GUERRE FROIDE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La réunification

L'invasion, en décembre 1979, de l'Afghanistan – révolté contre ses maîtres communistes –, par les troupes soviétiques, intervenant ainsi pour la première fois depuis 1945 hors de la zone d'influence tacitement reconnue à Moscou, devait porter l'inquiétude du monde occidental à son comble. Cette inquiétude, jointe au sentiment d'humiliation ressenti, après tant d'échecs, par le peuple américain, a largement contribué à l'élection, à la tête des États-Unis, en la personne de Ronald Reagan, d'un homme déterminé à rétablir leur image dans le monde et à s'opposer aux empiétements de l'adversaire.

Sa première décision a été de renforcer considérablement le budget militaire de son pays, espérant que les grandes difficultés économiques que connaissait l'U.R.S.S. l'obligeraient à jeter du lest. Une dure bataille diplomatique s'est vite engagée dont l'enjeu, une fois de plus, était l'Allemagne et l'objet l'installation, sur son sol et sur celui d'autres pays du continent, de plusieurs centaines de fusées américaines à moyenne portée destinées à équilibrer la menace découlant du déploiement de quelque deux cent cinquante SS-20 soviétiques pointés sur l'Europe occidentale. L'U.R.S.S. et les mouvements pacifistes et neutralistes s'y opposent avec vigueur.

Outre le fait qu'elle constitue un enjeu, l'Allemagne se trouve également en position d'arbitre en attendant sans s'en douter de devenir le vrai vainqueur de cette partie de bras de fer. Le 22 novembre 1983, le Bundestag, qui a été fortement encouragé dans ce sens par François Mitterrand, donne son aval à la mise en place des Pershing II. Le Kremlin, qui ne s'attendait pas à ce résultat, multiplie les menaces. On croit revenus les pires moments de la guerre froide. On en vit, en réalité, les derniers soubresauts.

En mars 1985, la gérontocratie soviétique, durement frappée par la mort, à peu de distance, de Brejnev et de ses successeurs Andropov et Chernenko, se décide à donner le pouvoir à Mikhaïl Gorbatchev qui, à cinquante-quatre ans, fait figure de jeune hom [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 17 pages

Médias de l’article

Navire américain pendant la guerre de Corée

Navire américain pendant la guerre de Corée
Crédits : Central Press/ Archive Photos/ Getty Images

photographie

Guérilla vietcong

Guérilla vietcong
Crédits : Central Press/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Intervention soviétique à Budapest

Intervention soviétique à Budapest
Crédits : Hulton Getty

photographie

Retrait des fusées soviétiques de Cuba, 1962

Retrait des fusées soviétiques de Cuba, 1962
Crédits : Hulton Getty

photographie

Afficher les 29 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  GUERRE FROIDE  » est également traité dans :

GUERRE FROIDE (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 3 551 mots

L’expression « guerre froide » désigne le conflit qui opposa les États-Unis et l’URSS durant la seconde moitié du xxe siècle. Trois traits fondamentaux la caractérisent : d’abord, la nature indirecte de l’affrontement, d’où l’adjectif « froide » qui qualifie cette « guerre » ; ensuite, la dimension de ses enjeux, qui opposent deux superpuissances pour […] Lire la suite

MISE EN PLACE D'UN MONDE BIPOLAIRE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 447 mots

1945 Conférence de Yalta (4-11 février). Capitulation allemande à Berlin (8 mai). Signature de la capitulation sans condition du Japon (2 septembre).1946 Discours de Churchill à Fulton dénonçant le « rideau de fer » s'abattant sur le continent européen (5 mars).1947 Discours de Truman […] Lire la suite

JEUX OLYMPIQUES - Les Jeux et la guerre froide

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 3 893 mots
  •  • 1 média

Les Jeux d'hiver de Lake Placid, en 1980, se déroulent alors que la guerre froide connaît un moment de haute tension. En décembre 1979, l'Armée rouge a pénétré en Afghanistan pour soutenir militairement le régime communiste de Babrak Karmal. Le président des États-Unis Jimmy Carter, affaibli par le marasme économique et par l'affaire des otages de Téhéran (une soixantaine d'Américains sont séques […] Lire la suite

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Des pionniers à la fin de la guerre froide

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 14 608 mots
  •  • 43 médias

Dans le chapitre « L'ère des arsenaux stratégiques »  : […] Alors que la guerre froide s'instaure, l'objectif des deux superpuissances est de mettre sur pied des forces de missiles capables de projeter des armes nucléaires à des distances de plusieurs centaines de kilomètres avec, pour objectif final, la portée intercontinentale. Du côté soviétique, Korolev, qui va devenir le principal artisan de l'astronautique soviétique, procède d'abord à l'acquisition […] Lire la suite

NATIONS UNIES (O.N.U.)

  • Écrit par 
  • Jacques FOMERAND, 
  • Cecelia M. LYNCH, 
  • Karen MINGST
  •  • 16 654 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Sanctions et opérations militaires »  : […] En souscrivant à la Charte, tous les membres s'engagent à mettre à la disposition du Conseil de sécurité des troupes et des infrastructures permettant d'appliquer des sanctions militaires contre les pays agresseurs ou les pays menaçant la paix. Pendant la guerre froide cependant, aucun accord ne permit de mettre en œuvre cette disposition. L'après-guerre froide permit de relancer la possibilité d […] Lire la suite

JAPON (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Paul AKAMATSU, 
  • Vadime ELISSEEFF, 
  • Valérie NIQUET, 
  • Céline PAJON
  •  • 41 060 mots
  •  • 48 médias

Dans le chapitre « La fièvre sociale des années 1960 »  : […] L'opposition au gouvernement Kishi et au retour en arrière dénoncé par certains se cristallise violemment autour de la dénonciation du traité de sécurité nippo-américain que Kishi souhaite pouvoir renégocier dans un sens plus favorable au Japon . Une coalition hostile à la renégociation et à la prolongation du traité, regroupant le P.S., le P.C. et le Zengakuren (association regroupant des représe […] Lire la suite

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - La militarisation de l'espace

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 5 391 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'arsenalisation de l'espace »  : […] La panoplie des systèmes qui vient d'être évoquée concerne des moyens passifs dont le but n'est pas de porter le combat dans l'espace. Cependant, du côté américain comme du côté soviétique, les militaires exprimèrent très tôt leur intention de s'engager dans cette seconde voie. Notons que le lancement du Spoutnik-1 soviétique, en 1957, ayant fait naître la crainte, aux États-Unis, d'un second Pea […] Lire la suite

O.T.A.N. (Organisation du traité de l'Atlantique nord)

  • Écrit par 
  • André FONTAINE, 
  • Pierre MELANDRI, 
  • Guillaume PARMENTIER
  • , Universalis
  •  • 16 041 mots
  •  • 11 médias

L' Alliance atlantique est née de l'échec des plans américains pour l'après-guerre. On peut dire qu'elle a été l'instrument privilégié de la politique de rechange que les États-Unis ont dû improviser pour préserver ce qui pouvait l'être du système que l'O.N.U., le F.M.I., la B.I.R.D. et le G.A.T.T. incarnaient et qui, dans leur esprit, aurait dû être étendu au monde entier. L'échec de leur projet […] Lire la suite

ASIE (Géographie humaine et régionale) - Espaces et sociétés

  • Écrit par 
  • Philippe PELLETIER
  •  • 23 138 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le champ de bataille de la guerre froide »  : […] La découverte des immenses ressources en hydrocarbures du golfe Arabo-Persique et des rivages de la mer Caspienne a complètement bouleversé une situation régionale déjà malmenée, au Moyen-Orient, par le démembrement de l'Empire ottoman (1919-1923), et concernée par le passage stratégique du canal de Suez (1869) ou par ses alternatives (projets de chemin de fer en Mésopotamie). La fin de la Second […] Lire la suite

ACTION HUMANITAIRE INTERNATIONALE

  • Écrit par 
  • Pierre GARRIGUE
  • , Universalis
  •  • 7 272 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'humanitaire dans la guerre froide »  : […] Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, deux événements de nature très différente ouvrent une nouvelle phase dans l'histoire du mouvement humanitaire. Le premier est l'adoption, le 10 décembre 1948, par les Nations unies de la Déclaration universelle des droits de l'homme. L'acte de 1948, s'il s'inspire des précédents des révolutions française et américaine, représente dans la vie internation […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

États-Unis. Test d’un missile de portée intermédiaire. 2-19 août 2019

le premier tir de ce type depuis la fin de la guerre froide. Le missile tiré depuis d’île de San Nicolas, au large de la Californie, a atteint son objectif éloigné de cinq cents kilomètres. Le traité FNI interdisait les missiles d’une portée de cinq cents à cinq mille cinq cents kilomètres, mettant […] Lire la suite

Vastes manœuvres militaires en Europe. 25 octobre - 7 novembre 2018

Du 25 au 7 novembre, l’OTAN organise en Norvège les plus importantes manœuvres militaires depuis la fin de la guerre froide. L’exercice « Trident Juncture », qui mobilise cinquante mille soldats, dix mille véhicules, deux cent cinquante aéronefs et soixante-cinq navires de trente et un pays – dont la Suède et la Finlande, non membres de l’OTAN –, est destiné à figurer la défense d’un État membre agressé. […] Lire la suite

O.T.A.N. Réunion du sommet de Varsovie. 8-9 juillet 2016

Les 8 et 9, l’OTAN se réunit en sommet à Varsovie – pour la première fois dans un pays de l’ancien bloc soviétique. Ses vingt-huit membres approuvent « le renforcement de notre défense collective le plus significatif depuis la guerre froide », selon les termes du président américain Barack Obama […] Lire la suite

Ukraine. Contre-offensive séparatiste et surenchère russe. 7-31 août 2014

Obama déclare que « la Russie est plus isolée que jamais depuis la fin de la guerre froide ». Le 28 également, les séparatistes prennent le contrôle de Novoazovsk. Le 29, Vladimir Poutine fait de nouveau référence, dans un discours, à la « Nouvelle Russie » – « Novorossia » –, terme utilisé […] Lire la suite

Géorgie – Russie. Offensive militaire géorgienne contre l'Ossétie du Sud et riposte russe. 7-26 août 2008

l'indépendance des républiques séparatistes géorgiennes, comme les dirigeants de celles-ci en ont émis le vœu. Le 26, le président Medvedev reconnaît l'indépendance de l'Ossétie du Sud et de l'Abkhazie. Il justifie sa décision en évoquant « la proclamation illégale de l'indépendance du Kosovo à l'égard de la Serbie ». Face aux vives condamnations des pays occidentaux, il dit ne pas craindre « une nouvelle guerre froide ». […] Lire la suite

Pour citer l’article

André FONTAINE, « GUERRE FROIDE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-froide/