GUIDE DES ÉGARÉS, Moïse MaïmonideFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

« La vraie connaissance de Dieu »

Ainsi le Guide des égarés s'achève-t-il (III, 54) sur un commentaire du mot hébreu 'Hokhma, la « sagesse ». Il est précédé (III, 51) d'une célèbre parabole : Dieu est comme en un palais ; certains vivent au dehors (voire lui tournent le dos, ou n'en connaissent pas même l'existence) ; d'autres y entrent mais n'ont pas accès au maître du lieu. « Ceux qui ont compris la démonstration de tout ce qui est démontrable, qui sont arrivés à la certitude, dans les choses métaphysiques partout où cela est possible, ou qui se sont approchés de la certitude, là où on ne peut que s'en approcher, ce sont „ceux qui sont arrivés dans l'intérieur de la demeure auprès du souverain“. »


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  GUIDE DES ÉGARÉS, Moïse Maïmonide  » est également traité dans :

APOLOGÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Bernard DUPUY
  •  • 3 540 mots

Dans le chapitre « La littérature apologétique juive »  : […] Le judaïsme antique n'a eu une littérature apologétique qu'à partir du moment où il a été en contact avec les peuples environnants. On doit mentionner le Contre Apion de Flavius Josèphe (95 apr. J.-C.), adressé aux Romains, et l'œuvre philosophique de Philon qui, bien qu'elle n'ait jamais été reconnue par le judaïsme orthodoxe, a constitué une première tentative d'explication du judaïsme par rapp […] Lire la suite

MAIMONIDE (M.)

  • Écrit par 
  • Warren Zev HARVEY
  •  • 1 802 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les énigmes du « Guide des égarés » »  : […] Ce grand ouvrage philosophique de Maimonide, le Guide des égarés ( Dalālat al-Ha'irīn  ; en hébreu : Mōreh ha-Nebūkhim ), a été rédigé en arabe à la fin des années 1180 et traduit en hébreu du vivant de Maimonide par Samuel ibn Tibbon. Une seconde version en hébreu (plus littéraire, mais moins littérale) en fut faite peu de temps après, par Juda Alharizi, ainsi qu'une traduction latine (à la suit […] Lire la suite

Pour citer l’article

François TRÉMOLIÈRES, « GUIDE DES ÉGARÉS, Moïse Maïmonide - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/guide-des-egares/