIQUE, musique

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 491 mots

Dans l'écriture de la musique, la notation a connu notamment les accents, dérivés des accents grammaticaux, les points superposés et une combinaison des deux. Les scribes du Moyen Âge utilisèrent des signes (en grec : neuma ) pour fixer le chant liturgique de l'Église romaine. On rencontre ailleurs (Inde, Tibet, Japon) des signes analogues. Une espèce primitive de neumes vint […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neumatique-musique/#i_5019

NOTATION MUSICALE

  • Écrit par 
  • Mireille HELFFER, 
  • Alain PÂRIS
  •  • 5 222 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Noms des notes et altérations »  : […] Au xi e siècle, les notes étaient encore désignées par des lettres de l'alphabet, lorsque Guido d'Arezzo élabora une nouvelle méthode pédagogique, la solmisation, consistant à chanter les notes sur les syllabes d'un texte au lieu de les solfier en les désignant par des lettres. Le texte de départ était un hymne à saint Jean-Baptiste, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/notation-musicale/#i_5019

NOTATION MUSICALE MODERNE

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 181 mots
  •  • 1 média

Le moine Guido d'Arezzo (Guy d'Arezzo ; vers 991-après 1033) invente la solmisation, système de notation musicale – doublé d'une méthode pédagogique – dans lequel les notes sont chantées sur des syllabes. La solmisation utilise les premières syllabes des six premiers vers d'un hymne à saint Jean-Baptiste ( ut, ré, mi, fa, sol, la ), la dernière, SI (pou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/notation-musicale-moderne/#i_5019