BOUCHET GUILLAUME, sieur de Brocourt (1513 env.-env. 1594)

Imprimeur poitevin, Bouchet fut en relation avec de nombreux écrivains ; il composa d'abord des vers qui sont presque tous perdus. Nommé juge-consul des marchands de Poitiers, c'est à ceux-ci qu'il dédie Les Sérées, dont la première publication a lieu en 1584 et auxquelles il donnera deux suites. Cet ouvrage est un recueil de contes de veillées, d'anecdotes, de bons mots, classés par sujet et qui sont censés reproduire les conversations tenues après le dîner par un cercle de bourgeois auquel appartenait l'auteur.

Cette sorte de littérature eut un grand succès au Moyen Âge et pendant toute la Renaissance : qu'on songe, par exemple, aux Propos rustiques de Noël du Faïl. Les propos sont souvent gaillards, parfois savants, Bouchet tenant à montrer une érudition qui sent parfois la pédanterie. L'intérêt de l'ouvrage, qui est surtout d'ordre historique, réside dans la peinture vivante et animée de la bourgeoisie marchande de province.

—  Catherine TRESSON

Écrit par :

Classification


Autres références

«  BOUCHET GUILLAUME, sieur de Brocourt (1513 env.-env. 1594)  » est également traité dans :

ARGOT

  • Écrit par 
  • Pierre GUIRAUD
  •  • 4 118 mots

Dans le chapitre « La cour des Miracles »  : […] rustiques de Noël du Fail, Le Moyen de parvenir de Béroalde de Verville, et surtout dans Les Sérées de Guillaume Bouchet (1584), qui non seulement met en scène des gueux, mais nous donne en appendice un glossaire de leur jargon. C'est le premier exemple d'un genre qui va connaître une longue fortune […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/argot/#i_6594

Pour citer l’article

Catherine TRESSON, « BOUCHET GUILLAUME, sieur de Brocourt (1513 env.-env. 1594) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/guillaume-bouchet/