G.I.A. (Groupe islamique armé)

ALGÉRIE

  • Écrit par 
  • Charles-Robert AGERON, 
  • Jean LECA, 
  • Sid-Ahmed SOUIAH, 
  • Benjamin STORA
  • , Universalis
  •  • 42 026 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Les incertitudes et les cruautés de la guerre »  : […] L'élection présidentielle de novembre 1995 représente un enjeu important pour un pouvoir algérien en quête de légitimité politique. Le scrutin lui-même et sa préparation (32 000 bureaux de vote sont prévus, répartis dans 8 000 centres, 14 millions d'électeurs sont attendus, ils seront encadrés par 37 000 agents) serviront de test. Les quatre candidats, qui ont recueilli les 75 000 signatures requ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/algerie/#i_27401

MAGHREB - Le Maghreb politique

  • Écrit par 
  • Karima DIRÈCHE
  •  • 7 437 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'Algérie et l'islamisme radical »  : […] L'Algérie des années 1980 est représentative de ces mutations sociétales et idéologiques. Le Front islamique du salut (F.I.S.) devient la principale force politique contestataire, dotée d'une légitimité électorale acquise lors des scrutins de 1990 et 1991 . Toutefois, en 1992, le gouvernement en place interrompt brutalement le processus électoral et impose l'état d'urgence. Les leaders historiques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maghreb-le-maghreb-politique/#i_27401


Affichage 

Lounès Matoub

photographie

Né en 1956, le poète et chanteur berbère Lounès Matoub, chantre de la laïcité et de la culture kabyle, est enlevé par le Groupe islamique armé le 25 septembre 1994 Libéré quinze jours plus tard, il sera assassiné le 25 juin 1998, vraisemblablement par un commando d'intégristes Il est... 

Crédits : Getty

Afficher

Lounès Matoub
Crédits : Getty

photographie