GROUPE DE RENORMALISATION

CHAMPS THÉORIE DES

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 4 463 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  Théorie quantique des champs et physique du solide  »  : […] Les concepts de la théorie quantique des champs s'appliquent également à différents aspects de la physique du solide, en particulier à l'étude des transitions de phase et du comportement d'un système aux alentours du « point critique » où coexistent des mécanismes mettant en jeu des échelles de longueurs très différentes. La technique du groupe de renormalisation, développée en particulier par Ke […] […] Lire la suite

FORME

  • Écrit par 
  • Jean PETITOT
  •  • 27 344 mots

Dans le chapitre « Phénomènes critiques »  : […] Lorsqu'on passe de l'optique à la physique des substrats matériels, ces quatre types de considérations peuvent être considérablement généralisés et confirmés. Ils constituent une part essentielle de la physique actuelle. Considérons par exemple un phénomène critique comme un phénomène de transition de phase. C'est un cas élémentaire d'auto-organisation de la matière puisque, à la traversée d'une v […] […] Lire la suite

MATIÈRE (physique) Transitions de phase

  • Écrit par 
  • Nino BOCCARA
  •  • 6 880 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Groupe de renormalisation »  : […] La théorie des phénomènes critiques a fait un progrès décisif avec la publication en 1972 par K. Wilson d'une nouvelle méthode de calcul des exposants critiques. Au voisinage du point de transition, la longueur de corrélation entre, par exemple, les moments magnétiques d'un cristal ferromagnétique devient très grande. Le problème devient donc compliqué puisque, compte tenu de l'importance du nomb […] […] Lire la suite

STATISTIQUE MÉCANIQUE

  • Écrit par 
  • Berni J. ALDER, 
  • Bernard JANCOVICI
  •  • 5 852 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Transitions de phase »  : […] Une même substance peut exister dans des états d'équilibre qualitativement différents ; par exemple, elle peut être solide, ou liquide, ou gazeuse. Chacun de ces états est une phase différente ; le passage d'un état à l'autre est une transition de phase. On a mentionné plus haut un autre exemple : le passage de l'hélium liquide de l'état normal à l'état superfluide. Dans certains cas, la structur […] […] Lire la suite

WILSON KENNETH GEDDES (1936-2013)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 357 mots

Né le 8 juin 1936 à Waltham (Massachusetts), Kenneth G. Geddes Wilson est le fils d'un professeur de chimie théorique de l'université Harvard. Il soutint sa thèse de doctorat en 1961 au Caltech de Pasadena sous la direction de Murray Gell-Mann (Prix Nobel 1969 pour ses contributions à la théorie des particules élémentaires), puis, après un court séjour à Harvard, rejoignit le département de physiq […] […] Lire la suite