GROUPE QUOTIENT

ALGÉBRIQUES STRUCTURES

  • Écrit par 
  • Jean-Marie PRUVOST-BEAURAIN
  •  • 34 159 mots

Dans le chapitre « Espèces de structures de magma et espèces de structures plus riches »  : […] Un magma peut être défini indifféremment comme un couple (E,  l ) tel que E soit un ensemble et l une loi de composition interne dans E, ou comme un magmoïde (E, λ) = (E, (M, E,  S λ )) tel que M = E×E. Soient M  = (E,  l ) = (E, (E×E, E,  S l )) un magma et A une partie de E. Si A est stable pour la loi de composition l , c'est-à-dire si ∀ ( x ,  y ), ( x ,  y ) ∈ A ⇒  l  (( x ,  y )) ∈ A, l'a […] Lire la suite

GROUPES (mathématiques) - Généralités

  • Écrit par 
  • Jean-Luc VERLEY
  •  • 6 229 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Sous-groupes distingués »  : […] Si un groupe H est le noyau d'un morphisme f d'un groupe G dans un groupe G′, pour tout x  ∈ G et y  ∈ H, donc f  ( y ) = 1, on a : d'après (2) et, par suite, xyx -1  = α x ( y ) ∈ H ; ainsi x H x -1  = H pour tout x  ∈ G et H est égal à tous ses conjugués. On dit qu'un sous-groupe possédant cette propriété est distingué (ou normal , ou invariant ) ; ainsi les noyaux des morphismes sont des sous- […] Lire la suite

JORDAN CAMILLE (1838-1921)

  • Écrit par 
  • Jean-Luc VERLEY
  •  • 1 554 mots

Dans le chapitre « Groupes finis »  : […] Malgré les efforts de Liouville, l'œuvre d'Évariste Galois était restée à peu près totalement inconnue du monde des mathématiques (seul Leopold Kronecker avait utilisé certains de ses résultats), et c'est à Jordan, avec son Traité des substitutions et des équations algébriques , publié à Paris en 1870, que l'on doit le premier exposé systématique de théorie des groupes, enrichi de dix années de re […] Lire la suite