INDÉPENDANCE ITALIENNE GUERRES DE L'

AZEGLIO MASSIMO TAPARELLI marquis d' (1798-1866)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 921 mots

L'un des grands artisans de l'indépendance nationale italienne. Originaire d'une famille d'ancienne aristocratie et de tradition catholique, d'Azeglio s'émancipe de son milieu par son indifférence religieuse et son absence de préjugés sociaux. Ses années de formation (1807-1840) sont occupées par de longs séjours à Florence, à Rome, à Milan, où il mène une vie insouciante dans la société des artis […] Lire la suite

CATTANEO CARLO (1801-1869)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 637 mots

Patriote italien, représentant le plus éminent du courant fédéraliste, dans le Risorgimento. D'une famille de souche terrienne, Carlo Cattaneo acquiert une vaste culture humaniste et économique. Professeur et publiciste, il se passionne pour les transformations qui, sous l'impulsion de la bourgeoisie d'affaires, commencent à moderniser l'agriculture et l'industrie de la Lombardie. Entre 1839 et 18 […] Lire la suite

CRISPI FRANCESCO (1818-1901)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 698 mots
  •  • 1 média

Établi à Naples en 1845, comme avocat, Francesco Crispi est tout d'abord un patriote conspirant contre les Bourbons pour l'indépendance de la Sicile. Membre du Comité de guerre lors de la révolution de Palerme (1848), il est chassé par la réaction et se réfugie en Piémont, où il collabore au journal de gauche La Concordia . Expulsé de Turin après l'insurrection de Milan (1853), il commence une vi […] Lire la suite

CUSTOZZA BATAILLES DE (25 juill. 1848 et 24 juin 1866)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 318 mots

Ces deux batailles sont des défaites pour l'Italie, en lutte pour l'indépendance, qui tente de mettre fin par les armes à la domination autrichienne dans le nord de la Péninsule. Elles se livrent toutes les deux aux alentours de Custozza, petit village situé au sud-ouest de Vérone, en Lombardie. La première bataille, le 25 juillet 1848, est une écrasante défaite pour les forces du roi Charles-Albe […] Lire la suite

ÉTATS DU PAPE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 672 mots

755-756 À l'appel du pape Étienne II, menacé par les Lombards, l'armée franque de Pépin descend en Italie. Les territoires conquis sur les Lombards, autour de Ravenne et de Rome, sont donnés au pape, sous le nom de « Patrimoine de Saint-Pierre ». 846 Les basiliques Saint-Pierre et Saint-Paul-Hors-les-Murs de Rome sont pillées par les Sarrasins. En réponse, le pape Léon IV fortifie le quartier du […] Lire la suite

GARIBALDI GIUSEPPE (1807-1882)

  • Écrit par 
  • Pierre MILZA
  •  • 2 648 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'artisan de l'unité italienne (1848-1867) »  : […] À l'annonce des premiers frémissements révolutionnaires, Garibaldi a décidé de rentrer en Italie où, dit-on, Mazzini s'est rallié à Pie IX, première étape d'une unification de la péninsule que l'on croit imminente. De retour à Nice en juin 1848, alors que déjà la réaction triomphe à Vienne, Berlin et Paris, il est accueilli en héros et s'apprête à faire allégeance au roi de Piémont, Charles-Alber […] Lire la suite

GIOBERTI VINCENZO (1805-1852)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 1 032 mots

Né à Turin, orphelin de bonne heure, éduqué par les prêtres, Gioberti est ordonné prêtre en 1825. Penseur vigoureux, esprit batailleur, dont le style « plein de splendeur et de bile » (Franscesco De Sanctis) contraste avec la simplicité du genre de vie, il est rapidement attiré par la question nationale. Influencé tout d'abord par la Giovine Italia (Jeune-Italie) de Mazzini, avec lequel il rompra […] Lire la suite

ITALIE - Histoire

  • Écrit par 
  • Michel BALARD, 
  • Paul GUICHONNET, 
  • Jean-Marie MARTIN, 
  • Jean-Louis MIÈGE, 
  • Paul PETIT
  •  • 27 438 mots
  •  • 42 médias

Dans le chapitre « La Restauration : faillite des révolutions romantiques »  : […] Pour Metternich, l'Italie n'existe plus comme entité politique. Ce n'est qu'une « expression géographique ». En fait, c'est une nouvelle hégémonie autrichienne qui est rétablie. En dehors de la Sardaigne, qui conserve Gênes, des États du pape et du royaume de Naples, étroitement alignés sur Vienne, l'Autriche gouverne directement dans le Royaume lombardo-vénitien, ou par l'intermédiaire de membre […] Lire la suite

ITALIE : LES ÉTAPES DE L'UNITÉ - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 160 mots

1831 Fondation de la Jeune Italie par Giuseppe Mazzini. 1848 Révolution à Palerme, Milan, Venise. 1849 Défaite du Piémont face à l'Autriche à Novare, Victor-Emmanuel II remplace Charles-Albert à la tête du royaume de Piémont-Sardaigne. 1849 Échec de la République romaine proclamée en 1848 par Mazzini. 1858 Entrevue de Plombières entre Cavour et Napoléon III. 1859 Victoires franco-sardes de M […] Lire la suite

MANIN DANIELE (1804-1857)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 482 mots

Patriote italien du Risorgimento, né à Venise d'une famille israélite (Mortara), qui lui donne le nom du dernier doge de la République Sérénissime (1726-1802). Avocat, Daniele Manin prend une part active, jusqu'en 1840, au mouvement réformiste modéré, qui réunit, autour de l'étude des questions économiques et sociales, les libéraux des divers États de la Péninsule. Après l'avènement de Pie IX (184 […] Lire la suite

MAZZINI GIUSEPPE (1805-1872)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 1 340 mots
  •  • 1 média

L'une des grandes figures du xix e siècle politique et social. Originaire de Gênes où la Révolution française avait semé les germes du jacobinisme et fait de la cité ligure « le grand volcan de la liberté italienne » (G. Asproni), Mazzini fut moins marqué par son père Giacomo, professeur à la faculté de médecine, que par sa mère, Maria Drago, femme d'une profonde religiosité et d'un esprit ouver […] Lire la suite

MINGHETTI MARCO (1818-1886)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 756 mots

L'un des artisans majeurs du Risorgimento aux côtés de Cavour, dont il fut le collaborateur et l'ami. Par sa formation et par ses idées, Minghetti offre bien des points communs avec l'homme d'État piémontais : goût pour les problèmes économiques et sociaux ; foi dans une régénération de la Péninsule par des réformes graduelles, soutenues par la modernisation industrielle et agricole ; culture euro […] Lire la suite

NOVARA BATAILLE DE (23 mars 1849)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 174 mots
  •  • 1 média

La bataille de Novara s'est déroulée pendant la deuxième guerre d'indépendance italienne. 70 000 soldats autrichiens commandés par le maréchal Joseph Radetzky mirent en déroute 100 000 soldats italiens mal entraînés (qui ne participèrent pas tous à la bataille), commandés par Charles-Albert, roi de Piémont-Sardaigne. Les combats eurent lieu à Novara, ville située à 45 kilomètres à l'ouest de Mila […] Lire la suite

ORSINI FELICE (1819-1858)

  • Écrit par 
  • Marcel LE CLÈRE
  •  • 298 mots

Après des études juridiques à Bologne, Orsini participe dans cette ville au soulèvement de 1843 contre la légation pontificale, ce qui lui vaut une condamnation au bagne. Grâcié en 1846 par Pie IX, il est élu député de la République romaine en 1849 et défend Rome contre les Français. Il conspire de nouveau en accord avec Mazzini jusqu'à son arrestation par les Autrichiens qui le condamnent à mort […] Lire la suite

PIE IX, GIOVANNI MARIA MASTAI FERRETTI (1792-1878) pape (1846-1878)

  • Écrit par 
  • Roger AUBERT
  •  • 2 996 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La question romaine et l'antilibéralisme »  : […] Au début de son pontificat, Pie IX apparut – beaucoup plus qu'il ne l'était en réalité – disposé à composer, voire à prendre la tête du mouvement en faveur de l'unité italienne et des libertés constitutionnelles. Mais, après quelques mois d'une immense popularité, le mythe du « pape libéral » se dissipa au cours de la crise de 1848. D'abord on se rendit compte que, sincèrement désireux d'améliorer […] Lire la suite

RISORGIMENTO

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 4 791 mots
  •  • 5 médias

Après avoir connu la gloire de l'Empire romain, puis la primauté de l'Italie pontificale du Moyen Âge, l'élite de la péninsule aspire, au xix e  siècle, à la réalisation de la « troisième Italie ». Le Risorgimento (de risorgere  : resurgir) répond, dans le domaine national, au Rinascimento , la Renaissance culturelle du xvi e  siècle. Popularisé à la fin du xviii e  siècle par le dramaturge Alfie […] Lire la suite

SOLFERINO BATAILLE DE (24 juin 1859)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 352 mots
  •  • 1 média

Solferino est la dernière bataille de la troisième guerre d'indépendance italienne. Elle se déroula en Lombardie, et mit aux prises une armée autrichienne et une armée franco-piémontaise. Elle eut pour conséquence l'annexion par le Piémont-Sardaigne de la plus grande partie de la Lombardie, contribuant ainsi à la construction de l'unité italienne. Après sa défaite à la bataille de Magenta le 4 ju […] Lire la suite

VICTOR-EMMANUEL II (1820-1878) roi de Sardaigne (1849-1861) et d'Italie (1861-1878)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 1 095 mots
  •  • 1 média

Dernier roi de Piémont, premier souverain de l'État unitaire, Victor-Emmanuel de Savoie a été placé par l'historiographie officielle de la monarchie au rang des « pères de la patrie ». Parmi les artisans du Risorgimento, c'est sans doute celui dont la personne et l'action ont subi la révision critique la plus approfondie. Né à Turin, fils de Charles-Albert de Savoie-Carignan, le héros tourmenté du […] Lire la suite


Affichage 

Bataille de Solferino-San Martino

photographie : Bataille de Solferino-San Martino

photographie

Le roi Victor-Emmanuel II à la bataille de Solferino-San Martino (24 juin 1859), victoire des troupes franco-sardes sur les Autrichiens qui confirma l'indépendance italienne Huile sur toile, anonyme 

Crédits : A. De Gregorio/ De Agostini/ Getty Images

Afficher

Giuseppe Garibaldi

photographie : Giuseppe Garibaldi

photographie

Giuseppe Garibaldi (1807-1882), en 1861 

Crédits : Universal History Archive/ UIG/ Getty Images

Afficher

Risorgimento, Milan, 1848

photographie : Risorgimento, Milan, 1848

photographie

L’important soulèvement des Italiens contre l'occupant autrichien lors des Cinq Journées de Milan (18-22 mars 1848) constitue un des épisodes majeurs de l'unification italienne Tableau de Giulio Gorra, Palais Morando, Milan  

Crédits : G. Cigolini/ De Agostini/ Getty Images

Afficher

Unité italienne

vidéo : Unité italienne

vidéo

Au milieu du XIXè siècle, il n'y a pas d'État italien La conscience de l'existence d'une culture italienne spécifique a bien donné naissance à un mouvement culturel important, le Risorgimento, qui traduit l'aspiration des Italiens à prendre en charge leur devenir politique Mais l'influence... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Bataille de Solferino-San Martino

Bataille de Solferino-San Martino
Crédits : A. De Gregorio/ De Agostini/ Getty Images

photographie

Giuseppe Garibaldi

Giuseppe Garibaldi
Crédits : Universal History Archive/ UIG/ Getty Images

photographie

Risorgimento, Milan, 1848

Risorgimento, Milan, 1848
Crédits : G. Cigolini/ De Agostini/ Getty Images

photographie

Unité italienne

Unité italienne
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo