GUÉRILLA

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Des écoles et des terrains

La guérilla à l'ancienne

Six siècles avant notre ère, Sunzi écrivait le premier traité sinon de guérilla, du moins de guerre subversive : « Corrompez, disait-il, altérez la confiance, troublez les gouvernements, semez la dissension, provoquez l'indiscipline, fournissez des causes de mécontentement, amollissez le cœur de l'ennemi, donnez de fausses alarmes et de faux avis... Un général vraiment compétent sait l'art d'humilier l'adversaire sans livrer bataille et de capturer des cités sans verser le sang. » Et de compléter ce tableau à dominante psychologique par quelques conseils plus matériels visant à affamer l'ennemi, à l'attaquer sur ses arrières, à utiliser les paysans contre lui et à ne lui laisser aucun répit.

Plus d'un qui suivit dans le temps, tel Philippe de Macédoine, sut faire la même analyse, l'histoire étant pleine de ces méthodes « si propres à conserver au prince son patrimoine et à lui gagner de nouvelles provinces ». Fût-elle moins subtile, la guérilla, quoi qu'il en soit, n'a cessé depuis lors de défrayer la chronique, et d'abord dans le monde latin avec notamment Vercingétorix et, au tout début de notre ère, la révolte du Numide Tacfarinas dans les Aurès. « Spargit bellum », écrit à cette occasion Tacite. La guerre nouvelle qu'il découvre s'étend, en effet, s'éparpille. Face aux légions romaines, les bandes, comme des gouttes de mercure, se morcellent dans un combat que l'historien qualifie de « lutte de l'ours contre les moustiques ». Peu à peu, les populations se rallient à ce chef naturel dont les notables se rapprochent et dont l'influence grandit, tandis que se diversifient les unités, les unes, régulières, tournées vers la bataille, les autres, supplétives, plutôt tournées vers le terrorisme. Mêmes causes, mêmes effets : comme dans tant d'aventures postérieures du même type existent deux risques majeurs pour les rebelles ; d'un côté, la désunion et, de l'autre, la tentation d'une cristallisation militaire prématurée, propre à mettre le faible, triomphant lorsqu'il se disperse, à la merci d'un ennemi plus massif et m [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 13 pages

Médias de l’article

Draza Mihajlovic

Draza Mihajlovic
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Tranchée au Vietnam

Tranchée au Vietnam
Crédits : Hulton Getty

photographie

Partisans vietcong

Partisans vietcong
Crédits : MPI/ Archive Photos/ Getty Images

photographie

Prise d'Inchon

Prise d'Inchon
Crédits : Hulton Getty

photographie

Afficher les 5 médias de l'article


Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-I, ancien président de la Fondation pour les études de défense nationale

Classification

Autres références

«  GUÉRILLA  » est également traité dans :

AFGHANISTAN

  • Écrit par 
  • Daniel BALLAND, 
  • Gilles DORRONSORO, 
  • Mir Mohammad Sediq FARHANG, 
  • Pierre GENTELLE, 
  • Sayed Qassem RESHTIA, 
  • Olivier ROY, 
  • Francine TISSOT
  • , Universalis
  •  • 34 325 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « La « révolution de Saur » »  : […] Le coup d'État communiste du 27 avril 1978, couramment appelé en Afghanistan la « révolution de Saur » ( Saur est le mois du calendrier afghan qui va du 22 avril au 22 mai), ne mit pas tout de suite en éveil la majorité des forces conservatrices du pays. On peut d'ailleurs penser que, si elles avaient été capables de réagir instantanément à ce type de coup d'État, elles auraient pu mettre auparav […] Lire la suite

ALMEIDA JUAN (1927-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 268 mots

Révolutionnaire et homme politique cubain. Compagnon d'armes de Fidel Castro dès 1953, Juan Almeida Bosque participe à l'attaque de la caserne du Moncada à Santiago de Cuba pour renverser le régime de Fulgencio Batista, à la suite de laquelle il est condamné à dix ans de prison. Amnistié deux ans plus tard, il participe à la fondation du Mouvement du 26-Juillet et s'exile au Mexique en 1956 avec […] Lire la suite

AMÉRIQUE LATINE - La question indienne

  • Écrit par 
  • David RECONDO
  •  • 2 810 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le recours aux armes : une exception »  : […] Comme d'autres mouvements sociaux paysans ou urbains, les mouvements indiens ont parfois basculé dans l'action armée. Souvent prises entre deux feux –  celui des guérillas marxistes-léninistes et celui des forces armées et de leurs alliés paramilitaires –, les organisations indiennes ont parfois eu recours aux armes pour se défendre, mais aussi pour s'allier à l'une des parties en conflit, le plu […] Lire la suite

ARAFAT YASSER (1929-2004)

  • Écrit par 
  • Nadine PICAUDOU
  •  • 1 389 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le temps de la lutte armée »  : […] Le Mouvement de libération de la Palestine, communément appelé Fatah (la conquête), naît en réalité de la fusion de plusieurs groupuscules qui ont vu le jour dans le Golfe. Le mouvement, qui obtient le soutien initial de l'Irak et de l'Algérie de Ben Bella, lance sa première opération de commando en janvier 1965 sous l'impulsion de Khalil al-Wazir (le futur Abou Jihad), le seul à avoir déjà fait […] Lire la suite

ARMÉE - Doctrines et tactiques

  • Écrit par 
  • Jean DELMAS
  •  • 7 992 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Atome et foules »  : […] Arme de destruction massive, aux effets instantanés et éventuellement durables (radioactivité résiduelle), dégageant une énergie énorme contenue dans une masse très faible, n'exigeant donc qu'une faible logistique, facilement mise en œuvre, l'arme atomique apparaît, après Hiroshima, comme un facteur de rupture dans l'évolution de l'art de la guerre, aussi bien sur le plan stratégique que tactiqu […] Lire la suite

ASIE (Géographie humaine et régionale) - Espaces et sociétés

  • Écrit par 
  • Philippe PELLETIER
  •  • 23 138 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les poudrières de l'Asie »  : […] La concentration d'armes en Asie témoigne des séquelles du partage de Yalta (1945) entre les États-Unis et l'Union soviétique, de la décolonisation et de l'affrontement entre blocs (divisions de la Corée et de la Chine). Au début du xxi e  siècle, l'Asie orientale et méridionale est traversée par trois tendances géopolitiques qui semblent contradictoires. Le cas de Cuba mis à part, elle apparaît, […] Lire la suite

BARCO VIRGILIO (1921-1997)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 499 mots

Président de la Colombie de 1986 à 1990. Né le 17 septembre 1921 à Cúcuta, dans le département de Santander au nord-est du pays, Virgilio Barco est issu d'une riche famille ayant fait fortune dans le pétrole. Après avoir fréquenté l'université nationale de Colombie à Bogotá, il obtient un diplôme d'ingénieur en génie civil au Massachusetts Institute of Technology (M.I.T.) en 1943. Partisan des idé […] Lire la suite

BOLIVIE

  • Écrit par 
  • Virginie BABY-COLLIN, 
  • Jean-Pierre BERNARD, 
  • Jean-Pierre LAVAUD
  • , Universalis
  •  • 11 759 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « L'emprise militaire »  : […] En novembre 1964, l'armée, encouragée et réorganisée grâce aux appuis techniques et aux subsides des États-Unis, généreusement dispensés à la suite de la révolution cubaine, revient au pouvoir par un coup d'État. Elle y reste pendant dix-huit années, qui sont marquées par une instabilité permanente puisque dix-sept présidents se succèdent durant cette période. La première junte militaire du génér […] Lire la suite

BRÉSIL - Le Brésil contemporain

  • Écrit par 
  • Luiz Felipe de ALENCASTRO
  •  • 5 657 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La dictature militaire »  : […] Sous la présidence du maréchal Castelo Branco (1964-1967), les partis politiques furent remplacés par deux formations imposées par la dictature. L'Alliance rénovatrice nationale (Arena) regroupait les élus ralliés au régime, tandis que le Mouvement démocratique brésilien (M.D.B.) rassemblait une opposition brisée par les arrestations et l'exil de ses leaders. Pendant la présidence du général Cos […] Lire la suite

CASTRO FIDEL (1926-2016)

  • Écrit par 
  • Marie Laure GEOFFRAY
  •  • 2 542 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Premières armes militantes »  : […] Né le 13 août 1926 près de Birán, dans la province d'Oriente, Fidel Alejandro Castro Ruz est le fils d'un paysan galicien, arrivé à Cuba à la fin du xix e  siècle, et de sa servante. La fratrie de neuf enfants, issue de deux unions, vit dans un grand domaine agricole. Parti étudier à Santiago de Cuba en 1934, Fidel Castro est un élève turbulent, prompt à la bagarre, mais la vie au collège lui ense […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

Venezuela – États-Unis. Lancement de poursuites contre Nicolás Maduro. 26 mars 2020

Le département américain de la Justice annonce le lancement de poursuites contre le président vénézuélien Nicolás Maduro pour « narcoterrorisme ». Celui-ci est accusé d’avoir dirigé un cartel de drogue, en partenariat avec l’ancienne guérilla colombienne des Forces armées révolutionnaires […] Lire la suite

Colombie. Mouvement de protestation. 21-24 novembre 2019

Le 21, des centaines de milliers de personnes manifestent à travers le pays contre la politique sociale et sécuritaire du président de droite Iván Duque, et pour la défense de l’accord de paix conclu en novembre 2016 avec la guérilla des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC). L’appel à […] Lire la suite

Sri Lanka. Élection de Gotabaya Rajapakse à la présidence. 16-21 novembre 2019

de la guérilla des Tigres tamouls en mai 2009, sous la présidence de son frère Mahinda Rajapakse. Le 21, à la suite de la démission du Premier ministre Ranil Wickremesinghe, Gotabaya Rajapakse nomme à la tête du gouvernement son frère Mahinda. […] Lire la suite

Philippines. Référendum sur la création d’une région autonome musulmane à Mindanao. 21-27 janvier 2019

 – dans une partie de cette île majoritairement catholique du sud de l’archipel. Bangsamoro bénéficie d’une autonomie plus grande que celle dont disposait la précédente région autonome qu’elle remplace. Ce scrutin résulte de l’accord de paix signé en mars 2014 par le gouvernement et la guérilla […] Lire la suite

Colombie. Attentat meurtrier de l’ELN. 17-21 janvier 2019

. Les soupçons se portent sur l’Armée de libération nationale (ELN), une guérilla guévariste toujours active, avec laquelle le précédent gouvernement avait engagé des négociations de paix. La Force alternative révolutionnaire commune (FARC), ex-guérilla des Forces armées révolutionnaires de Colombie, démobilisée […] Lire la suite

Pour citer l’article

Pierre DABEZIES, « GUÉRILLA », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/guerilla/